lundi 28 septembre 2015

Dal de lentilles coco

Dal de lentilles coco
Dal de lentilles coco
Voici une entrée rapide, parfumée, pleine de bonnes choses (presque du placard) et dépaysante : le dal de lentilles ! Un grand classique que je prépare très souvent surtout lors de mes dîners indiens et que je modifie de temps à autre. Aujourd'hui je vous présente une de nos versions préférées, très équilibrée, fruits tests et un mélange de différentes recettes indiennes, puisque chaque famille a un peu la sienne : un dal de lentilles corail et coco.
Le dal ou dhal est un de ces piliers de la cuisine indienne (au même titre que le riz ou le curry) mais aussi au Pakistan, Sri Lanka....  Un plat ou une entrée (même si chez eux, comme dans beaucoup de cuisines du monde, le concept n'est pas aussi défini), mets végétarien, à base de légumineuses séchées : lentilles de différents types, pois cassés, pois chiches, haricots.... Le choix est vaste. On le sert le plus souvent avec du riz ou du pain (plutôt au Nord de l'Inde).

À partir de là, on assaisonne les légumineuses avec des épices (plus ou moins nombreuses selon les budgets des familles), de l'eau ou du lait de coco, des herbes... En fonction le type de légumineuses (certains variétés de lentilles notamment sont très digestes), c'est un aussi un mets léger et sain que l'on sert aux femmes enceintes et aux enfants.
Un plat de lentilles qui s'habille en fête. J'adore ça !
Dal de lentilles corail
Dhal de lentilles corail
Dal ou dhal de lentilles corail et coco (pour 2 à 4 personnes selon si on le sert en entrée ou plat avec du riz)
  • 130 g de lentilles corail
  • 15 cl de lait de coco (ou de crème de coco) voir ce billet sur le lait de coco et recette maison ICI
  • 2 càs de ghee (beurre clarifié) ou, à défaut de beurre fondu (30 g environ)
  • 1 gros oignon jaune
  • 1 gousse d'ail en petits dés
  • 1 càc de gingembre frais coupé en petits dés aussi (ou à défaut 1 càc de gingembre en poudre)
  • 1 càs de concentré de tomate (ou bien deux tomates fraîches, dans ce dernier cas, la couleur du dal sera plus claire)
  • épices : 1 càs de curcuma, 1 càc de cannelle en poudre, 1 càc de coriandre en poudre, 1càc de paprika, 1 càc de curry en poudre (facultatif)
  • 1 feuille de laurier
  • une petite poignée de pousses d'épinards frais
  • quelques feuilles de coriandre fraîche pour servir
  • 1/2 piment oiseau
  • sel et poivre


1. Porter à frémissement de l'eau dans une casserole (environ le triple de volume des lentilles, 40 cl). la saler et y plonger les lentilles avec 1/2 càs de curcuma et le laurier. Laisser cuire à feu moyen et à frémissement pendant 25 minutes puis égoutter et retirer le laurier.
2. Dans la même casserole faire revenir le beurre avec les épices à feu moyen et ajouter l'ail, le gingembre ainsi que l'oignon émincé. Laisser cuire quelques minutes, le temps que les oignons colorent et les épices se torréfient. 
3. Ajouter le concentré de tomate et quelques càs d'eau et laisser mijoter doucement une dizaine de minutes afin que les oignons deviennent plus tendres. 
4. Ajouter ensuite les lentilles cuites et le lait de coco. Laisser mijoter 5 minutes puis ajouter les feuilles d'épinards et mélanger. Éteindre, saler, poivrer et servir chaud ou tiède avec les feuilles de coriandre et du riz basmati ou du pain chapati par exemple (ou bien tout seul).

Conseils :
- La recette est très rapide et facile et donne le meilleur d'elle-même tout juste préparée. Toutefois, cela se conserve bien : vous pouvez le réchauffer le lendemain à feu doux sachant que le plat, toujours épicé, perdra un peu de son côté frais et sera plus dense
- Une fois ajouté le lait de coco, vous pouvez ajuster et choisir sa texture : plus liquide (presque une soupe) ou bien plus onctueux, presque une crème. Dans ce dernier cas, faites cuire un peu plus.
- J'ai servi ce dal (à petites doses ;-) au petit Adriano, bébé de 15 mois donc et il a aimé. C'est une bonne façon d'introduire quelque chose d'exotique, léger et digeste
- Il existe énormément de versions de dal et de dal de lentilles en particulier. Le lait de coco peut être remplacé par de l'eau ou du bouillon végétal pour un résultat encore plus végétal justement. Autrement si vous souhaitez au contraire accentuer cette belle saveur douce, ajoutez en fin de cuisson 1 càs de noix de coco séchée.

34 commentaires:

  1. Super original cette recette, ça semble délicieux!
    J'adore le mélange curcuma/lait de coco... Je pourrai pas résister, j'vais mettre le double de curcuma... hihihihi 3:)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Edda
    Merci pour cette délicieuse recette
    Testée hier, je dois dire que chez moi c'était une soupe (au bout de 20 minutes, plus de traces de lentilles donc rien à égoutter!!), très parfumée.
    J'avais pris des lentilles bio, je testerai avec d'autres, je préfère une dégustation avec un peu de matière.
    A refaire sans hésiter.
    Jolie entrée dans le monde exotique pour Adriano (surtout le côté piquant apporté par le gingembre frais)
    Très belle journée à vous deux
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton message et ton retour !!! Rave que ça vous ait plu
      Très belle journée à toi aussi !

      Supprimer
  3. Bonjour Edda,
    moi aussi j'ai le même problème que Danielle avec les lentilles corail: elles se défont à la cuisson...y a t-il une astuce pour y remédier??
    Merci d'avance Edda!
    ps: ce soir j'ai prévu de faire tes lasagnes à la saucisse, ricotta, pecorino...vivement ce soir!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Racoline,
      C'est tout à fait normal, c'est le type de lentilles qui est comme ça (pas de remède donc ;-). Si tu souhaites des lentilles entières, tu peux utiliser des lentilles blondes ou vertes et il faudra donc augmenter les temps de cuisson.
      Ah super pour les lasagne, tu me diras !
      Belle journée !

      Supprimer
    2. merci pour ta réponse, au moins j'apprends que c'est normal!! ça me rassure...
      pour les lasagnes, j'ai mis un commentaire à la recette...superbe!!! je ne ferai plus de lasagnes que comme cela!! tu es vraiment douée...et en plus partageuse pour notre plus grand bonheur!! merci merci merci ;-)

      Supprimer
  4. A force de saliver devant ton blog, je vais finir pas m'inviter à manger chez toi! ;) ;)
    Belle semaine,
    Amy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Tu peux venir quand tu veux... :-)
      Belle semaine également !

      Supprimer
  5. Bonjour
    Pour que les lentilles soient plus digeste il faut les faire tremper la veille.De cette façon on les assimile mieux.
    En Inde, pays du végétarisme, les légumineuses sont le plus souvent accompagnées de céréales (pain, riz,etc.) car les légumineuses ainsi mangées apportent les protéines (végétales) nécessaires à l'équilibre alimentaire pour une santé saine et pour tenir la journée de travail...

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Edda !
    Comme toi, le dal fait parti de ma cuisine du quotidien, très apprécié aussi des grands enfants ados ! Réchauffé, j'aime bien l'accompagner d'un oeuf mollet. Et parfois, je m'amuse à rajouter des dés de légumes comme de la courge butternut ou des courgettes.
    Bien à toi, Céline.

    RépondreSupprimer
  7. Très bonne recette testée et approuvée ce midi.
    Demain j'essaie les croquettes de saumon !
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne pour le retour gourmand, je suis ravie !

      Supprimer
  8. Recette testée ce soir et approuvée par la famille avec un grand MIAM!! Merci pour tes recettes savoureuses!
    NB: plus tôt dans la matinée, je préparais les biscuits à la châtaigne et au cacao! Une réussite TOTALE!! Que de bonheur à la maison grâce à ton blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous pour l'enthousiasme gourmand !!! Cela me fait toujours un immense plaisir quand mes recettes voyagent dans vos cuisines !
      Bonne nuit et à bientôt !

      Supprimer
  9. Cette recette est un pur délice...je la fais et la refais depuis sa publication, toutes les semaines !
    Merci Edda de vous aventurer sur ce chemin indien, c'est aussi réussi que toutes vos recettes...Bravo et merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Anne, je suis touchée et surtout heureuse que vous vous régalez !!

      Supprimer
  10. J'ai été obligée de m'inscrire sur le profil Google pour que mes commentaires soient publiés...est ce normal ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne,
      En principe non. Dans le vaste choix des profils vous pouvez opter pour Nom/url et mettre uniquement votre nom. Les commentaires peuvent même être publiés en tant qu'anonyme (et signés à la fin).

      Supprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai cuisiné le dal hier soir et nous l'avons dégusté aujourd'hui après une nuit au frigo pour renforcer les arômes.
    Génial ! cette recette est extrêmement goûteuse et rapide à faire.
    Merci eDdA :)
    kizette

    RépondreSupprimer
  13. Petite précision complémentaire concernant les lentilles: j'ai utilisé des lentilles roses bio qui se sont effectivement défaites à la cuisson mais c'est comme cela que ça se mange en Inde. Je rentre de mon deuxième séjour en Inde du sud et le dal a cet aspect là. En revanche, il est beaucoup plus ''spicy'' mais à chacun d'adapter à son goût :)
    Kizette

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, juste pour info : "dal" signifie "lentilles" en hindi, donc "dal de lentilles" n'a pas vraiment de sens ;)
    En outre, il faut toujours cuire les lentilles dans le l'eau FROIDE et NON SALEE ! On ajoute le sel à la fin, pour ne pas perdre les nutriments et les rendre plus digestes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme (votre nom ? ;-)
      Oui je sais bien pour le dal (même chose avec l'hummus) mais je préfère je spécifier car il y a des dal avec un mélange d'autres légumineuses et tout le monde ne sait pas qu'i s'agit justement d'un mets à base de lentilles.
      Concernant le sel et l'eau froide, vous avez raison, merci pour le grain de sel. En effet, notamment avec d'autres légumineuses qui cuisent longtemps (comme les haricots ou les pois chiches) je démarre à froide et ne sale qu'à la fin, je pensais qu'avec une cuisson plus courte ce n'était pas nécessaire. J'y penserai la prochaine fois.

      Supprimer
  15. Bonjour, quand faut-il ajouter le piment ? Émincé ou non ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En début de cuisson (avec les épices, vu que c'est une épice ;-). Si émincé, il sera plus fort (car c'est les pépins qui donnent le piquant), entier il donnera un petit parfum. À vous de choisir selon vos goûts (sachant qu'en Inde c'est pimenté)
      Tenez-moi au courant et à bientôt !

      Supprimer
    2. Merci ! J'ai testé hier midi (avant de voir votre commentaire) et avais oublié le piment, je l'ai ajouté coupé en deux dans la largeur en même temps que le concentré, résultat ça ne piquait presque pas. C'était délicieux, mais la prochaine fois j'essaierai une version un peu plus brûlante.
      Par ailleurs, je n'avais pas de curcuma sous la main et l'ai remplacé par un mélange d'épices pour colombo qui en contenait, j'ai trouvé ça très bon.
      Merci pour votre recette !

      Supprimer
    3. Merci Matou pour le retour, très contente que ça vous ait plu (et bonnes idées de remplacement ;-) !
      Pour le piquant cela dépend des piments comme toujours, j'ai à la maison des piments oiseau moyennement forts donc je les sens. Après il se peut aussi qu'avec une longue conservation ils aient perdu un peu de leur flamme.
      Bonne journée et à bientôt !

      Supprimer
  16. J'ai testé ce soir et ce plat est juste parfait ! Les épices sont très bien dosées et ca explose en bouche avec tout plein de saveurs. C'est exactement ce que je cherchais et on s'est régalés. Merci beaucoup c'est une recette que je conserverai longtemps. A bientôt :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Zelda, ravie que ça vous ait plu !

      Supprimer
  17. Délicieux ! un bon moyen de récupérer des lentilles vertes beaucoup trop cuites... Merci !

    RépondreSupprimer