Brunch Cake Desserts Recettes de cuisine

Gâteau renversé à l’orange

Gâteau renversé à l'orange recette facile délicieuse

Gâteau renversé à l’orange

Ce gâteau renversé à l’orange sanguine est un des plus séduisants jamais dégustés. Fondant, profondément parfumé avec ce chapeau fruité doux, acide et amer… une merveille improvisée ! Dès que mon mari l’a vu, il n’avait qu’une hâte : finir le repas et se plonger dedans. En plus, il est d’une simplicité enfantine et vous rappellera mon quatre quarts à l’orange (avec des petits plus et un peu plus léger) mais avec des fruits entiers comme dans cette tarte à l’orange et aux noisettes.

Les oranges sanguines sont pour moi liées à cette période du milieu de l’hiver jusqu’au début du printemps en Italie, Le soleil et la promesse d’une saison plus douce… Elles sont belles mais aussi gentilles, parfumées… j’y suis particulièrement attachée.

Et ce gâteau les sublime… Parfait en fin de repas, à l’heure du goûter, il met en joie !

Astuce du jour : pensez à bien faire réduire le sirop. Il est essentiel pour le démoulage mais surtout le goût et la texture.

Gâteau renversé à l'orange (upside down cake) recette

Gâteau renversé à l’orange

Gâteau renversé à l'orange

Type de plat: Dessert
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Temps total: 55 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Un gâteau renversé fondant, parfumé et absolument sublime.

Imprimer

Ingrédients

  • 3 petites orange sanguines (dans l'idéal non traitées) pour le gâteau
  • 3 oeufs entiers (150-160 g sans la coque)
  • 120 g farine T55
  • 40 g amandes poudre
  • 100 g beurre + un peu pour le moule
  • 60 g yaourt nature
  • 120 g sucre glace + un peu pour le moule
  • 1 pincée bicarbonate ou levure chimique (facultatif)
  • 2 c.à soupe fleur oranger (facultatif)

Pour le sirop

  • 20 cl jus orange sanguine
  • 80 g sucre semoule

Instructions

  1. Préchauffer le four à 170°C (chaleur tournante). Beurrer un moule rond de 20 cm. Poser sur le fond un disque de papier cuisson et le faire adhérer (cela facilitera le démoulage). Saupoudrer de sucre glace et retirer l'excédent

  2. Prélever le zeste de deux oranges, le mélanger au sucre glace.  En presser une des deux et garder le jus de côté pour le gâteau. Faire fondre le beurre dans un bol dans le four qui chauffe (cela permet de n'utiliser rien d'autre mais le four à micro-ondes ira aussi).

  3. Préparer le sirop. Dans une petite casserole porter à frémissement sur feu moyen le jus d'orange (les 20 cl indiqués à part, cela doit faire au moins 2-3 oranges mais peser car cela peut varier) et le sucre semoule jusqu'à ce que ce dernier fonde et le jus devienne légèrement plus dense (presque un sirop, il faudra 5 bonnes minutes voire plus). Il doit réduire de moitié environ et forme un voile sur une cuillère. Eteindre.

  4. Couper la troisième orange en tranches fines, les tremper dans le sirop une minute puis les poser sur le fond du moule. Verser dessus environ un tiers du sirop (il doit recouvrir les oranges et d'une hauteur de quelques millimètres).

  5. Dans un saladier, fouetter les oeufs avec le sucre glace mélangé aux zestes (ils ne doivent pas forcément gonfler et devenir clair mais juste avoir un peu de volume et absorber le sucre, il faudra 3-4 minutes).

  6. Ajouter le jus de la troisième orange, le yaourt (la fleur d'oranger) puis le beurre légèrement tiédi et mélanger à nouveau. Tamiser la farine avec la levure puis ajouter la poudre d'amandes. Ajouter le tout dans le saladier et mélanger juste ce qui est nécessaire pour avoir une pâte homogène (attention à ne pas trop travailler).

  7. Verser la pâte dans le moule sur les tranches d'oranges puis enfourner sur une plaque plutôt dans le bas du four 35 minutes environ. Le gâteau doit un peu gonfler, colorer et il est cuit quand en enfilant la pointe d'un couteau ou un cure-dent au centre, ils ressortent secs.

  8. Laisser tiédir une minute puis démouler délicatement sur un plat. Verser dessus le reste de sirop (en garder un peu de côté) et servir tiède ou à température ambiante.

Notes

Conseils :

Conservation : ce gâteau se conserve un jour à température ambiante, recouvert de film alimentaire une fois qu'il a refroidi. On peut aussi le conserver deux jours (pas plus) au frais, toujours recouvert de film alimentaire. Pensez à le sortir 30 minutes avant pour avoir une bonne texture

Goût et texture : ce gâteau est parfumé (il est important d'insister sur les zestes), gentil, le contraste entre le fruit dessus et le gâteaux doux est merveilleux. On sent aussi dans la pâte de manière subtile l'amande. La texture est plutôt fondante mais un peu moelleuse aussi comme dans ce quatre quarts à l'orange mais un peu différente puisqu'il y a des amandes et du yaourt dans la pâte. Le sirop dessus est très important pour apporter de l'humidité, encore du goût et du fruité... et pour la conservation.

Procédé : comme vous pouvez constater c'est très simple, pas besoin d'ustensiles particuliers juste un saladier et un fouet (à faire n'importe où !). Le principe est celui du quatre quarts (mais avec moins de beurre, de sucre et la particularité du beurre fondu qui va donner une petite note moelleuse).

Gâteau orange recette facile

Gâteau renversé à l’orange

Imprimer

59 Commentaires

    • Bonjour,
      Je n’ai pas essayé (mais j’y avais pensé 😉 mais je pense que oui. L’important est que les citrons sont assez doux (pas trop acides et qu’ils n’aient pas trop d’écorce donc de partie blanche amère.
      Vous me direz ?

  • Hello Edda ! Mais comment as tu deviné que je voulais faire un gâteau à l’orange pour un repas entre collègues ?😂😂 . Autant dire que ta recette tombe pile poil 👍👍
    Belle journée. Bises.

      • Hello Edda !! Gâteau fait, goûté (dévoré 😂😂) et approuvé par tous. Du fruité, moelleux, bref à garder dans la liste des incontournables. Merci pour cette recette. Bises. Sab

  • Bonjour,
    Depuis peu inscrite à votre blog je trouve les recettes délicieuses. Ayant lu attentivement la recette du gateau renversé à l´orange,je l’ai trouvée très facile à faire mais je ne vois pas quand doit-on incorporer le yaourt.
    Bonne journée

    • Bonjour Nuria,
      Un grand merci pour le message et bienvenue ! Si contente que les recettes vous plaisent 🙂
      Vous avez parfaitement raison, un oubli de ma part (c’est avant le beurre, rectifié)
      Belle journée et tenez-moi au courant !

  • Coucou Edda
    Un peu perdue sur l’utilisation des deux sucres de ta recette. Le sucre glace pour le sirop et l’autre pour le gâteau ou inversement ?

    • Vous avez raison (et avez deviné 😉 c’est précisé. Le sucre semoule pour le sirop et le glace pour le gâteau (cela lui donne plus de fondant).
      Bon gâteau !

  • J’avoue ne pas avoir vu d’oranges sanguines vers chez moi, en cherchant bien peut être y arriverais je, mai je suppose qu’avec des oranges classiques ça marche aussi? quand vous reparlez de votre quatre quart à l’orange, je l’avais tellement aimé celui là que je me dois de le refaire avant la fin de saison des agrumes…

    • Ici il y en a ouf 😉 mais bien sûr avec des oranges classiques ça marche très bien.
      Hi hi moi aussi je l’avais aimé et cette version encore plus
      Vous me direz ?

  • les photos sont superbes !! rien que pour cela je vais faire cette jolie recette,
    merci merci de m’inspirer a chaque post. belle journée

  • Pourquoi faut-il de la farine T55 et non pas T45? Je croyais que la T55 est pour les préparations à base de levure, puisqu’elle est riche en gluten.
    Merci en tout cas pour la recette, je vais l’essayer dans les jours qui viennent !

    • Bonsoir Aline,
      Merci pour le message, ravie que le gâteau vous fasse envie !
      En fait c’est exactement le contraire c’est la T45 plus riche en gluten qui est adaptée à la boulange et la T55 plus pauvre que l’on utilise pour les gâteaux. Même si c’est un peu plus compliqué que ça car la quantité et qualité du gluten dépend aussi de la qualité de la farine et non seulement du T.
      J’en ai d’ailleurs parlé longuement dans ce billet https://www.undejeunerdesoleil.com/2012/06/pizza-brioche-pain-quelle-farine.html
      En tous cas pour revenir au gâteau, il faut bien de la T55 (voire de la T65) comme pour tous les cakes et les tartes car on ne souhaite pas d’élasticité.
      Tenez-moi au courant et bonne soirée !

      • Bonjour Edda,

        J’ai l’intention de faire cette alléchante recette demain, mais je voulais d’abord m’assurer auprès de vous qu’il fallait bien de la farine T55. Les quelques autres blogs que je consulte disent au contraire que c’est la T45 qui est idéale pour la pâtisserie 🤔.

          • Je viens de mettre le gâteau (fait avec de la T55 😉) au four, j’ai trouvé mon sirop TRÈS liquide, j’espère que ça le fera quand même !

          • Si le sirop était très liquide c’est qu’il n’a pas été assez réduit sur le feu (il doit être fluide, napper la cuillère)… et risque d’imbiber la pâte à gâteau. En tous cas tenez-moi au courant 😉

          • Oui, ça a imbibé, alors que j’avais laissé le sirop 15 bonnes mn sur le feu vu qu’il était trop liquide au bout de 5 mn et fini par ajouter du sucre pour l’épaissir, dommage 😕. (J’avais bien respecté les proportions au départ. ) Ça sent très bon en tout cas, je retenterai.

  • Un gâteau absolument divin, qui a épaté toute la famille par son moelleux, la subtilité de ses arômes qui mettent si bien en valeur l’amertume des oranges sanguines… sans parler de la magie du « glaçage » rouge-orangé! Un immense merci chère Edda pour cette délicieuse recette, aussitôt inscrite au panthéon des desserts incontournables de la fin d’hiver. A quand un livre qui regroupe toutes les merveilles que vous nous proposez si généreusement sur votre blog?

    • Merci infiniment Isabelle pour l’enthousiasme, si contente que vous ayez aimé autant que nous (et vous le décrivez si bien !)
      Hi hi pour le livre vous êtes très nombreux à me le demander…
      Bon dimanche !

  • Bonjour Edda, bravo et merci pour votre magnifique blog! Une petite question concernant les 3 oranges sanguines. Le zeste de 2 oranges :check, le jus d’une orange pour le gâteau :check, 1 orange tranchée finement pour le fond du moule check…est ce qu’on prélève les 20cl de jus de la 3eme orange? Merci

    • Mille merci pour le message et la fidélité !
      Pour le jus d’orange du sirop je l’ai volontairement indiqué à part car il faut peser et il vous faudra au moins deux oranges si pas plus (vous pouvez bien sûr utiliser les oranges dont vous avez pris que le zeste mais mieux vaut faire cette opération en mesurant tout 😉
      Bon gâteau et à bientôt

  • 5 stars
    c’est le « gâteau »très apprécié par tout le monde ,à refaire m’a t on dit encore merci pour cette excellente recette »

  • Bonjour Edda
    Je m apprête à faire ce gâteau pour demain convient il pour un dessert ? Pas trop sec ? Où dois-je faire une salade de fruits à côté ? Bonne journée

    • Bonjour Laurence,
      Non il n’est pas trop sec (après ça reste un gâteau type quatre quarts mais les oranges et le sirop vont le rendre très fruité)
      Ceci dit une salade de fruit est toujours bienvenue 😉
      Bon gâteau et à bientôt

  • Bonjour, j’ai fait ce gâteau ce matin en modifiant quelques ingrédients (je suis intolérante aux produits laitiers). J’ai remplacé le yaourt par un brassé au lait de coco aromatisé au citron (je n’avais que ça sous la main), et j’ai remplacé le beurre par de l’huile d’olive.

    Verdict à l’instant : un régal, c’est vraiment délicieux, très fruité… Une réussite ! Merci beaucoup pour cette belle recette.

    • Un grand merci pour le retour, ravie ! Et vos remplacements ont été judicieux 😉
      Belle journée et à bientôt

  • 5 stars
    Bonjour ! Je trouve aussi que ce gâteau est superbe et délicieux! La première fois que je l’ai fait, dans un moule rond, les tranches d’orange ont légèrement migré vers l’extérieur au moment de verser la pâte dessus. Ainsi, il y avait un peu trop d’espace entre les tranches. Je l’ai refait dans un moule à cake rectangulaire, en comblant les petits trous avec des quarts de tranches d’orange. Avant cuisson, le résultat est très joli ! J’ai versé la pâte en commençant par les bords et pas par le milieu pour que les tranches soient plutôt repoussées l’une vers l’autre et vers le centre… Le gâteau est dans le four. Je me réjouis de voir le résultat ! Merci pour vos recettes, Edda !

    • Merci Anne pour le retour, les détails et l’enthousiasme ! Si contente qu’il vous plaise autant qu’à nous 🙂
      Belle journée et à bientôt

  • nous avons mangé Dimanche ton gâteau à l’orange . En fin de repas il est parfait car assez léger. Certains l’ont préféré sans sirop , et moi bien sûr qui aime les gâteaux humides je l’ai bien arrosé avec du sirop . merci Edda. il faudra essayer avec du citron ……
    Nous sommes 2 Anne sur ton blog……

  • 5 stars
    Bonjour Edda,

    Merci pour cette excellente recette !

    N’ayant pas de sanguines, j’ai donc usé d’oranges à déguster « normales », pour le plus plaisir de mes invités et de moi-même. En revanche, j’ai tout de même mis bien plus de 5 minutes pour faire le sirop.

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer