Italie Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten Viandes

Rôti de porc à l’orange

Rôti porc orange
Porc à l’orange
Ah nous revenons à la vraie cuisine, celle cuisinée de tous les jours ou les jours de fêtes… avec un rôti de porc (du dimanche ou du mercredi soir ? 😉 de porc à l’orange (oui toujours elle). Un plat économique qui peut devenir festif et qui est mon grand classique depuis plus de 15 ans, surtout quand je reçois. Vu que c’est très simple à réaliser, c’est goûteux, frais et parfumé grâce aux oranges et au thym, je me suis dite que cela pourrait vous inspirer.
Le porc aime les fruits c’est sûr, il suffit de penser au filet mignon au vin rouge, raisins et grenade ou au rôti de porc aux figues. Une autre association incontournable (spécialité de ma mère) est avec les pommes évidemment.

Ici la particularité vient d’une part du fait on ajoute pendant la cuisson un peu de jus d’orange (j’ai aussi une version avec en plus de vin blanc mais je préfère celle-ci) qui va s’imprégner dans la viande et d’autre part on le sert avec des oranges fraîches et sa sauce super goûteuse.

Concernant la cuisson du rôti de porc, je vous avais donné quelques conseils dans ce billet, après c’est quand même subjectif (on l’aime plus ou moins cuit même s’il ne soit pas être rose) et on peut commencer la cuisson à froid (personnellement j’ai essayé et je ne suis pas si convaincue mais à vous de faire comme vous avez l’habitude).
Donc voilà, une viande toute belle sans se casser la tête.
Rôti de porc à l'orange et thym
Rôti de porc à l’orange
Rôti de porc à l’orange et thym (pour 6 personnes)
 
  • 1-1,2 kg environ de rôti de porc (avec le moins de lard possible 😉
  • 5 belles oranges
  • 6 branches de thym frais
  • huile d’olive, sel et poivre
 
1. Préchauffer le four à 210°C. Enfiler quelques trois branches de thym dans le filet et sous le lard (s’il y en a) du porc. Saler. Poser sur une plaque et faire colorer pendant un quart d’heure environ (la surface doit dorer).
2. Baisser la température à 180°C, verser un peu d’huile d’olive, cuire encore 40 minutes en retournant si besoin de temps à autre et en versant un peu de jus. Presser une orange et verser le jus sur la viande, cuire encore une demi-heure environ, le temps que le tout caramélise, le jus de la viande devienne transparent-doré (il ne doit pas être rouge). La température à coeur doit être de 80°-90°C.
3. Pendant ce temps, peler à vif (c’est à dire en enlevant tant la peau que la partie blanche pour retrouver le chair) le reste des oranges et les couper en tranches.
Laisser reposer la quelques minutes, saler, poivrer et récupérer le jus. Couper assez finement en tranches puis servir en alternant des tranches d’orange (salées et poivrées). Verser un peu de sauce et parsemer de quelques brins de thym frais.

18 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer