jeudi 29 octobre 2015

Purée de courge butternut au chèvre

Purée de courge butternut au chèvre
Purée de courge butternut au chèvre et à l'ail
Le temps des courges est là c'est sûr ! Je vous propose donc un accompagnement qui change un peu de la purée classique et qui beaucoup de goût : une purée de courge butternut parfumée à l'ail et au chèvre cendré ! Vous avez la douceur et la belle texture de la courge qui rencontre le peps et le côté plus viril de l'ail et du chèvre, le tout agrémenté de quelques noisettes pour le croquant (comme dans ce risotto au potimarron, coppa et noisettes que je vous recommande).

C'est une purée non seulement très bonne et parfaite avec un rôti notamment de volaille mais qui en plus se prépare vraiment sans stress et se conserve bien. Elle reste crémeuse même avec très peu de beurre (grâce à cette courge qui figure parmi mes préférées).
En plus la couleur est vraiment superbe et on ne s'attend pas à ces saveurs subtiles qui arrivent après la douceur.
Purée de courge butternut rôtie à l'ail et au chèvre
Purée de courge butternut rôtie à l'ail et au chèvre cendré (pour 4 personnes)
  • 800 g de chair de courge butternut rôtie au four, en gros dés, avec 4 gousses d'ail, à 200°C pendant 30 min (il faudra environ 1 kg de chair crue, donc sans la peau)
  • 30 g de beurre (semi-sel ou doux)
  • 20 cl de lait frais entier chaud
  • 100 g de fromage chèvre cendré (ou pas mais un peu affiné) celui que vous préférez et qui a du goût + un peu
  • quelques noisettes torréfiées pour servir
  • sel et poivre

1. Après avoir rôti au four la chair de courge sur une plaque de papier cuisson jusqu'à ce qu'elle soit tendre, l'écraser avec la chair de l'ail rôti avec un presse purée ou éventuellement rapidement au mixeur. 2. La mettre dans une casserole, chauffer et ajouter le beurre tout en mélangeant. Ajouter en deux fois le lait et continuer de mélanger jusqu'à obtenir une texture crémeuse un peu souple. Cuire jusqu'à la consistance voulue (plus ou moins dense). Éteindre, ajouter le fromage en dés, saler et poivrer.
3. Servir chaud ou tiède avec quelques noisettes et dés de chèvre. C'est un accompagnement parfait avec une volaille rôtie mais aussi un rôti ou une côte de boeuf ou de porc ou même simplement en entrée avec un bon pain chaud.

Conseils :
- L'avantage de cette purée est qu'elle est sans stress : vous pouvez tranquillement cuire la courge plusieurs heures à l'avance (ou même la veille) et la garder déjà écrasée dans une boîte hermétique ou un récipient recouvert au contact de film alimentaire. Il suffira ensuite de chauffer avec le lait et d'assaisonner peu avant de servir
- La purée déjà prête se conserve aussi quelques heures au frais, bien recouverte. Bien sûr c'est meilleur à peine préparé mais ça reste bon même à température ambiante
- Vous pouvez bien sûr ajouter des herbes (ici je souhaitais surtout sentir la courge et le fromage) remplacer le fromage... à vous de customizer
- La courge butternut a la caractéristique d'avoir une chair fondante très agréable, peu aqueuse et parfaite pour les purée (et les gnocchi ;-).
- Si vous souhaitez une saveur moins prononcée de la courge, mélangez-la avec de la pomme de terre écrasée.

15 commentaires:

  1. Quelle délicieuse originalité!

    RépondreSupprimer
  2. Je retiens en particulier l'ail pour rôtir... Merci pour cette recette du quotidien !
    Ce soir la butternut était en risotto, un délice !

    RépondreSupprimer
  3. Autant je connaissais la courge rôtie (on adore ça !), autant je n'avais jamais pensé à l'utiliser cuite de cette façon pour en faire une purée ! C'est une très bonne idée qui doit sans doute corser un peu le résultat final. D'ailleurs, elle est en train de cuire ! Je vais l'utiliser pour cuisiner des lasagnes végétariennes composées d'épinards frais, de ricotta et, donc, de purée de courge ! Merci pour cette chouette idée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Athénaïs ! Vous me direz...

      Supprimer
  4. Hummm...miam... Testée aujourd'hui, c'est un délice!!
    Comme je ne peux pas m'empêcher de mettre mon grain de sel dans toutes les recettes, j'ai ajouté du célerie rave : et c'es très bon, très doux et à la fois gouteux!
    Merci Edda!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Stéphanie, très contente que ça vous ait plu ! Et bonne idée le céleri rave. Bonne soirée

      Supprimer
  5. le chèvre et la courge se marient à merveille,j'adore !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Faut-il éplucher la courge avant de la rôtir au four ?
    Merci
    Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vally,
      Mieux vaut le faire, c'est plus simple à utiliser ensuite et c'est d'ailleurs ces quantités nettes 'chair' (donc sans la peau) que je donne dans la recette. Mais vous pouvez aussi retirer la peau ensuite quand c'est cuit (il a un peu de perte de chair), dans ce cas utilisez 900 g environ de courge.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
  7. Mon mari ( et moi la cuisinière aussi) a beaucoup apprécié cette purée et m'a félicitée, juste un peu écrasée dans la casserole et servie ce soir. J'ai utilisé des potimarrons car j'en ai beaucoup et cela fonctionne très bien aussi.
    Un grand merci de me donner envie de cuisiner avec ces recettes si joliment photographiées et à la portée de tous.
    Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille merci Laure pour vos mots ensoleillés !! Je suis ravie que le blog vous inspire te vous donne envie de cuisiner simplement...
      Belle soirée et à bientôt

      Supprimer
  8. une délicieuse recette qui donne envie a dégusté

    RépondreSupprimer
  9. j'adore moi aussi la courge butternut, votre recette semble bien bonne, merci.

    RépondreSupprimer