Pasta & risotto Poisson Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten

Risotto aux crevettes et Saint-Nectaire

Risotto crevettes et Saint-Nectaire
Risotto fromage crevettes
Ah enfin on passe au plat… avec la touche italienne que j’adore et qui est indémodable : le risotto !
L’année dernière toujours en période de fêtes, je vous avais proposé un risotto aux crevettes et burrata, frais, léger, crémeux… Cette année, le risotto est toujours de la mer mais plus à cheval entre la France et l’Italie puisque j’ai utilisé un beau fromage d’ici le Saint-Nectaire. Ainsi le risotto est plus fromageux, a plus de caractère et les crevettes viennent apporter de la douceur et une note à laquelle on ne s’attend pas. Un peu terre-mer ou plutôt bergerie-mer.
Si vous n’aimez pas le poisson ou les crevettes, vous pouvez toujours les enlever, ajouter des dés de pomme, servir le risotto avec des chips de coppa ou de speck comme dans ce risotto au taleggio pommes et speck. Si par contre vous êtes plutôt du côté exotique, je vous recommande vivement ce risotto aux crevettes, coco et citron vert (miam !).
Si enfin, vous ne savez pas comment vous y prendre avec le risotto (la recette est très détaillée), même si je sens que désormais vous êtes des experts, vous pouvez toujours consulter mon billet sur les 10 règles d’or pour un risotto vraiment italien.

Sinon en général, le risotto c’est une belle idée pour le repas de Noël, pas vraiment à faire à l’avance ni pour 20 convives 😉 mais c’est rapide, bon marché et ça réchauffe les coeurs.

Risotto au Saint-Nectaire et crevettes (pour 4 personnes)
:

  • 350 g de crevettes de Madagascar (ou 450 g de langoustines)
  • 320 g de riz à risotto (Carnaroli ou
    Arborio)
  • 250 g de Saint Nectaire pas trop affiné
  • 1,4 litres (140 cl) environ de bouillon
    de crustacés ou végétal
  • 30 g de beurre
  • 1 échalote
  • 1 verre de vin blanc sec
  • quelques petites feuilles de basilic
  • sel et poivre
1. Porter à ébullition le bouillon et
y plonger les crevettes entières pendant 1 minute. Les égoutter
avec une écumoire et les décortiquer. Remettre à nouveau le
bouillon sur le feu de manière à le garder chaud.
2. Faire revenir, dans une casserole à
fond épais, l’échalote ciselée et le beurre. Dès qu’ils colorent
à peine, ajouter le riz et mélanger. Saler. Quand le riz devient
nacré, translucide, verser le vin et laisser évaporer. Verser ensuite peu à
peu, une louche après l’autre, le bouillon chaud, en ayant soin
d’attendre que la louche précédente soit bien absorbée par le riz.
Mélanger régulièrement avec une cuillère en bois. Le riz sera
cuit quand il deviendra crémeux mais encore à peine ferme à coeur
(il faudra environ 17-18 minutes selon les marques et l’affinage du riz).
3. Éteindre, ajouter les crevettes en
morceaux et 200 g de Saint Nectaire. Mélanger.
4. Servir chaud avec le reste de Saint
Nectaire posé au centre du risotto ainsi que quelques petites
feuilles de basilic (en saison) ou de persil frais ou des dés de céleri branche.

12 Commentaires

  • ça a l'air merveilleux… j'étais à St Nectaire cet été, mais j'ai déjà englouti tout le fromage que j'avais ramené. J'espère en retrouver facilement pour tenter cette recette !! Merci

  • Bonjour,

    Je viens de préparer ce risotto pour première fois que pour moi, pour essayer (je suis pas très expérimenté en cuisine).
    J’ai mis un peu plus de bouillon que ce qui était indiqué, puisque je me suis dis qu’il y a des pertes avec l’évaporation, vu qu’on ne met pas la totalité du bouillon d’un coup, donc celui qui reste à côté évapore. J’ai mis 500ml d’eau pour dissoudre le bouillon. Malgré cela, à la fin le riz n’était pas bien cuit, il était encore dur…
    Je l’ai nacré pendant 5 minutes, mais il n’était pas complètement transparent, je ne sais pas si c’est pour cela.

    Sinon, le fait de saler le riz m’a donné un risotto trop salé, puisque il y a déjà du sel dans le bouillon (c’était un bouillon de légumes bio) et dans les crevettes (je les ai achetées cuites) et j’imagine que dans le fromage aussi il y a du sel.

    Qu’est ce que vous me conseillez ? Je vais réessayer de le préparer.
    Merci d’avance 🙂

    • Bonjour,
      Merci pour le message et tous les détails.
      Difficile de vous dire à distance surtout s’il y a des modifications à la recette (les proportions sont toujours les mêmes). En principe il ne faut pas trop de bouillon mais après on s’adapte aussi en fonction du riz (on peut en rajouter). Pour la cuisson, comme précisé, il faut goûter, tous les riz ne sont pas pareils, si c’est encore dur, il faut un peu prolonger la cuisson tout simplement…
      Pour le sel, cela est du probablement au bouillon, après là aussi comme tous les plats en cuisine il faut goûter et adapter.
      Essayez déjà avec une recette classique de base https://www.undejeunerdesoleil.com/2019/03/reussir-le-risotto-quatre-astuces-et-recette-de-base.html et vous me direz ?
      Belle journée !

      • Merci pour la réponse !
        En fait, je l’ai réessayé le lendemain en ne rajoutant pas de sel et en mettant plus de bouillon.
        La texture était parfaite, mais encore légèrement salé. Donc, je mettrai un bouillon réduit en seul la prochaine fois.
        J’ai regardé toutes les astuces pour réussir les recettes de risotto, elles sont très utiles. Merci !

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer