Bases Recettes de cuisine

Pâte feuilletée rapide (recette et astuces) – Pasta sfoglia rapida

Pâte feuilletée rapide
Pâte feuilletée rapide
Versione italiana più giù

Si vous cherchez une galette des rois
délicieuse, parfumée (et laborieuse) voici la
galette à la frangipane (presque classique). Si par contre vous
êtes plus brioche vous pouvez opter pour la couronne des rois à la fleur d’oranger
Mais aujourd’hui nous allons sur le
facile avec une recette de base super pratique même dans le domaine
salé : la pâte feuilletée rapide !
Vous n’avez pas envie, pas le courage
ou pas le temps de vous lancer dans une pâte feuilletée pour
préparer la galette des rois ou une tarte ? Pas envie non plus d’en
acheter toute faite ? Alors cette recette de pâte feuilletée rapide
est pour vous ! Sans temps de repos intermédiaires… il ne vous
restera que donner des tours (bon ça reste une pâte feuilletée
;-). Vous verrez c’est facile, très répétitif et ça donne plein
de satisfactions.

Les proportions sont semblables à la
pâte feuilletée classique (quoique comme toujours il existe des
dizaines de recettes) mais la caractéristique est que vous mélangez tout en une fois comme une pâte brisée (pas besoin de faire un
pâton de beurre). Ensuite vous la repliez plusieurs fois et… c’est
prêt !

Bonne soirée, bon weekend des rois et
bonne Épiphanie !
Si par contre vous avez le temps,
vous avez sur le blog différentes recettes (toutes expliquées pas à
pas) :
pâte feuilletée à la crème
(délicieuse pour une galette)
Pâte feuilletée rapide (base pour une
galette ou deux tartes de 22 cm de diamètre)
– 250 g de farine (dans l’idéal utiliser
la moitié de farine de gruau ou manitoba) + un peu
– 200 g de beurre (le plus sec possible)
– 12,5 cl (125 g) d’eau
– 5 g de sel fin (1 càc bombée)
1. Couper le beurre en petits dés.
Mélanger l’eau avec le sel. Mélanger la farine, le beurre et l’eau
. Travailler assez rapidement la pâte de manière à obtenir une
pâte plus ou moins homogène (s’il reste de morceaux de beurre pas
de soucis, ils seront absorbés par la suite). Elle sera un peu
collante, c’est normal. Former un pâton rectangulaire.
2. Fariner légèrement le plan de
travail. À l’aide d’un rouleau fariné étaler le pâton devant soi
jusqu’à ce qu’ils se forme un rectangle trois fois plus long et de
1-2 cm d’épaisseur.
3. Procéder aux tours : plier un tiers de
pâte vers soi et le centre du rectangle, de manière à avoir une
longueur de 2/3 par rapport à la précédent. Replier le tiers
devant soi vers l’intérieur. On obtient ainsi un carré. Tourner le
pâton côté plié vers la droite (ou la gauche) : il faudra garder
le même sens pendant tous les tours.
Procéder au deuxième tour comme
précédemment : étaler pour tripler la longueur, plier d’abord le
bout de pâte vers soi puis replier le dernier tiers dessus et
tourner côté pliage. Faire en tout 5 tours en ayant soin de
farine légèrement le plan de travail à chaque fois.
Couvrir de papier film et laisser
reposer au réfrigérateur au moins une heure.
À ce stade on peut congeler la pâte
ou la garder un jour au réfrigérateur.
Conseils :
– Travailler la pâte sur un plan froid
(dans l’idéal en marbre)
– Sortez la pâte froide du réfrigérateur
juste avant de l’utiliser. L’étaler finement à quelques millimètres
d’épaisseur pour en faire une tarte ou une galette.
– S’il vous reste des chutes, n’en faites
pas une boule mais superposez-les et étalez-les à nouveau.
– Vous pouvez aussi les utiliser pour un
apéritif rapide : formez des bâtonnets, saupoudrez-le de sel,
poivre ou parmesan et paprika. Faites-les dorer au four à 190°C
pendant 5 à 10 minutes.
Avantages et inconvénients par rapport
à la pâte feuilletée classique :
– avantages : beaucoup plus rapide,
presque pas de temps de repos, moins risquée (le beurre ne sortira
pas
– inconvénients : moins aérée et fine
en bouche que la pâte feuilletée classique

Versione italiana


Questa è la pasta sfoglia per chi non
ha tempo o voglia o coraggio di buttarsi nella pasta sfoglia classica
ma vuole comunque un prodotto homemade. Facile da fare super pratica
dà quasi l’illusione della sfoglia con il vantaggio che è molto più
rapida. Domani da noi passa la befana, gli altri anni vi avevo
proposto mashmallow, dolcetti, carbone… Oppure se volete adottare
tradizioni d’oltralpe potet optare per una galette des rois (con
tutti i crismi e i tempi necessari) oppure per la versione brioche.
Oggi invece vado sul facile con questa
ricetta base che mi è piaciuta molto.
Buona serata e buona Befana a tutti !
Sul blog potete « sfogliare » diverse
ricette (tutte spiegate nel dettaglio) a
pasta sfoglia con panna (deliziosa
soprattutto per le galette e facile da lavorare)
Ed oggi ecco la pasta sfoglia rapida!
Pasta sfoglia rapida (base per una
galette oppure per due crostata de 22 cm di diametro circa)
– 250 g di farina 00 (oppure metà 00 e
metà manitoba) + un po’
– 200 g di burro
– 12,5 cl (125 g o ml) d’acqua fredda
– 5 g di sale fino
1. Tagliare il burro a dadini. Sciogliere
il sale nell’acqua. Mescolare la farina con il burro e l’acqua
lavorando rapidamente per ottenere una pasta più o meno omogenea (se
rimangono dei pezzi di burro non importa, saranno assorbiti dopo). La
pasta sarà appiccicosa, è normale.
2. Infarinare il piano di lavoro. Formare
un panetto rettangolare con la pasta.
Procedere ai giri. Stendere il panetto
in un rettangolo tre volte più lungo. Piegare un un terzo di pasta
(quello più lontano) verso il centro in modo da ottenere una
lunghezza di due terzi. Ripiegare la parte più vicina a sè
sull’altra. Si ottiene così un quadrato con un piega. Girare la
pasta con la piega verso destra (o sinistra: bisognerà conservare la
stessa direzione durante tutti i giri). Ricominciare facendo in tutto
5 giri.
3. Coprire il panetto di pellicola e
conservare in frigo almeno un’ora (anche tutta la notte e si puo’
congelare).
Consigli :
– Lavorate la pasta su un piano freddo
(meglio se di marmo)
– Usate la pasta sfoglia appena uscita
dal frigo. Stendetela a qualche millimetro pirma di cuocerla. Se vi
rimangono dei pezzi, non appallotolateli ma sovrapponeteli e stendete
di nuovo la pasta.
– Se restano dei pezzetti potete
improvvisare un aperitovi cospargendoli di spezie, sale o parmigiano
e cuocendoli a 190°C per 5-10 minuti finché non diventano dorati.
Vantaggi rispetto alla pasta sfoglia
classica: molto più rapido (pochissimo riposo) e meno rischioso (il
burro non potrà fuoriuscire da solo 😉
Svantaggi: la pasta risulta meno
leggera e delicata al palato.

15 Commentaires

  • Après des années de la recette (excellente) de Mr Lenôtre….(24 h !) je ne fais plus que celle-ci ! et ça marche….Un peu moins feuilletée ??? un peu plus grasse en bouche ??? mais bien moins fatiguée !
    belle année Edda ! bien gourmande, continuez à nous régaler !

  • La cuisine est une histoire de proportion. Revisiter la recette de la pâte feuilletée n'est pas chose aisée. Mais cela fonctionne et dépanne en cas de manque de temps. Et c'est toujours meilleur qu'une pâte de grande surface. Au plaisir de lire la suite des recettes. Fred.

  • Testé et approuvé ! Merci Edda pour cette fabuleuse recette simplissime de pâte feuilletée ! Je l'ai même congelée, décongelée et utilisée, la pâte est parfaite. C'est sûr, elle est moins aérée que la pâte feuilletée classique, mais pour des tartes aux fruits ou des bâtons apéritifs, c'est génial. Merci pour le partage de la recette et bravo pour votre magnifique blog !

  • Bonjour Eda. Merci pour cette astuce! En effet, impossible d’avoir un feuilletage maison sans s’y prendre très longtemps à l’avance ou avoir le stockage suffisant au grand froid. Aujourd’hui, pour un repas d’anniversaire improvisé, je suis en mesure de préparer des tartelettes Tatin de tomates confites pour l’entrée et une soupe VGE pour le plat principal, tout en respectant un principe que je m’efforce de respecter de plus en plus à la lettre : un maximum de fait maison. Merci pour ton blog en général : j’y puise quantité de recettes et techniques que j’appelle les « plus-jamais-autrement » 😉 bonne journée

    • Mille merci Benjamin pour le message, si contente qu’il t’inspire autant et quel honneur ! Et quel joli menu, tu me donnes envie.
      J’adore le fait maison aussi pour son côté ludique.
      Bonne journée et à bientôt

      • Je t’en prie! Si je n’ai pas quelque chose de sincère à dire, je me tais 😉 Au moment où j’ai écrit ce commentaire, j’étais encore en pleine préparation. Après avoir goûté, je confirme que cette recette sera désormais un « plus-jamais-autrement » : facile à apprendre par coeur, à faire et à étaler… Une merveille de contraste avec les tomates confites de la Tatin! Et la soupe VGE… La pâte a rempli ses fonctions de couvercle hermétique à la perfection. Quel délice quand nous avons « cassé la croûte » qui s’est imprégnée du consommé et des parfums! A très bientôt, donc 🙂

        • Encore merci Benjamin 🙂 (et nous sommes pareils)
          Oh j’imagine bien cette soupe de rêves…
          Belle soirée et à très bientôt !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer