Entrées Italie Recettes de cuisine Végétarien

Quiche à la ricotta, gorgonzola et cresson

Quiche au gorgonzola, ricotta et cresson

Versione italiana più giù
Des restes de repas, du cresson bien
endormi, de la ricotta, ma bien aimée et des farines qui sont presque
devenues une collection dans mon placard. Souvent c’est ainsi que le
repas à base de tarte ou de quiche prend forme.
Je l’avoue, ce n’est pas une vraie
quiche mais là aussi on peut parler de quiche du frigo italien
(click).
Si vous avez un dîner rapide ou un
apéritf ou même un pique-nique en vue, cette tarte, au fond bien
italienne, est pour vous !
J’avais envie de préparer une pâte
brisée un peu goûteuse qui se marie bien avec les touches de
gorgonzola, j’ai donc ajouté (très peu, mais l’arrière goût est
là) de la farine de pois chiches. Finalement je crois que je préfère
les pâtes brisées avec l’oeuf.
Et pour la farce, la consistance est
donnée, plus que par les oeufs et le lait, par la ricotta (je vous
l’avais dit que c’est un ingrédient magique !) comme dans cette quiche au maïs, asperges et mortadella.

Quant au cresson, je
l’aime beaucoup. Salade assez rare en Italie et répandue en France,
son goût est végétal, très légèrement piquant : une vraie note
de vert dans la farce. Enfin, le gorgonzola est ce qui va donner du
caractère à toute la tarte. Et voilà, de quoi vous régaler
simplement.

Dans le prochain billet il y aura une
surprise-jeu très italienne avec un produit phare :-). Je vous laisse deviner lequel…
Très bon weekend !
Quiche ou tarte à la ricotta,
gorgonzola et cresson
(pour 6 personnes)
Pâte brisée à l’épeautre et pois chiches
– 150 g de farine T55
– 40 g de farine d’épeautre
– 30 g de farine de pois chiches
– 100 g de beurre
– 1 oeuf entier (50g)
– une pincée de sel et d’origan
Garniture
– 1 botte de cresson
– 150 g de ricotta fraîche de brebis (ou
à défaut de la pasteurisée)
– 50 g de lait
– 60 g de gorgonzola
– 2 oeufs entiers (100g)
– 2 cs de parmesan
– huile d’olive vierge extra, noix de
muscade, sel et poivre
1. Préparer la pâte (même la veille).
Mélanger les farines avec le sel et l’origan puis ajouter le
beurre en morceaux et travailler du bout des doigts afin d’obtenir un
mélange sablé. Incorporer l’oeuf et travailler à nouveau
rapidement jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et homogène. Si besoin, ajouter un tout petit peu d’eau froide. Couvrir de papier film et garder au réfrigérateur au moins 2
heures.
Préchauffer le four à 180°C.
2. Couper le cresson en éliminant la base
sous le ruban. Sauter les feuilles quelques minutes avec 1cs d’huile
et 1 cs d’eau. Retirer et hacher au couteau.
Etaler la pâte finement sur du papier
cuisson ou un plan fariné à 2-3 mm d’épaisseur. Chemiser un moule
rectangulaire de 30 cm de longueur et 10 de largeur, en métal et
beurré. Piquer avec une fourchette, recouvrir de papier film et de
billes de cuisson (ou des légumineuses) et cuire à blanc pendant 10
minutes.
3. Mélanger la ricotta avec le lait, le
cresson, une pincée de noix de muscade, puis saler, poivrer et
incorporer le oeufs. Ajouter les oeufs légèrement battus avec le
parmesan et mélanger. Verser la farce sur la pâte puis parsemer de
morceaux de gorgonzola. Cuire à nouveau pendant 20-30 minutes, la
superficie doit dorer et la pâte devenir croustillante. Laisser
tiédir et servir.
Versione italiana
Va sempre a finire così…i resti di
frigo e la dipensa che dettano il pranzo e in particolare che vanno
tutti a nascondersi in una quiche. In realtà non è neanche una vera
quiche visto che, come in questa quiche agli asparagi e mortadella,
la consistenza del ripieno non è data dalle uova e latte ma dalla
ricotta… L’ingrediente magico per definizione. I Francesi non
sempre riescono a capire questo mio entusiasmo, per loro è
abbastanza anonimo e insipido com prodotto, fino a quando glielo
faccio scoprire nei piatti 🙂
E così è nata questa crostata salata
con una pasta saporita e un ripieno che lo è ancora di più grazie
al tocco del crescione (lo so è raro trovarlo in Italia, ne parlo
tra l’altro su Gastronomia Mediterranea) e soprattutto del
gorgonzola. Cambia tutto.
Quindi se dovete preparare un pranzo
veloce o un buffet o anche un picnic, è perfetta.
Buon fine settimana!
Quiche alla ricotta, gorgonzola e
crescione
(per 6 persone)
Pasta brisée al farro e ceci
– 150 g di farina
– 40 g di farina di farro
– 30 g di farina di ceci
– 100 g di burro
– 1 uovo intero (50g)
– un pizzico di sale e di origano
Ripieno
– 1 cespo di crescione (ou una grossa
manciata di spinaci novelli)
– 150 g di ricotta fresca di pecora
– 50 g di latte
– 60 g di gorgonzola dolce o piccante
– 2 uova intere (100g)
– 2 cucchiai di parmigiano
– olio d’oliva, noce moscata, sale e pepe
1. Preparare la pasta (anche la vigilia).
Mescolare le farine con il sale e l’origano poi aggiungere il burro a
pezzi e lavorare con la punta delle dita per ottenere un impasto
sbricioloso. Incorporare l’uovo e lavorare rapidamente finché la
pasta non diventa liscia ed omogenea. Se durante la lavorazione risultata un po’ secca aggiungere 1 cucchiaio d’acqua fredda. Formare un palla schiacciata e
coprire di pellicola. Conservare in frigo almeno due ore (meglio
tutta la notte).`
2. Scaldare il forno a 180°C. Tagliare la
base del crescione (quella sotto il nastro) e tenere le foglie.
Sciaquarle e farle saltare in una padella con un cucchiaio d’olio e
un po’ d’acqua, finché non si appassisce e asciuga. Tritare con il
coltello.
3. Stendere la pasta a 3-4 mm su carta
forno o un piano infarinato. Foderare una stampo da crostata (ho
usato uno rettangolare di 30 cm di lunghezza e 10 di larghezza)
metallico e imburrato. Bucherellare con la forchetta, coprire con
carta forno e biglie di cottura (o legumi). Cuocere in bianco per una
decina di minuti.
4. Nel frattempo mescolare la ricotta, il
latte, il crescione, un pizzico di noce moscata, sale e pepe.
Aggiungere le uova leggermente sbattute con il parmigiano. Versare il
ripieno sulla pasta precotta, cospargere con i dadi di gorgonzola.
Cuocere di nuovo per 20-30 minuti: la superficie deve diventare
dorata e la pasta colorirsi. Far intiepidire e servire.
Imprimer

34 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer