Italie Pasta & risotto Plats Recettes de cuisine Rome (Latium)

Carbonara aux artichauts

Recette pâtes carbonara classique avex artichauts
Carbonara aux artichauts

Ah la carbonara quel univers ! La simplicité, la rapidité et un plat d’un régal incroyable. Pour le menu de Pâques italien de la semaine (et pour suivre le fil rouge du symbole de l’oeuf ;-), je vous propose cette version de pâtes à la carbonara aux artichauts (très italienne). Pas une variante végétarienne comme ces pâtes à la carbonata aux asperges mais la base classique avec en plus les artichauts, très présents dans les repas de Pâques.

J’ai hésité sur le type de cuisson des artichauts (généralement dans nombre de recettes ils sont cuits à l’étouffée) et finalement j’ai opté pour des artichauts frits et croustillants (une autre grande passion italienne). Et c’est juste absolument délicieux, cela apporte un vrai plus niveau texture et goût. Et c’est très rapide à préparer.

En Italie, on vous la servirai comme primo piatto après les antipasti et avant l’agneau mais ces pâtes peuvent très bien faire office de plat unique avec des légumes à côté, ce sera plus léger 😉

Et à la prochaine avec le plat… d’une autre région.

Astuce du jour : faites cuire le guanciale à feu doux afin qu’il cuise à coeur, devienne très légèrement croustillant sans brûler
Carbonara calssique italienne avec artichauts croustillants
Carbonara aux artichauts
Carbonara calssique italienne avec artichauts croustillants

Pâtes carbonara aux artichauts

Type de plat: Pasta
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 35 minutes
Portions: 4 personnes

Les pâtes carbonara italiennes classiques avec la touche d’artichauts croustillants. Une recette rapide et facile.

Imprimer

Ingrédients

  • 360 g pâtes (spaghetti ou pâtes courtes type rigatoni ou farfalle)
  • 60 g guanciale ou de dos de porc de Bigorre ou à défaut de bonne poitrine non fumée
  • 4 jaunes oeuf plutôt petits
  • 2 oeufs plutôt petits
  • 80 g pecorino romano (+ un peu pour la finition)
  • 3 artichauts violets (poivrades) petits
  • sel
  • poivre
  • bain huile (arachide…) pour la friture

Instructions

  1. Porter à ébullition de l’eau dans une grande casserole. Retirer les feuilles externes plus coriace des artichauts. Couper la pointe à 1 bon cm puis affiner un peu la base et la tige. Couper ensuite les artichauts en deux puis en tranches assez fines. 

  2. Faire chauffer l’huile pour la friture dans une poêle ou une sauteuse à 2 cm de hauteur jusqu’à 170°C (en immergeant une miette de pain, des petites bulles doivent se former autour et elle ne doit pas brûler).

  3. Y plonger la moitié des artichauts et les laisser dorer quelques minutes. Les égoutter, les poser sur du papier absorbant et les saler légèrement. Procéder de même avec le reste des artichauts.

  4. Dans une poêle faire revenir le guanciale coupé en dés d’un demi cm environ (ou des parallélépipèdes c’est mieux) à feu plutôt doux jusqu’à ce qu’ils colorent.

  5. Pendant ce temps, plonger les pâtes dans l’eau bouillante préalablement salée et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet en remuant de temps à autre.

  6. Dans un saladier, verser les oeufs et les jaunes (penser au préalable à bien laver et essuyer la coquille, les oeufs sont crus 😉 , le pecorino et du poivre. mélanger afin d’obtenir une crème fluide. Si trop liquide, ajouter encore un peu de fromage.

  7. Egoutter les pâtes puis les verser dans le saladier et mélanger vigoureusement afin qu’elles soient bien enrobées de la crème d’oeufs. Ajouter les guanciale (en retirant presque tout le gras) et mélanger

  8. Servir bien chaud avec les artichauts croustillants, encore un peu de fromage ou de poivre.

Notes

Conseils :

Conservation : comme nombre de plats de pâtes de ce genre, elles sont minute et ne se conservent pas. Je vous conseille vraiment de tout faire en même temps (guanciale, artichauts) afin d’avoir les bonnes textures et températures.

Carbonara : pour la recette de la carbonara et tous les conseils (proportions etc…) je vous renvoie à l’article Pâtes à la carbonara, la vraie recette italienne et trois astuces pour la réussir.

Version plus légère (sachant que la carbonara en soi l’est déjà) : vous pouvez faire revenir les artichauts avec le guanciale (ou séparemment avec de l’ail et de l’huile c’est mieux) puis les cuire à l’étouffée c’est à dire juste recouverts d’eau et couverts pendant 20 minutes. Ils seront tendres. Vous pouvez aussi remplacer le guanciale par des chips de jambon ou de speck comme dans ce tagliatelle carbonara au speck.

Que des jaunes : vous pouvez aussi utiliser que des jaunes d’oeuf (6-7) personnellement je préfère ce duo (avec les oeufs entiers) mais il existe deux écoles en Italie

Version végétarienne : vous pouvez tout simplement omettre le guanciale comme dans cette carbonara végétarienne aux asperges

 

Imprimer

5 Commentaires

  • Wouah ! Quelle magnifique recette. Tu es vraiment top Edda. C’est original et surprenant par rapport à notre cuisine française. A tester d’urgence 😂😂
    Belle journée à toi. Bises. Sab

  • Merci pour cette recette. Je raffole des artichauts dont c’est la pleine saison. Je fais souvent des pâtes avec des artichauts et j’avoue que je triche un peu parfois en prenant des bocaux d’artichauts à l’épicerie italienne…
    Bonne journée.

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer