jeudi 24 mars 2016

Côtes d'agneau en croûte d'herbes

Côtes d'agneau en croûte d'herbes
Côtes d'agneau en croûte d'herbes
Si vous n'avez pas de temps (comme il m'arrive souvent même en période de fête) de préparer par exemple un gigot d'agneau de sept heures, je vous conseille vivement cette recette de côtes d'agneau en croûte de chapelure et d'herbes. Simples et très rapides à préparer (15 minutes), vous allez vous régalez ! Ce sont un de mes piliers en cuisine et tout le monde adore.
Vous vous souvenez de la chapelure de pain maison aux herbes d'il y a un peu de temps ? Je m'en suis inspirée. Et puis, vous savez que j'ai une petite fixation (ah l'italienne) pour ces petits ajouts de pain parfumé qui vous changent une recette avec trois fois rien. Et ceci vaut aussi avec l'agneau.

Vous pouvez le servir avec des pommes de terre rôties bien sûr mais aussi une vignarola (sauté de légumes du printemps), une salade de pommes de terre aux herbes et lait fermenté, une salade de pommes de terre et haricots verts
Une bonne idée de dernière minute pour Pâques ou un autre jour, ça marche à chaque fois ;-)

Côtes d'agneau gratinées (en croûte) à la chapelure aux herbes (pour 4 personnes)

  • 12 à 16 côtes d'agneau (3 à 4 par personne selon les dimensions)
  • 100 g environ de chapelure de pain (dans l'idéal maison) ou 3 tranches de pain un peu rassis, mixées
  • 15 feuilles de persil plat
  • 3 feuilles de sauge ou les épis de 1 branche de romarin
  • 1 bonne càs de pignons de pin
  • 1 càs de coriandre en poudre
  • 1 gousse d'ail
  • sel, poivre

1. Préchauffer le four à 210-220°C (chaleur tournante). Poser les côtes à plat sur une grille recouverte de papier cuisson. Les saler.
2. Passer au mixeur d'abord le persil et l'ail avec 2 càs d'huile d'olive puis ajouter la chapelure la sauge ou le romarin, la coriandre et les pignons. Mixer grossièrement pour obtenir une sorte de chapelure humide presque une pâte assez homogène.
3. Poser cette chapelure sur les côtes de manière à bien les recouvrir. Verser un filet d'huile d'olive, ajouter une pincée de sel et enfourner pendant 12 minutes environ (voire un peu plus). La chapelure doit prendre une jolie couleur dorée, gratinées (sans brûler) et la viande doit être cuite. En particulier le gras doit avoir un peu rôti. La température à coeur est autour de 60°C. 
4. Sortir, laisser reposer 2 minutes puis servir bien chaud.

Conseils :
- Ces côtes d'agneau gratinées sont absolument délicieuses chaudes mais gardent leur charme tièdes aussi (bien que le gras soit meilleur chaud)
- Comme toujours la cuisson de la viande est une affaire personnelle. Voir mon article sur comment cuire l'agneau. Ici ce qui est important est d'avoir une jolie couche dorée et que le gras ait eu le temps de fondre un peu et de rôtir. On recherche moins le côté rosé. Pour avoir fait différents essais, je trouve que la température idéale se situe entre 60 et 70°C (là c'est bien cuit) pour le goût et la texture. Mais si vous préférez moins cuit, diminuez d'une ou deux minutes la cuisson
- Comme toujours là aussi, le temps de cuisson est indicatif : cela va dépendre des dimensions de la viande (si les côtes sont plus petites elles vont cuire plus vite), de sa qualité (elle contient plus ou moins d'eau) et bien sûr de votre four ! Vous le connaissez mieux que moi (chacun a sa personnalité), je vous conseille donc de vérifier au bout de 9-10 minutes et si besoin de baisser ou augmenter la température.
- Je vous ai donné ici une base de gratin mais vous pouvez l'adapter et la modifier selon vos goûts et ce que vous avez à disposition (je le fais aussi). Vous pouvez par exemple ajouter 1 à 2 càs de parmesan ou de pecorino. Vous pouvez remplacer les pignons par des pistaches ou des amandes ou même des noix de cajou. Vous pouvez remplacer les herbes par de la coriandre fraîche, de la ciboulette ou mélanger avec un tout petit peu de menthe. Remplacer la coriandre en poudre par d'autres épices qui se marient bien à l'agneau.

7 commentaires:

  1. Quelle belle idée ces côtes d'agneau !

    RépondreSupprimer
  2. Le gigot de 7 heures, que du bonheur !!!! Mais cette année ma table sera réduite alors ces petites côtes me font de l'oeil !
    Joyeuses Pâques !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai trouvé mon menu de dimanche , merci pour toutes les bonnes idées qui m'inspirent très souvent !

    RépondreSupprimer
  4. très sympa cette idée de chapelure croquante ! je l'adopte aussitôt !
    buona pasqua !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je vous remercie pour cette merveilleuse recette ! C'était très agréable de recevoir des compliments des convives et je tenais à vous remercier aussi car cette recette je la referai certainement. Bonne continuation et c'est un plaisir de vous lire et découvrir tous les jours. Christiane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci Christiane pour vos mots qui me touchent et pour le retour enthousiaste ! Très contente que ma cuisine voyage et que vous vous régalez. Nous avons aussi un faible pour cette recette ultra simple mais qui plait toujours.
      Belle soirée et à bientôt !

      Supprimer
  6. Ciao Edda, j'ai réalisé ces côtelettes pour Pâques avec des fèves et des petits pois, c'était délicieux avec un vin des Abruzze. Merci pour la recette

    RépondreSupprimer