Émilie-Romagne Italie Recettes de cuisine Recettes de fêtes Végétarien

Lasagne de crêpes ricotta et épinards

Lasagnes de crêpes ricotta et épinards
Versione italiana più giù
Vous pensiez que l’air des crêpes était passé ? Et bien non. Comme promis aujourd’hui des crêpes
(crespelle) très italiennes, du dimanche ou de trattoria : sous forme de lasagnes à la ricotta et aux épinards.
Ainsi que je vous l’avais indiqué on mange aussi des crêpes en Italie. D’influence française bien sûr elles sont devenues traditionnelles surtout au centre et au Nord de l’Italie, notamment dans les Abruzzes, l’Emilie-Romagne et la Toscane (d’ailleurs avec de la ricotta, des épinards et de la béchamel). Elles sont surtout utilisées en version salée, pour remplacer les pâtes (et oui ;-). Aujourd’hui nous avons des lasagne, on peut aussi opter pour la version cannelloni ou même des tagliatelle de crêpes.
La farce ricotta épinards (des fois ricotta et herbes ou ricotta et pousse de bettes) traverse toute la botte, c’est vraiment quelque chose que vous retrouverez dans beaucoup de cuisines, un mariage très heureux. Que ce soit dans les ravioli ricotta et épinards, dans les lasagnes ou les tourtes salées, on n’y échappe pas. Souvent appellée farce di magro (de maigre) elle est utilisée pendant le carême mais aussi à Noël le 24 au soir. Et nous adorons ça, ultra classique mais intemporel…
Pour revenir au plat, nous nous sommes absolument régalés ! L’ensemble est très moelleux, assez léger, plein de saveurs végétales et la couche de parmesan au-dessus fait la différence.
Utiliser des crêpes à la place des pâtes fraîches dans ce cas présente plusieurs avantages : c’est plus rapide, les crêpes donnent beaucoup de moelleux car elles sont plus humides que les pâtes, vous pouvez mettre plusieurs couches
sans crainte (pour la même raison) sans avoir des kilos de farce. Si vous voulez opter pour une version de lasagne avec des pâtes fraîches (recette ici, clic), je vous conseille toujours (secret d’italienne) d’être généreux avec la farce et moins avec les pâtes (ne pas mettre trop de couches de pâte donc) C’est la farce qui va donner le moelleux. C’est un peu long mais très facile. Ah dernière chose, ce plat peut tranquillement se préparer à l’avance. On le sait, les lasagnes c’est meilleur le lendemain !
Lasagnes de crêpes farcies à la ricotta et épinards (pour 6 personnes)
 
Pâte à crêpes
– 250 ml de lait frais entier
– 100 g de farine T55 + 20 de farine d’épeautre
– 2 oeufs entiers (100 g)
– 1 cs d’huile d’olive, 1 cs de parmesan, sel, beurre pour cuisson
– quelques feuilles de persil ou 1 cs de pesto (facultatif)
Farce
– 500 g de pousses d’épinards
– 250 g de ricotta, si possible fraîche
et de brebis ou bien de bufflonne (en grandes surfaces)
– 1 oeuf
– 80 g de parmesan râpé + un peu, lait,
sel, poivre, noix de muscade
Sauce
– 400 g de sauce tomate en boîte (de
bonne qualité)
– 1 gousse d’ail, origan, sel et poivre
 
1. Préparer la pâte à crêpes (même la veille). Mixer les oeufs avec la moitié de la farine et le lait puis ajouter le reste de farine, l’huile, une pincée de sel, le parmesan et les herbes. Couvrir et laisser reposer au moins deux heures (vaut mieux plus).
2. Cuire les crêpes dans une poêle bien plate et bien chaude (voir tous les conseils dans cet article). Les
superposer, couvrir et garder au chaud.
3. Préparer la sauce (même à l’avance). Faire revenir la gousse d’ail coupée en deux avec 2 cs d’huile d’olive. Dès qu’il colore à peine ajouter la sauce tomate, 2 cs d’eau, une pincée d’origan et de sel. Cuire pendant un quart d’heure environ, le temps qu’elle devienne plus dense et goûteuse. Eteindre poivrer et mettre de côté.
4. Pendant ce temps, préparer la farce. Faire sauter les pousses d’épinards dans une poêle avec 1 cs d’eau,
quelques minutes. Les hacher au couteau puis les mélanger à la ricotta. Incorporer l’oeuf, ajouter le parmesan, une pincée de noix de muscade, saler et poivrer. Couvrir de papier film au contact.
5. Préchauffer le four à 180°C. Procéder au montage des lasagnes. Beurrer un cercle posé sur une plaque ou un moule rond assez haut (à charnière par exemple). Mettre par couches : 1 cs de sauce tomate, une crêpe, un peu de farce et un peu de parmesan… et ainsi de suite. A mi hauteur, mettre uniquement de la sauce tomate sur une crêpe puis procéder comme avant avec uniquement de la farce. Terminer avec une crêpe et le reste de sauce tomate. Arroser tout le gâteau de lasagnes avec 3-4 cs de lait. Saupoudrer le dessus avec du parmesan et quelques morceaux de beurre. Cuire pendant une vingtaine de minutes. Servir chaud-tiède.
Note : les lasagnes se gardent bien jusqu’au lendemain (elles sont même meilleures, toutes les saveurs ont le temps de s’amalgamer). Il suffira de les réchauffer avant de servir.
Lasagne crêpes macro

 

Versione italiana
Dopo la mania delle crêpes francesi
ecco la versione 100% italiana: sotto forma di lasagne ricotta e
spinaci. Un bel piatto di festa o della domenica. Ecco le lasagne di
crespelle, parliamone, sono di una bontà unica soprattutto con
ripieno di verdure trovo (ecco con il ragù ci vedo meglio la pasta
;-). Mantengono l’umidità, sono morbide, saporite…
E poi il ripieno ricotta e spinaci (o
erbe o erbette) è veramente nazionale, attraversa tutta l’Italia nei
ravioli, nei cannelloni, nelle lasagne, nelle torte salate… Un
matrimonio felice da secoli 😉
Sarà anche un classico ma non ci stufa
mai.
Tornando al piatto come dicevo è
morbidissimo, per niente asciutto, il fatto di usare delle crespelle
permette di fare più strati senza problemi. Ad esempio invece odio
le lasagne che si riducono a 2000 strati di pasta super asciutta con
pochissimo ripieno, la pasta richiede un condimento più generoso
delle crêpes. D’altra parte, c’è da dire che queste ultime sono già
ricche di loro.
Altra vantaggio rispetto alle lasagne
di pasta, è che il tutto è più rapido. Alcuni mi dicono più
leggero ma è un’illusione delle papille 😉
Lasagne di crespelle ricotta e spinaci (per 6 persone)
Pasta per crespelle
– 250 ml di latte fresco intero
– 100 g di farina T55 + 20 di farina di
farro
– 2 uova intere (100 g)
– 1 cucchiaio d’olio d’oliva, 1 cucchiaio
di parmigiano grattuggiato, sale, burro per cottura
– qualche foglia di prezzemolo o 1
cucchiaio di pesto (facoltativo)
Ripieno
– 500 g di spinci novelli o bietoline
(erbette)
– 250 g di ricotta di pecora o di bufala
– 1 uovo
– 80 g di parmigiano grattuggiato + un
po’, latte, sale, pepe, noce moscata
Salsa
– 400 g di pomodori in scatola
– 1 spicchio d’aglio, origano, sale e
pepe
1. Preparare les crespelle (anche la vigilia). Frullare le
uova con metà delle farine e il latte poi aggiungere il resto di
farina, l’olio, un pizzico di sale, il parmigiano e le erbe. Coprire
di pellicola e lasciar riposare almeno 2 ore (meglio più a lungo).
2. Cuocere les crespelle in una padella
ben piatta e calda (per tutti i consigli, leggere questo post). Sovrapporre, coprirle e conservare in caldo.
3. Preparare il sugo. Far soffriggere
appena l’aglio con 2 cucchiaio d’olio d’oliva. Aggiungere pomodori e 2 cucchiai d’acqua, un pizzico d’origano e sale. Cuocere per un
quarto d’ora circa il tempo che si addensi e s’insaporisca. Salare e
pepare. Coprire e mettere da parte.
4. Nel frattempo, preparare il ripieno.
Far saltare in un grande pentola gli spinacini con 1 cucchiaio d’acqua
per qualche minuto. Non appena si asciugano e appassiscono, toglierli
dal fuoco e tritarli con il coltello. Mescolare alla ricotta,
incorporare l’uovo, aggiunger e il parmigiano, sale, pepe e un pizzico
di noce moscata. Coprire.
5. Scaldare il forno a 190°C. Procedere al montaggio delle lasagne.
Imburrare uno stampo tondo a cerniera (una ventina di cm di diametro,
poi dipende avec dal dametro delle crêpes ;-). Spalmare un cucchiaio
di sugo sul fondo poi sistemare una crêpe, un po’ di farcia e un po’
di parmigiano e così via. A metà della crêês, spalmare
unicamente un po’ di sugo poi procedere come prima. Inumidire tutto
il tortino con 2-4 cucchiai di latte, cospargere la superficie con
del parmigiano e qualche fiocco di burro. Cuocere per una ventina di
minuti. Servre caldo-tiepido.
Nota: le lasagne di crespelle si
conservano benissimo cotte fino all’indomani (anzi sono ancora più
buone). Basterà riscaldarle prima di servire.

93 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer