Brunch Cake Desserts Recettes de cuisine

Cake à l’orange

Cake fondant à l'orange (sanguine) recette facile

Cake à l’orange

Un cake à l’orange classique avec en plus un glaçage tout rose (et bon !) parfait à l’heure du thé, à emporter ou pour se sentir un peu dans un salon d’antan aux porcelaines fines, l’atmosphère cocon et les papotages de mamie. Après le gâteau renversé à l’orange, le quatre quarts à l’orange voici le cake dans tout sa simplicité et sa bonté.  Vous vous souvenez de mon article sur comment réussir les cakes : quatre astuces ? Ici vous en avez un bon exemple avec le procédé du beurre qui le rend fondant.

L’orange est plus difficile que le citron… elle voudrait être là omniprésente mais sa douceur son côté subtil (moins dominant qu’en zeste de citron) en font finalement un cake délicat, plus consensuel.

Le glaçage est important pour apporter un peu de parfum supplémentaire, pour l’habiller, lui donner une légère croûte sucrée et même pour la conservation. À défaut vous pouvez opter pour un sirop d’orange (15 cl de jus, 75 g de sucre portés à frémissement), il faudra peut-être dans ce cas augmenter de 20 g le sucre de la pâte.

Et voilà, je vous attends à l’heure du thé avec ce cake et un panier d’oranges sanguines de ma douce Italie…

Astuce du jour : faites cuire votre cake à température douce (150°C environ) et longtemps afin d’avoir la bonne texture et la bonne cuisson (il ne sera jamais sec ni pas cuit 😉

 

Cake à l'orange

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes
Temps total: 1 heure 10 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Un cake classique, fondant et parfumé à l'orange sanguine et des petits plus. Parfait pour le goûter.

Imprimer

Ingrédients

  • 180 g farine ordinaire (T55) ou T65 ou même de grand épeautre T70 (pas plus)
  • 3 (160 g) oeufs entiers
  • 160 g beurre + un peu pour le moule
  • 140 g sucre glace
  • 2 zestes oranges sanguines (ou normales) non traitées si possible, le plus parfumées possible
  • 1 c. à café levure chimique ou bicarbonate alimentaire
  • 1-2 c. à soupe eau de fleur oranger (facultatif)

Pour la glaçage et finition

  • 150 g sucre glace
  • 1-2 c. à soupe jus orange sanguine
  • 4 tranches orange sanguine

Instructions

  1. Préchauffer le four à 150-160°C (chaleur tournante ou statique). Beurrer et farine un moule à cake de 28-30 cm de longueur et en métal (ou à défaut en silicone mais pas de pyrex ou de céramique).

  2. Utiliser tous les ingrédients à température ambiante et notamment le beurre doit être mou (pas fondu hein). 

  3. Dans un saladier ou la cuve d'un robot, mélanger le beurre avec le sucre et le zeste des deux oranges sanguines (ça marche aussi avec des oranges normales évidemment). Il faut le fouetter afin d'obtenir un mélange crémeux. 

  4. Incorporer ensuite un à un, en mélangeant à chaque fois, les trois oeufs (si ça graine légèrement au dernier pas de soucis). Tamiser la farine avec la levure puis l'incorporer au reste. Ajouter l'eau de fleur d'oranger et le jus d'une des deux oranges (dont a prélevé le zeste)... l'autre on peut la manger en regardant le gâteau cuire 😉

  5. Mélanger tout juste ce qui nécessaire pour avoir un mélange plus ou moins homogène, attention à ne pas trop travailler la pâte.

  6. La verser dans le moule, tapoter sur le plan de travail puis enfourner 5 minutes. Tremper la pointe d'un couteau dans du beurre fondu et former ensuite au centre du cake une sorte de ligne. Remettre au four pendant au moins 35-50 minutes.

  7. Le gâteau doit dorer, gonfler et en enfilant la pointe d'un couteau ou un cure-dent à coeur, ils doivent ressortir secs.

  8. Poser le cake sur le côté (ainsi il va garder sa forme) pendant une dizaine de minutes puis le mettre sur une assiette. 

  9. Préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace d'abord avec une seule cuillère à soupe de jus d'orange (si elle est sanguine, cela donnera un glaçage rose). Il faut obtenir un mélange dense mais encore fluide qui coule mais pas trop  vite. Si besoin ajouter encore un peu de jus.

  10. Verser le glaçage sur le cake (s'il est posé sur une grille c'est mieux), laisser un peu sécher puis servir avec les tranches d'orange.

Notes

Conseils :

Conservation : comme les cakes de ce genre, il se conserve bien 3 jours à température ambiante recouvert de film alimentaire (pour éviter qu'il ne dessèche) ou bien 5 jours au frais, toujours bien recouvert (et sans les fruits frais). Sans le glaçage et les fruits bien sûr, vous pouvez le conserver au congélateur bien recouvert de film alimentaire, entier (dans ce cas faites-le décongeler une nuit au frais ou plusieurs heures à température ambiante) ou bien en tranches séparées par du papier cuisson et mises dans une boîte.

Texture : la texture est très classique (celle d'antan ?) fondante et légèrement friable (le beurre crémé fait cet effet), un vrai point de repère.

Pour accentuer le parfum de l'orange : ici il reste subtil et il est important d'utiliser des zestes un peu épais d'oranges parfumées (de plus ici j'ai utilisé de la farine d'épeautre blanche T70 (d'où la couleur plus foncée sur la photo) et personnellement je trouve qu'on sent moins l'orange qu'avec le farine blanche classique). En tous cas, la fleur d'oranger (ou même un Grand Marnier) ainsi qu'une cuillère à soupe de marmelade d'orange dans la pâte aident mais surtout vous pouvez y ajouter des zestes d'oranges confites trempés dans la fleur d'oranger ou même du jus d'orange puis farinés. À la fin de cuisson versez du jus d'orange sur le cake encore chaud.

Imprimer

23 Commentaires


  • Bonjour Edda,ton cake me donne trop envie d’en faire;j’ai d’ailleurs fait le gâteau renversé à l’orange,et c’était beau et délicieux! Bonne journée!

    • Merci beaucoup Florence, si contente pour le gâteau à l’orange ! Ce cake est plus « simple » moins festif pour le quotidien 😉
      Belle journée !

  • Quelques gouttes d’huile essentielle d’orange douce renforcent agréablement goût.
    Et si tu es fan de gâteaux à l’orange tu peux préparer un sirop d’orange infusé avec les zestes dans lequel tu ajoutes beurre fondu, oeufs, farine, levure. Le résultat est topissime, très riche en goût

  • superbe photo … et quel gâteau appétissant ! on a l’impression de rentrer dans le domaine enchanté « d’ Alice au Pays des merveilles  » lors du tea-time . Il ne manque plus que le Chapelier, dans un coin du paysage , pour nous faire rêver :-))

    • Merci merci Francine vous m’avez donné le sourire, quelle jolie image joyeuse, je je n’y aurai pas pensé… j’ai voulu essayer et jouer comme toujours ici
      Belle journée !

  • C’est fou ce qu’un glaçage peut changer l’apparence d’un cake et me donner encore plus envie! je suis fana des gâteaux aux agrumes, citron ou orange, j’en fais aussi souvent que j’y pense (mais encore trop peu, je dois y penser plus…) et celui ci sera encore à essayer, superbe…


  • Excellent. En général, je ne suis pas tentée par les glaçages, qui à mon sens n’apportent rien que du sucre supplémentaire, mais là, séduite par la couleur rose, peut-être et par le commentaire de Luc Je l’ai mis sur mon cake…. et là c’est vraiment une révélation, ce n’est plus un cake pour le goûter mais un dessert à part entière !!!!! Je vais en refaire c’est certain tant que je trouve des bonnes oranges sanguines Moro je crois chez le primeur.
    J’ai eu un petit problème avec mon moule à cake (de dimension réglable) : du beurre a coulé dans le four (dommage, ce beurre n’était plus dans le gâteau) je me suis déjà servi de ce moule bien sûr, mais les préparations étaient certainement plus épaisses, celle-ci est assez liquide, avec la présence du jus d’orange.
    Nous avons apprécié également la torta mimosa dimanche dernier. Edda tu es mon inspiratrice ! et la ganache montée qui me fait de l’oeil. Je suis en quête de bon chocolat blanc….. mais je pense que quelques clics de souris devant l’ordi vont me sauver. Bonne journée et merci pour ces partages culinaires.

    • Un grand grand merci Mireille pour le long message, la confiance et l’enthousiasme ! Si contente que le blog t’inspire autant (et quelque part d’être un peu avec toi en cuisine 😉
      Oui pour le chocolat blanc, le net est une mine. Tu peux voir sur Cook-shop, Meilleur du chef ou Amazon.
      Belle soirée et à bientôt

  • Le commentaire de Luc c’est pour le gâteau moelleux au café, que je compte bien faire aussi.Tant de projets gourmands !!!!!

  • Bonsoir,

    Fait cet après-midi et c’était un régal, comme toutes les recettes de votre blog que j’ai testées (et il y en a un paquet!). Demain je m’attaque à votre tajine de poulet au citron confit et je ne doute pas que ça va être délicieux.
    Merci pour le partage!

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer