Brunch Desserts Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Tarte

Galette des rois à la pistache

galette pistache frangipane recette
Galette des rois frangipane pistache

Galette des rois à la pistache ! Peut-être la dernière de la saison. En tous cas, délicieuse, verte, clin d’oeil à la Sicile et qui change (carrée !) … tout en restant assez classique niveau goût et texture. Après vous avoir tout dévoilé sur comment réussir la galette des rois frangipane classique avec la vidéo, voici une variation su thème avec un vrai plus : du praliné pistache maison ! Un peu comme dans la tarte à la pistache ou la tarte pistache et fleur d’oranger ou bien les chocolats blancs maison à la pistache (oui depuis je l’ai découvert j’en suis si enthousiaste !).

Aller à la recette
galette frangipane pistache maison
Galette des rois avec frangipane tout pistache

Quels ingrédients pour réaliser la galette frangipane pistache ?

Tout simples et il faut de bonnes pistaches !

  • pâte feuilletée (de qualité, pur beurre, j’aime beaucoup celle de Picard ou à défaut celle de Monoprix Gourmet) ou bien pâte feuilletée maison (vous avez aussi la vidéo)
  • oeuf
  • pistache
  • beurre
  • sucre
  • lait
  • amidon de maïs
  • fève
galette pistache recette video
Galette des rois pistache (avec praliné pistache maison !)

Les neuf étapes simples pour réaliser une galette des rois pistache

C’est simple, il suffit de suivre et c’est toujours le même procédé 😉

  1. Préparez le praliné pistache
  2. Préparez la crème pâtissière pistache
  3. Préparez la crème à la pistache puis la frangipane (en mélangeant avec la crème pâtissière)
  4. Réalisez deux carrés ou disques de pâte
  5. Garnissez un carré ou disque avec la crème (et la fève), badigeonnez les bords avec de l’eau
  6. Refermez avec l’autre carré ou disque de pâte, ne pressant bien autour de la farce (garantie non ouverture en cuisson, regardez la vidéo)
  7. Faites reposer, retournez la galette puis badigeonnez de jaune d’oeuf
  8. Faites reposer au frais puis badigeonnez à nouveau et faites des dessins avec le couteau
  9. Passez ensuite au four !

Réussir la galette des rois : vidéo pas à pas

galette pistache praline recette
Recette de galette frangipane pistache avec praliné pistache

Comment réaliser un praliné maison : vidéo pas à pas

galette pistache frangipane recette

Galette des rois frangipane pistache

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Repos: 2 heures
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato
Une délicieuse galette des rois à la pistache avec frangipane (crème de pistache et crème pâtissière et la touche de praliné pistache maison). Une recette facile avec les explications et la vidéo.
Imprimer la recette

Equipment

  • 1 Four
  • 1 Saladier
  • 1 casserole
  • 1 couteau
  • 1 carré entremets 20-22 cm (facultatif, c'est juste pour avoir la bonne mesure)
  • 2 Plaque cuisson
  • papier cuisson

Ingrédients

Pour la galette

  • 2 rouleaux pâte feuilletée pur beurre (maison ou achetée)
  • 1 jaune oeuf
  • 30 g sucre facultatif (c'est pour le sirop final)
  • 40 g eau facultatif
  • 1 fève ou plusieurs 😉

Pour la crème pâtissière (à faire à l'avance au moins 1h)

  • 25 cl lait frais entier
  • 3 jaunes oeuf
  • 60 g sucre
  • 20 g amidon de maïs
  • 30 g pâte de pistache pure (100%) sicilienne ou celle de Hervé ou à défaut utiliser le praliné maison plus bas

Pour le praliné pistache maison et la crème pistache

  • 100 g pistache nature émondées
  • 50 g sucre
  • 50 g beurre
  • 1 petit oeuf

Instructions

Préparez la crème pâtissière

  • Verser le lait dans une casserole et le porter à frémissement.
  • Pendant ce temps, dans un bol, mélanger les jaunes d'oeuf avec le sucre et l'amidon avec une fourchette jusqu'à obtenir une crème homogène.
  • Quand le lait bout, en verser un tiers sur les oeufs et mélanger pour faire dissoudre le sucre. Renverser ensuite dans la casserole avec le reste de lait.
  • Porter à nouveau à ébullition sans cesser de remuer avec une cuillère, pendant 30 secondes : la crème doit épaissir (comme une béchamel).
  • Laisser très légèrement tiédir puis incorporer la pâte de pistaches
  • La verser sur une assiette plate (ou pour gagner du temps et faire refroidir plus vite, dans un moule en métal rectangulaire de 20 cm de long environ, en l'étalant bien). Couvrir de film alimentaire au contact et mettre au frais une heure. Voire 15 minutes au congélateur une fois que la crème a tiédi.

Préparer la crème de pistaches et le praliné

  • Faire torréfier les pistaches sur une plaque recouverte de papier cuisson à 160°C 10 minutes.
  • Dans une petite casserole à fond épais, faire fondre le sucre en caramel (au début cela est un peu lent et puis dès qu'il devient liquide, cela va plus vite). Cela prend quelques minutes, ne pas quitter le feu.
  • Verser ensuite le caramel sur les pistaches encore un peu chaudes et laisser se solidifier (si toutes les pistaches ne sont pas recouvertes pas de soucis).
  • Passer ensuite dans un petit mixeur (voir la vidéo sur le praliné), et mixer par à coups jusqu'à ce qu'il se forme d'abord un ensemble granuleux et ensuite crémeux. Si besoin (un peu sec) ajouter une petite càc d'huile de pépins de raisins ou de pistache. Le praliné pistache est prêt !
  • Dans un saladier mélanger le beurre mou avec 100 g de praliné pistache (il e,n restera un peu donc) et mélanger.
  • Incorporer l'oeuf, mélanger.

Réaliser la crème frangipane

  • C'est tout simple : ajouter la crème pâtissière refroidie à la crème de pistache (avec le praliné).

Préparer la galette avec la garniture

  • Étaler la pâte sur une plaque. Poser dessus (sans appuyer) un carré de 22 cm puis à l'aide d'un couteau, à la verticale, découper le pourtour pour obtenir un carré de 22 cm. Il est important de ne pas appuyer avec le carré mais uniquement de bien découper avec le couteau. Autrement la pâte va mal lever.
  • Retirer l'excédant de pâte (on peut en découper des figurines ou bien l'utiliser pour faire des feuilletés apéritifs juste saupoudrés de fromage)
  • Étaler au centre du carré (en gardant 2-3 cm de marge qui deviendront 2 cm 😉 la crème frangipane (il se peut qu'il vous en reste un peu, on peut en faire des mini galettes avec le reste de pâte feuilletée).
  • Ajouter, ici et là quelques morceaux de praliné pistache qui reste.
  • Mettre la fève. À l'aide des doigts mouillés, mouiller les pourtours. Attention à ne pas faire couler de l'eau sur les bords verticaux (autrement la pâte va mal lever).
  • Découper un deuxième carré de pâte feuilletée de 22 cm et le poser (en déroulant voir la vidéo) sur l'autre.
  • Appuyer bien sur les bords avec les doigts pour sceller la farce à l'intérieur.
  • Mettre au frais 20 minutes.
  • Poser du papier sur la galette puis une plaque et la renverser sur l'autre plaque (cela va permettre une forme plus régulière en cuisson).
  • Badigeonner la surface (toujours en faisant attention à ne pas trop aller sur les bords) de jaune d'oeuf. Mettre au frais 20 minutes.
  • Reprendre la galette, badigeonner à nouveau de jaune d'oeuf sur la surface.
  • À l'aide d'un couteau bien affuté, former un trou au centre et piquer un peu ici là (cela va permettre à la vapeur de sortir en cuisson). Réaliser des dessin en pressant un peu mais sans trouer ou déchirer la pâte.

Cuisson de la galette

  • Préchauffer le four à 180°C. Enfourner la galette dans le bas du four.
  • Laisser cuire 25 minutes : la galette va gonfler et dorer.
  • Mettre la chaleur dans le bas du four (sole ou position pizza si on l'a), baisser la température à 160°C et laisser cuire encore 6-8 minutes.
  • Pendant ce temps, préparer un sirop (pas obligatoire mais c'est meilleur et plus beau car plus luisante) : porter à ébullition l'eau avec le sucre (c'est très pratique).
  • Quand la galette est chaude, la sortir du four. Quand le sirop a légèrement tiédi, badigeonner le dessus de la galette avec un pinceau.
  • Laisser tiédir puis déguster.

Notes

Conseils :
Conservation : la galette cuite se conserve un ou deux jours à température ambiante dans un endroit sec. Pensez à la réchauffer légèrement (160°C) quelques minutes avant de servir, c’est meilleur. Elle donne le meilleure d’elle-même une ou deux heure après cuisson.
Congélation  : une fois complètement refroidie à coeur (après plusieurs heures) la galette cuite peut aussi se congeler 1 mois. Il suffira de la faire décongeler une nuit au frais. Vous pouvez aussi la congeler crue et puis la cuire à 180°C pendant 50 minutes encore congelée.
Pour vous organiser :
  • préparez la crème pâtissière et le praliné la veille
  • garnissez la galette la veille aussi (elle peut rester crue et dorée à l’oeuf jusqu’à 6h au frais)
Variantes : sur cette base vous pouvez
  • remplacer les pistaches par des noisettes
  • ajoutez des zeste d’orange ou même 20 g de dés d’orange confite (de qualité, une de mes préférée est celle de Sabaton) ou même 4 gouttes d’huile essentielle de clémentine.

4 Commentaires

  • Bonjour Edda,
    Après une galette choco-pécan, une coco-ananas et une frangipane amande-ananas, je pensais encore faire une galette frangipane d’amandes avec un lit de confiture d’abricots, et m’arrêter là pour cette année. Mais là, vous me tentez terriblement, cette recette a l’air parfaite ! J’ai déjà vu beaucoup de recettes de galettes à la pistache, mais elles sont généralement aussi à base d’amandes et/ou beaucoup plus sucrées et rarement avec ce délicieux praliné qui change tout !
    Tout comme dans votre recette de frangipane amandes « classique » (testée et approuvée !), vous conseillez d’utiliser toute la crème pâtissière, alors que les proportions sont généralement d’1/3 et 2/3 de crème d’amandes/pistaches. Je suppose que le goût pistaches sera encore plus prononcé si je diminue la proportion de crème pâtissière prévue dans votre recette ? La texture sera aussi différente bien entendu…
    Belle après-midi

    • Un grand merci Miya pour le message (vous m’avez fait sourire avec vos superbes versions et votre esprit), votre enthousiasme et votre finesse. Vous avez tout compris sur mes choix dans cette galette 😉 Le praliné permet d’accentuer un peu le goût de la pistache qui par définition est assez subtil (plus que des noisettes par exemple ;-), d’où l’importance d’en prendre des bonnes.
      Oui à vous d’adapter les proportions. Le problème quand on met plus de « crème d’amande » par rapport à mes proportions c’est que la farce est plus sèche, moins crémeuse. Après c’est vraiment une question de préférences personnelles. Pour ma part, vu qu’il y a déjà de la pâte feuilletée, je préfère quelque chose de plus crémeux et léger en bouche.
      Bonne galette et tenez-moi au courant !

      • Bonsoir Edda,
        C’est toujours un plaisir d’échanger avec vous. Je ressens votre passion et votre expérience dans vos explications ; le fait qu’elles soient si détaillées me permet d’avoir une image assez précise pour ajuster vos belles recettes en fonction des goûts de ma famille et de mes invités, et en fonction de mes problèmes de santé.
        Si mes recettes de galettes vous intéressent, je me ferai un plaisir de les partager avec vous (via mail p.ex., si vous voulez me communiquez votre adresse).
        Je vous tiendrai bien entendu au courant si je fais votre galette praliné pistaches.
        A bientôt !

        • Le plaisir est réciproque et encore merci !! Oui volontiers (vous avez mon adresse mail en haut à gauche du site sur contact en jaune), par exemple l’amande ananas (je suis folle de fruits).
          Belle journée et à bientôt

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer