Italie Ligurie Pasta & risotto Recettes de cuisine Végétarien

Pâtes au pesto comme en Ligurie

Pâtes au pesto comme en Italie et en Ligurie (avec des haricots verts et pommes de terre)

Pâtes au pesto comme en Ligurie

Le pesto au basilic est mondialement connu (et moi je l’adore !), les pâtes avec lui aussi mais saviez-vous qu’il existe depuis bien longtemps une recette de la Ligurie (berceau du pesto) plus consistante, végétale et délicieuse ? Je vous propose donc des pâtes au pesto, pommes de terre et haricots verts (pasta al pesto, patate e fagiolini) très traditionnelles voire un des plats phare de cette région. C’est un plat succulent, léger et facile (même si pas le plus esthétique au monde ;-). Ne soyez pas étonnés par la pommes de terre associée aux pâtes, cela se fait en Italie et ça marche très bien. Je vous avez d’ailleurs déjà proposé une version napolitaine super réconfortante avec du fromage : pasta, patate e provola.

Le pesto est né avant la diffusion de la consommation des pâtes au quotidien par toutes les classes sociales (pendant longtemps, avant l’industrialisation, c’était un aliment de luxe qui demandait matière première, savoir-faire et cuisine). Et d’ailleurs on le dégustait surtout dans les soupes comme le minestrone. Ensuite, on a eu l’idée d’en assaisonner les pâtes avec des légumes, plus consistantes du fait de la présence des pommes de terre.  Concernant le format de pâtes, les traditionnels sont le trofie (vous pouvez les faire maison, en cliquant vous avez la recette et vidéo) bien sûr et les trenette (typiques de la région et semblables aux linguine mais un peu moins larges). Après vous pouvez opter pour un autre format type orecchiette ou pennette par exemple. Je vous suggère en tous cas d’utiliser plutôt des pâtes sèches à la semoule de blé dur (et non des fraîches aux oeufs).

C’est un plat en plus pratique puisque les légumes cuisent avec les pâtes comme dans ces orecchiette aux brocolis. Et je trouve qu’il est parfait au printemps et en été.

Pâtes au pesto comme en Ligurie (Italie). Plat facile, végétale et succulent

Pâtes au pesto comme en Ligurie

Pâtes au pesto au basilic, haricots verts et pommes de terre comme en Ligurie (pasta, pesto, fagiolini e patate) (pour 4 personnes)

  • 320 g de pâtes format linguine (ou de trenette) ou autre format de pâtes même court comme des penne ou des rigatoni
  • 200 g de pommes de terre à chair ferme (voir mon article sur comment choisir les pommes de terre) type Amandine, Charlotte, Ratte…
  • 200 g de haricots verts frais (sans la petite queue), ou à défaut, surgelés
  • 1 beau bouquet de basilic frais (ou 40-50 feuilles)
  • 50 g de parmesan fraîchement râpé (ou un mélange avec du pecorino romano)
  • 30 g de pignons de pin de Méditerranée (à défaut des amandes émondées ou des pistaches)
  • 5 cl d’huile d’olive vierge extra, délicate (voire un peu plus, adapter selon la consistance voulue et le goûts personnels) + un peu pour servir
  • 1 petit gousse d’ail (dans l’idéal nouveau)
  • sel et poivre
  1. Eplucher les pommes de terre puis les couper en petits dés. Rincer les haricots.
  2. Dans une casserole, porter à ébullition une grande quantité d’eau puis la saler. Y plonger les haricots verts et les pommes de terre et laisser cuire 5 minutes.
  3. Dans la même casserole, y plonger ensuite les pâtes et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet (min 10 min) en remuant de temps à autre.
  4. Pendant ce temps, préparer le pesto : verser tous les ingrédients en commençant par le basilic, l’ail et le sel, dans le bol d’un petit mixeur et mixer par à coups afin d’obtenir une pâte un peu fluide et homogène. Si besoin, ajouter un peu d’huile et puis 2 à 4 c à s d’eau de cuisson des pâtes. Il faut qu’elle est la consistance presque d’une sauce épaisse pour pouvoir enrober les pâtes. Pas besoin qu’elle soit toute homogène. Saler et poivrer.
  5. Verser le pesto dans un grand saladier.
  6. Egoutter les pâtes avec les légumes en gardant un peu d’eau de cuisson. Renversr le tout dans le saladier avec le pesto et mélanger rapidement de manière à enrober les pâtes de sauce.
  7. Servir de suite, bien chaud, avec un peu de fromage

Conseils :

Conservation : les pâtes ne se conservent pas vraiment, il faut les déguster minute (comme presque toujours) autrement elles sècheront, deviendront denses… Toutefois, en utilisant des pâtes courtes type mezze penne, vous pouvez les garder 1h environ et les réchauffer un peu avant de servir (ce n’est pas italien ni dans les règles de l’art puisque les pâtes se dégustent tout juste égouttées ; -) mais cela peut dépanner)

Le pesto en soi se conserve bien un à deux jours au frais, recouvert d’huile d’olive puis de film alimentaire au contact. Pensez toujours à la diluer un peu avec l’eau de cuisson.

Sur cette base, vous pouvez ajouter des petits pois, opter pour un autre pesto.

21 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer