Desserts Italie Recettes de cuisine Recettes de fêtes

Budino de pastiera napolitaine

Budino di pastiera

Versione italiana più giù

Après vous avoir emmené dans le monde
de la pastiera napoletana, avec ses légendes, ses symboles, mes
souvenirs et une belle recette de famille (que vous avez testés,
nombreux), voici l’acte II : le budino di pastiera. Pour qui n’a pas
beaucoup de temps, souhaite quelque chose de plus léger (quoique 😉
et surtout a besoin de recycler du blé cuit. Oui je comprend que le
blé cuit, que l’on trouve facilement en grande surface en Italie,
n’est pas vraiment le produit du placard en France. Mais on ne sait
jamais et si vous aimez la pastiera vous pouvez aussi le cuire
vous-même (c’est indiqué dans la recette de pastiera).
Le même goût, parfum et magie de la
pastiera mais en version flan, sans pâte. Je souris toujours quand
je vous parle de budino (flan, pudding en italien) le dessert de
l’enfance comme la crème caramel, car en français ça sonne un peu
genre charcuterie. Je vous rassure c’est un dessert, généralement
assez léger. Tout peut devenir un budino comme ce budino de colomba aux fraises, ce budino de pommes de terre ou le budino au citron
Voilà donc ce presque gâteau
délicieux au goût de pastiera napoletana, un peu de grand-mère et
très réconfortant.
Flan de pastiera napoletana (pour 4 à 6
personnes)
– 250 g de blé cuit (grano cotto) (à
défaut voir comment le faire soi-même ICI)
– 250 ml (g) de lait frais entier
– 20 g de beurre + un peu
– 300 g de ricotta fraîche de brebis (ou
à défaut un mélange ricotta-brousse)
– 100 g de sucre (plus si on aime)
– 50 g de cédrat confit en dés (de
bonne qualité)
– 2 gros oeufs (120g environ)
– 3-4 cs de d’eau de fleurs d’oranger
1. Porter à peine à ébullition le lait
puis y plonger le blé cuit et ajouter le beurrer. Cuire 20 minutes
environ le temps que le lait soit absorbé et le tout devienne
crémeux. Laisser tiédir.
2. Préchauffer le four à 160°C;
Mélanger la ricotta avec le sucre, le cédrat et le blé. Incorporer
les oeufs et l’eau de fleurs d’oranger. Verser le tout dans des
ramequins beurrés et cuire 30 minutes environ (voire plus). La crème doit
prendre, dorer mais rester encore souple, humide à coeur. Laisser
refroidir et servir.
Ce flan se garde bien deux jours au
réfrigérateur.
Flan de pastiera
Versione italiana
Come potete immaginare beh questo
budino (buonisssimooo) è nato come riciclo di un resto di grano
cotto che piangeva in frigo. Bisognava consolarlo presentandogli i
suoi migliori amici… gli stessi della mitica pastiera napoletana
che vi ho proposto prima di Pasqua. E così pasticciando un po’, con
poco tempo sono nati i fratellini della pastiera o l’atto II.
Umido e profumato questo budino ha
mantenuto tutto il fascino partenopeo 🙂
Budino di pastiera (per 4-6 persone)
– 250 g di grano cotto) (istruzione per
farlo a casa QUI)
– 250 ml (g) di latte fresco intero
– 20 g di burro + un po’
– 300 g di ricotta fresca di pecora
– 100 g di zucchero (di più se piace)
– 50 g di cedro candito a dadi (di buona
qualità)
– 2 grosse uova (120g circa)
– 3-4 cucchiai d’acqua di fiori d’arancio
Portare appena a bollore il latte e
tuffarci il grano cotto. Aggiungere il burro e cuocere a fuoco medio
mescolando per una ventina di minuti, il tempo che il latte venga
assorbito. Si deve ottenere un composto morbido. Far raffreddare.
Scaldare il forno a 160°C. Imburrare
degli stampini. Mescolare la ricotta con lo zucchero, i canditi poi aggiungere il grano, le uova, una alla volta e infine l’acqua di fior
d’arancio. Cuocere in forno per una mezz’ora (anche di più). Il budino deve
rapprendersi, dorare ma rimanere ancora morbido e umido al centro.
Far raffreddare. Si conserva bene in frigo un paio di giorni.

Almost a pastiera (budino)

49 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer