Émilie-Romagne Italie Plats Recettes de cuisine Régimes & occasions Rome (Latium) Sans gluten Toscane Viandes

Roulés de veau à l’italienne

Roulés de veau à l’italienne

Ces roulés de viande de veau à l’italienne (involtini di vitello), super simples, ultra rapides et si gourmands, réconcilient en général tous les appétits (enfants y compris) autour de la viande. Il s’agit d’un immense classique italien aux dizaines de petites variantes. Vous avez ici une des plus connues avec du jambon (un peu dans le même principe que les saltimbocca) et notre préférée. Pour une note ensoleillée, italienne, fraîche et contemporaine, je les ai servis avec une salade de roquette aux tomates cerise, jambon et pêche (ces deux fruits se mariant bien avec le jambon et la viande). Un plat pour tous les jours mais aussi si vous avez du monde, la cuisson étant très rapide. Une idée pour la Pentecôte ? Ces petites bouchées sont adorables. 

En Italie, la viande de veau a toujours été de choix. Très aimée pour sa douceur, sa facilité de cuisson (ma belle-maman ne cuisine pratiquement que cette viande, la meilleure à ses yeux) et c’est aussi la première viande que j’ai mangée toute petite. On l’apprécie notamment pour réaliser des roulés ou des escalopes qui, comme vous savez, sont coupés très finement (un peu comme le jambon) pour une raison de texture (c’est super agréable) mais aussi de goût car oui, la découpe change aussi la perception de l’aliment.

J’ai imaginé cette recette pour le site de La viande* avec qui je collabore avec grand plaisir depuis des années. Le site est très bien fait, complet, pédagogique, on y apprend beaucoup sur les morceaux de viande de veau (comment et lesquels choisir), la meilleure cuisson selon le morceau… Une recette avec du veau, estivale, fraîche et facile ? Des involtini bien sûr !

Je vous invite sous la tonnelle ?

Roulés de veau à l’italienne

Roulés de viande veau à l’italienne, salade roquette aux fruits

Type de plat: Plat
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 5 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Des roulés de viande au jambon et coeur de fromage, servis avec une salade de roquette aux fruits comme en Italie. Une recette facile et rapide.

Imprimer

Ingrédients

  • 220 g veau

    grenadin de veau (pris dans le filet) en 12 disques très fins ou de noix de veau en 6 tranches longues ou 12 disques très fins (quelques mm) (demander au boucher et voir mes notes**)

  • 6 tranches jambon cru (fines) de Parme ou de Speck
  • 12 bâtonnets fromage

    (de 10 g environ chacun) : pecorino frais ou de tomme (facultatif)

  • 2 belles poignées roquette lavée
  • 12 tomates cerise coupées en deux
  • 1/2 petit melon
  • 1 pêche ou nectarine
  • 1/2 citron jaune
  • huile d'olive vierge extra
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Couper en deux dans le sens de la largeur les tranches de jambon. Poser dessus un disque de viande de veau ou une demi tranche. Poser sur un bord le fromage puis rouler. Procéder de même avec le reste de jambon, de viande et de fromage. Garder de côté.

  2. Préparer la salade. Couper la chair du melon en dés ainsi que la pêche. Dans un saladier, mélanger 2 cuillères à soupe d’huile avec le jus du demi-citron, saler. Ajouter les fruits, les tomates puis la roquette et mélanger.

  3. Dans une poêle (à fond un peu épais ou une sauteuse), faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile. Poser dessus les roulés de viande côté plié vers le bas. Faire saisir deux minutes (les roulés doivent se détacher facilement et colorer légèrement). Les retourner et laisser cuire une ou deux minutes (attention le fromage doit fondre mais pas trop). Les prendre avec une cuillère et poivrer.

  4. Servir trois ou quatre roulés par personne, chauds, avec la salade et des pommes de terre sautées (voir mes notes)

Notes

Conseils :

Conservation : les roulés sont bien meilleurs tout justes préparés mais si vous avez peu de temps à la dernière minute (en fait c’est surtout le roulage qui demande un peu de temps, la cuisson est express), vous pouvez les préparer deux heures à l’avance puis les garder crus au frais, bien recouverts. Il vous suffira de les cuire au dernier moment. S’il vous en reste une fois cuits, vous pouvez les réchauffer 30 secondes au micro-ondes (c’est moins joli mais ça reste bon 😉

** La pièce de veau : pour réaliser des roulés (mais aussi des fines escalopes à l’italienne) il est important qu’elles soient très fines, homogènes prises dans le filet ou la noix de veau. La cuisson est minute et la viande fondante. Demandez à votre boucher, il va la couper à la machine à jambon et ce sera impeccable. À défaut (si pas assez fines) vous pouvez les écraser à l’aide d’un poids (une casserole par exemple) en ayant soin de recouvrir la viande de film alimentaire.

Texture et goût : personnellement j’adore l’ensemble, le jambon qui va apporter du goût et une petite note salée, le veau délicat qui donne la structure et le cœur fondant… des saveurs agréables et nettes. Tout le monde est conquis en général.

Variantes : vous pouvez mettre le jambon à l’intérieur ou omettre le fromage ou le remplacer par un peu de pesto (mais là je souhaitais vraiment sentir la viande sans autres parfums) ou un mélange de chapelure, de parmesan et d’origan (très italien aussi). Vous pouvez aussi déglacer la viande avec un peu de vin blanc à la fin.

Pommes de terre : j’ai réalisé ici des pommes de terre nouvelles sautées à l’étouffée qui sont à tomber. Pour ce faire, il vous suffit de laver et couper en deux des pommes de terre nouvelles, de les faire sauter avec 3 cuillères à soupe d’huile à couvert pendant 15 minutes puis de les saler, baisser le feu et les faire cuire, encore à couvert, encore une dizaine de minutes.

Roulés de veau à l’italienne

*Article sponsorisé

Comme toujours, le contenu et les propos m’appartiennent

Imprimer

11 Commentaires

  • Hello Edda! Encore une recette très appetissante et facile. Que du bonheur. Je vais tester demain les pommes de terre pour accompagner des magnets grillés.
    Bonne journée. Bises. 😁


  • Bonjour Edda,
    En fait, Edda, pour les Involtini on ferme pas les côtés?
    La différence avec la Saltimbocca c’est que ça roule et les involtini sont à plat?

    • Bonjour Vénus,
      Vous avez tout compris, non on ne les ferme pas, bas besoin (je crois que j’ai du le faire sur 2 ou 3 roulés tout simplement car le morceau de viande était plus long que celui du jambon), c’est fin et ça colle tout de suite (encore plus en cuisson). Après, surtout s’il y a du fromage, vous pouvez le faire. Oui les saltimbocca sont à plat comme des escalopes.
      Belle journée !

  • Cela doit être extra! personnellement, je déteste la noix de veau, c’est pour moi beaucoup trop sec, après c’est mon goût…étant donné que je ne mange quasiment pas cette viande, je recommanderai l’onglet de veau qui lui n’est absolument pas sec (mais plus difficile à trouver) et reste vraiment moelleux…mais encore une fois, ce n’est que mon avis ! en tout cas, votre recette est tout à fait gourmande !

    • Merci Floriane pour le message, ravie qu’elle vous plaise ! Si la noix de veau est trop sèche c’est que ce n’est pas le bonne cuisson ou elle a trop cuit.
      Ici il faut vraiment ce morceau, pour avoir la finesse (avec l’onglet cette découpe arracherait la viande) et le fondant compte tenu de la cuisson vraiment express (l’onglet resterait plus ferme et avec plus de fibres). De plus il ne peut être sec d’une part car la cuisson est très rapide et d’autre part car elle est enrobée de jambon qui la protège 😉
      Belle soirée !

      • Eh bien, avec tout cela, je n’ai plus qu’à essayer, peut être, si mon aversion pour ce morceau disparaît… comme vous le dites et quand je voie mon mari faire des paupiettes, il est vrai que l’onglet est une viande plus fibreuse mais je l’adore et si j’essaie avec ce morceau, je vous dirai…bonne journée à vous et merci

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer