Cake Entrées Recettes de cuisine Végétarien

Cake salé aux deux tomates

Cake aux deux tomates, léger et moelleux
Cake aux deux tomates
Toujours dans l’esprit d’été, de pique-nique ou de la tomate, voici un cake aux deux tomates (séchées et fraîches, un peu comme dans ces spaghetti au pesto aux deux tomates). Le beau moelleux de la pâte, la saveur concentrée des tomates séchées, la fraîcheur et la petite acidité des tomates fraîches qui éclatent et enfin un arrière goût de fromage. Un régal !
Depuis que je cuisine, les bases de pâtisserie qui se transforment en salé m’ont toujours séduite. Il faut dire que la plupart du temps les résultats sont vraiment extra. Il suffit de penser à ces cookies aux tomates, pistaches et pecorino, à ce clafoutis salé au chèvre et tomates cerise, à ces muffins au saumon et à la pomme verte ou ce cake aux olives et au vin blanc… sans parler des tartes salées comme cette tatin de tomates confites par exemple.
En général c’est très facile à faire, pratique à emporter ou quand on organise un buffet et cela nous aide à vider le frigo de manière gourmande 😉

J’ai utilisé ma base fétiche (et assez légère je trouve) de cake salé avec à la place d’une partie du beurre ou de l’huile, du fromage blanc, du yaourt ou du lait fermenté ou ribot (selon le produit, la texture sera un peu différente mais c’est bien eux qui vont donner un super moelleux). J’ai aussi ajouté un tout petit peu de farine de maïs (pas de polenta toute prête hein 😉 celle dont je vous ai souvent parlé et qui est très fine. En Italie on l’appelle fioretto et l’utilise souvent dans les gâteaux. J’en ai trouvé facilement dans les épiceries italiennes mais surtout orientales ou indiennes (là c’est très bon marché). À défaut, utilisez de la farine pour polenta (précuite ou pas) la plus fine possible. Elle va donner une petite saveur chaude très agréable.
Et voilà un cake plein de soleil avec les tomates magiques !
Cake aux deux tomates - Tomatoes savory cake
Cake léger aux deux tomates et fromage
Cake salé aux deux tomates (pour 6 personnes)

  • 150 g de farine ordinaire (T55 ou T65)
  • 40 g de farine très fine de maïs fioretto (en magasins bio ou épiceries orientales, italiennes ou indiennes) ou, à défaut de la farine très fine pour polenta
  • 3 oeufs entiers (180 g)
  • 120 g de fromage blanc ou de lait ribot ou de yaourt nature (de vache ou de chèvre)
  • 70 g de tomates séchées à l’huile d’olive ou de tomates confites à l’huile d’olive (recette maison ICI)
  • 60 g de parmesan ou de grana râpé
  • 60 g d’huile d’olive vierge extra ou d’huile de colza
  • 60 g de fromage (chèvre cendré ou pas par exemple), brebis…
  • 6 g de bicarbonate alimentaire (en grande surface) ou de levure chimique (2 càc bombées)
  • 6 à 8 tomates cerise
  • herbes de provence
  • sel et poivre

1. Préchauffer le four à 170°C.
2. Dans un bol mélanger les deux farines tamisées avec le bicarbonate, ajouter le parmesan, une grosse pincée d’herbes, saler et poivrer. 
3. Dans un autre récipient mélanger les ingrédient liquides : fouetter rapidement les oeufs puis ajouter le fromage blanc et l’huile. Incorporer ce mélange aux farines et mélanger rapidement jusqu’à ce qu’il se forme une pâte plus ou moins homogène (ne mélanger pas trop non plus).
4. Couper les tomates séchées en morceaux et les incorporer délicatement à la pâte puis ajouter le reste du fromage en dés.
5. Beurrer et fariner un moule à cake de 30 cm (ou le tapisser de papier cuisson). Verser la pâte, poser dessus les tomates cerise, tapoter un peu puis enfourner pendant 35-40 minutes environ. La surface doit gonfler et dorer. En enfilant un cure-dent ou la pointe d’un couteau (loin de la tomate fraîche), il doit ressortir pratiquement sec.
6. Poser de côté le moule à cake, laisser tiédir puis démouler.
Déguster tiède ou à température ambiante avec une salade verte ou de tomates ou l’utiliser à la place du pain.

Conseils :
– Ce cake se conserve bien, recouverte de film alimentaire, pendant 1 jour.
– Le fromage blanc, le yaourt ou le lait fermenté allègent la pâte (moins de matière grasse) mais surtout apportent une belle texture moelleuse et de l’eau. Le lait fermenté donnera une pâte plus molle, plus proche d’un muffin que d’un cake.

24 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer