mercredi 15 mars 2017

Nuggets de poulet comme là-bas

Nuggets de poulet maison
Nuggets de poulet maison
Les nuggets de poulet ou le poulet frit a quelque chose de ludique et extrêmement gourmand. Quand je les prépare c'est toujours un peu la fête, l'atmosphère devient rieuse et détendue... et ils disparaissent en un clin d'oeil.
Je vous ai déjà proposé une superbe recette de nuggets de poulet à la moutarde et Corn Flakes que je prépare très souvent mais aujourd'hui je vous propose une version plus traditionnelle du Sud des États-Unis, comme j'ai pu la déguster aussi avec d'autres morceaux de poulet. Beaucoup plus connue du fait des fast-food :-)

C'est absolument irrésistible, l'enrobage est très très agréable. Le secret réside dans le lait fermenté et le mélange d'épices. En principe l'enrobage est composé uniquement de farine mais on peut ajouter des flocons d'avoine comme ici ou des flocons de maïs pour la texture.
Régalez-vous avec la fourchette ou les doigts !

Nuggets de poulet aux épices (pour 4 à 6 personnes)

Préparation : 10 min (+ 30 min de repos)
Cuisson : 15 à 20 min
  • 600 g de blancs de poulet fermier
  • 30 cl de lait fermenté, lait ribot ou buttermilk (ou de yaourt nature)
  • 120 g environ de farine ordinaire
  • 30 g de flocons d'avoine ou d'épeautre (facultatif, on peut remplacer par de la farine)
  • une pincée de bicarbonate alimentaire ou de levure chimique (facultatif mais c'est mieux avec)
  • épices : 2 càc de paprika (fumée c'est mieux), 1 càc de gingembre en poudre, 1/2 càc d'ail en poudre, 1 càc de thym, une pincée d'origan ou de graines de fenouil en poudre (facultatif), une pincée de piment en poudre
  • huile pour le bain de friture (arachide..)
  • sel et poivre

1. Couper  les blancs de poulet de mêmes dimensions (autour de 2-3 cm). Dans un saladier, verser le lait fermenté et ajouter toutes les épices (en garder un peu de côté), saler et poivrer. Y plonger le poulet, l'enrober, couvrir de film alimentaire au contact et garder au frais (ou à température ambiante s'il ne fait pas trop chaud) pendant 30 min-1h.
2. Mélanger la farine avec les flocons d'avoine, le bicarbonate et un peu d'épices restantes. Verser le tout dans un large moule.
3. Égoutter le poulet de la marinade à l'aide d'une pince ou d'une fourchette et le poser délicatement sur la farine, sans superposer les morceaux. Enrober les morceaux de farine de tous les côtés.
4. Chauffer le bain de friture dans une large casserole à fond épais et à au moins 6 cm de hauteur, jusqu'à 170°C (avec le thermomètre). Autrement faire le test avec un flocon d'avoine ou un petit morceau de pain  : il doit dorer rapidement sans brunir et mille petites bulles doivent se former tout autour.
5. Y plonger la moitié ou un tiers de la viande et la faire dorer à feu moyen/fort de tous les côtés quelques minutes (autour de 5 voire moins selon le volume, la poêle..). Égoutter avec une écumoire et poser les morceaux sur du papier absorbant. Saler et poivrer. Procéder de même avec le reste de viande. Servir de suite bien chaud.

Conseils :
- Conservation : comme tout ce qui est frit, l'idéal est de le déguster rapidement, la texture est parfaite (croustillant dehors, moelleux à coeur). Cela étant dit, s'il vous en reste, vous pouvez les réchauffer au four à 170°C.
- Lait fermenté : c'est vraiment le truc, le petit secret. Il va permettre d'attendrir la viande pendant la marinade et donner une belle friture aérée, légère et croustillante grâce aussi à l'action avec le bicarbonate. Il est plus liquide, plus acidulé (mais ça ne se sent pas après cuisson) et contient d'autres ferments que le yaourt. On le trouve désormais très facilement en grande surface ou en épicerie orientale ou même des fois chez le fromager au marché. À défaut, on peut utiliser du lait ou même de l'eau mais ce sera un peu différent.
- Épices : c'est le fameux mélange d'épices du Sud inspiré de celui de KFC (qui est secret... ou pas ;-). Les points de repères sont le paprika, l'ail en poudre, certaines herbes comme le thym ou l'origan et un peu de piment. Après bien sûr il existe un tas de versions (avec du sel au céleri par exemple), à vous d'adapter comme vous aimez;
- Friture : si la friture vous fait peur je vous invite à lire mon billet sur comment réussir la friture. Vous verrez, surtout ici, c'est vraiment simple et rapide. La clé est la température de l'huile (que l'on peut vérifier même sans thermomètre).
- Poulet : traditionnellement il ne s'agit pas de blancs de poulet mais de cuisses ou d'ailes. Si vous souhaitez le utiliser, pensez à les frire plus longtemps et à feu légèrement plus doux, peu de quantité à la fois (pour ne pas faire trop baisser la température).

3 commentaires:

  1. J'ai fait ces nuggets cette semaine et nous nous sommes régalés. Je n'en avais pas fait suffisamment selon mes hommes!!!!! Merci Edda!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Béa pour le retour ! C'est la même chose chez moi ;-)
      À bientôt

      Supprimer