mercredi 15 novembre 2017

Tarte fine aux pommes

Tarte fine aux pommes
Tarte fine aux pommes
La tarte fine aux pommes est un de ces desserts classiques, simples et incontournables qui ont toujours un succès fou à la maison. Même petit Adriano qui est manifestement un grand bec salé (sauf pour les bonbons ;-) m'en a redemandé 4 petites parts en une journée. 
Très française pour moi, elle me fait toujours penser à une de mes tantes parisiennes, Laurence, excellente, curieuse et fine cuisinière (une de meilleures que je connaisse) qui arrive à improviser un repas et un dessert (dont celui-ci) avec trois fois rien et dans la bonne humeur.

Je vous donne ici une des meilleures versions à mes yeux même si j'aime aussi celle avec la crème d'amande que je vous ai proposé il y a nombre d'années (que le temps passe !) : tarte fine aux pommes vertes et romarin. J'ai en effet utilisé une fine couche compote de pommes (un peu dans le même esprit que cette tarte très pommes) qui va apporter de l'humidité nécessaire, du goût et permettre aux pommes de ne pas bouger. Après on peut aussi faire sans mais je préfère avec et cela permet aussi de moins sucrer.
Parfaite pour le goûter ou le dessert du mercredi non ?
Tarte fine aux pommes (recette)
Tarte fine aux pommes (recette)
Tarte fine aux pommes (pour 4 personnes)

Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min
  • Un rouleau de pâte feuilletée déjà étalée (recette maison pas à pas ICI ou une pâte feuilletée rapide)
  • 3 à 4 pommes (selon les dimensions) à cuire (golden par exemple) ou différentes : granny, Juliet, Ariane.... j'ai utilisé des Pink lady de Provence, l'essentiel c'est qu'elles tiennent et aient du goût
  • 100 g de compote de pomme (recette maison ICI)
  • 20 g de beurre 
  • 20 g de sucre
  • confiture d'abricots pour la finition (facultatif, autrement ajouter un peu de sucre glace sur le dessus)
1. Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante) ou 190°C (statique). Poser la pâte feuilletée sur le plan de travail avec du papier cuisson et couper un disque de 22-24 cm). La poser sur une plaque et la piquer avec une fourchette. Faire fondre le beurre au four ou au micro-ondes.
2. Laver et éplucher les pommes puis les couper en fines tranches.  Étalez la compote sur le disque de pâte (cela permet aux pommes de bien se fixer dessus).
3. Distribuer les tranches de pomme en rosace (ou comme on vent, même alignées) en partant de l'extérieur par cercles concentriques. Badigeonner de beurre fondu, saupoudrer de sucre et enfourner pendant une vingtaine de minutes en surveillant la cuisson. La tarte doit dorer et les pommes colorer. Si besoin prolonger encore de 5 à 10 minutes (il est important que la pâte soit cuite en dessous).
4. Sortir, badigeonner d'un tout petit de confiture d'abricots légèrement réchauffée et déguster tiède ou à température ambiante. Servir si l'on veut avec de la sauce à la vanille ou de la chantilly.

Conseils :
- Conservation : même si elle est bien meilleure tout juste préparée, elle se conserve bien un à deux jours à température ambiante (surtout si vous avez mis de la confiture qui va protéger les pommes du dessèchement). Pensez à la réchauffer légèrement au four avant de servir.
- Pommes : choisissez la variété avec laquelle vous êtes plus à l'aise. Personnellement pendant des années j'ai utilisé un peu toujours les même à cuire mais désormais, vu qu'il y en a quand même tellement, je teste, panache et tiens toujours compte du goût et de la texture (ferme et un peu aqueuse). On peut ne pas les éplucher toutes (en alternance par exemple) si la peau n'est pas trop épaisse, cela permet de les faire encore mieux tenir mais elles seront un peu plus fermes en cuisson. On peut utiliser aussi une mandoline pour les couper mais j'ai une préférence pour des tranches un peu plus épaisses pour la texture.
- Variantes : vous pouvez remplacer des pommes par des poires un peu fermes, la compote par de la compote de poires ou même mettre sur la base une crème d'amandes comme dans cette tarte fine aux pommes vertes, ce sera encore plus gourmand.
- La recette est inspirée de Sylvie et de son blog Amuses bouche, une amie, une pâtissière aux mains d'or, une talentueuse photographe et surtout une personne d'une générosité hors pair.

10 commentaires:

  1. Superbe , et délicieux !

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment ma tarte préférée, sans chichi, qui se mange à la main (j'adore ça, c'est une façon pour moi de décupler la gourmandise) et qui se prépare en deux temps trois mouvements ! je ne manquerais pas de la tester pour un dessert facile et gourmand, en amoureux !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup celle à la compote, comme ici. Belle journée

    RépondreSupprimer

  4. La tarte aux pommes, on ne s'en lasse jamais. On m'avait donné le truc de la gelée de pommes ou de coings pour faire briller la tarte, mais si on peut le faire à l'abricot, je tire mon chapeau, le monde est merveilleux.

    Je la fais comme toi avec un fond de compote, ou - astuce d'une copine ardéchoise - de crème de marrons! (on est dans le thème du moment n'est-ce pas?).
    Eh bien on n'y pense pas, mais ça marche très bien! Ça change.

    Merci Edda, j'appliquerai tes conseils à la prochaine tarte aux pommes venue.

    RépondreSupprimer
  5. En cuisine française, la tarte fine ne comprend que la pâte, les lamelles de pommes directement coupées finement dessus, beurre et sucre... La plus simple des tartes !!! en la garnissant de compote, vous en faites une tarte aux pommes tout aussi délicieuse !!!

    RépondreSupprimer
  6. Dici che si può provare a fare piccole tortine monoporzione? Grazie

    RépondreSupprimer
  7. Merci Edda pour cette recette delicieuse et pour l'hommage. Je t'embrasse. Tu nous manques.
    Laurence

    RépondreSupprimer