Apéritif & antipasti Brunch Entrées Recettes de cuisine Régimes & occasions Végétarien

Quiche à la tomate

Quiche à la tomate

Une quiche à la tomate, très savoureuse, facile et surtout un régal ! La tarte salée, notre amie de l’été. Parfaite pour commencer un repas, pour un buffet mais aussi comme plat unique avec une salade (et même un peu de chèvre frais). Je souhaitais depuis un bout de temps réaliser une quiche de ce genre mais avec du caractère, où on sent bien la tomate mais sans les inconvénients (notamment l’eau !).

D’une part j’ai customisé ma pâte à quiche habituelle (une brisée avec oeuf la plus facile à faire !) avec des petites touches et d’autre part je l’ai garnie d’une part avec des tomates pures et d’autre part avec la crème classique pour la quiche. Elle a eu un succès fou à la maison.

Rassurez-vous, même s’il y a différentes étapes (ce qui est un peu normal pour une tarte) tout est vraiment facile, sans tour de main particulier…

Quiche à la tomate

Et si vous cherchez d’autres tartes aux tomates d’été vous avez :

Astuce du jour : s’il fait chaud et votre pâte a tendance à ramollir quand vous l’étaler, passez-la au réfrigérateur avant de continuer et puis une fois dans le moule, gardez-la une dizaine de minutes au frais.

Quiche à la tomate

Type de plat: Plat
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 45 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Une délicieuse quiche très tomate tout fait maison et facile

Imprimer

Ingrédients

Pour la pâte à quiche

  • 100 g farine ordinaire ou T65
  • 50 g farine épeautre blanche ou farine bise
  • 30 g farine pois chiche (ou maïs) voir mes notes
  • 80 g beurre mou
  • 1 oeuf entier
  • 1 pincée sel
  • 1 pincée herbes de Provence
  • 1 pincée coriandre en poudre

Pour la farce

  • 160 g tomates peu aqueuses (voir mes notes)
  • 60 g parmesan ou pecorino romano râpé
  • 18 cl lait frais entier
  • 18 cl crème fleurette ou crème entière
  • 2 oeufs
  • sel
  • poivre
  • basilic
  • huile d'olive vierge extra
  • 2 c. à soupe moutarde
  • 1 petite gousse ail

Instructions

  1. Préparer la pâte. Dans la saladier ou la cuve d'un robot, mélanger le beurre avec le sel et les épices puis incorporer l'oeuf. Mélanger toutes les farines puis les ajouter au reste de pâte tout en mélangeant avec le crochet plat (ou du bout des doigts en faisant attention à ne pas trop travailler ni chauffer la pâte). S'il fait chaud mieux vaut utiliser du beurre plus froid en petit dés. On doit obtenir une pâte lisse et homogène (et un peu molle). Si trop sèche, ajouter une à deux cuillères à soupe d'eau fraîche.

  2. Former un disque aplati, recouvrir de film alimentaire (ou de papier cuisson au contact) et garder au frais au moins une heure.

  3. Pendant ce temps, préparer les tomates. Laver et couper les tomates en dés. Dans une poêle, faire revenir 2 cuillères à soupe d'huile d'olive avec la gousse d'ail. Ajouter les tomates et laisser cuire à feu moyen/doux (l'eau doit s'évaporer assez rapidement mais les tomates doivent rester moelleuses sans brûler) pendant une dizaine de minutes, le temps que l'ensemble s'assèche un peu, devienne plus dense et goûteux. Eteindre, retirer l'ail et ciseler quelques feuilles de basilic dessus. Saler et poivrer.

  4. Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante). Reprendre la pâte, la laisser se détendre quelques minutes puis l'étaler sur un plan de travail légèrement fariné ou entre deux feuilles de papier cuisson à 3 mm d'épaisseur. Enrouler la pâte sur le rouleau et la dérouler sur le moule (ou un cercle posé sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson). Faire bien adhérer les bord puis repasser dessus le rouleau afin d'éliminer l'excédent de pâte.

  5. Recouvrir le fond de papier cuisson (on peut aussi le passer 10 minutes au frais, il sera plus stable) puis de billes de cuisson ou de légumineuse. Enfourner pendant 15 minutes (cuisson à blanc, voir mon article), puis retirer le poids et laisser cuire 5 minutes.

  6. Mélanger le lait, la crème, le fromage et les deux oeufs. Y incorporer la moitié de la purée de tomates. Etaler sur le fond de pâte précuit la moutarde puis ajouter la purée de tomates restante (l'autre moitié) et enfin la crème pour la quiche (mélange : lait, oeuf, crème, fromage et tomates). On peut aussi ajouter (comme sur la photo) des tranches fines de mini poivrons 😉

  7. Enfourner à 200°C pendant 10 minutes plutôt dans le bas du four. Puis baisser à 170°C et laisser cuire pendant 20 minutes environ. La farce va gonfler et colorer (puis dégonfler à la sortie du four).

  8. Laisser légèrement tiédir, démouler et servir.

Notes

Conseils :

Conservation : la quiche est très bonne tout juste préparées encore chaude ou quelques heures après mais sachez qu’elle se conserve un jour à température ambiante (penser à la réchauffer un peu au four avant de servir) mais la pâte sera un peu plus molle forcément. Je n’ai pas testé mais je pense qu’une fois complètement (à coeur !) refroidie, elle peut se congeler.

Tomates : il faut qu’elles soient mûres, goûteuses mais pas trop aqueuses (des olivettes  par exemple iront très bien). Evitez les très grandes, certaines anciennes ou des coeur de boeuf. Vous pouvez aussi utiliser des tomates cerise, dans ce cas, je vous conseille de les mixer avant de les incorporer au reste.

Pâte à tarte maison : si vous n’avez pas le temps, l’envie ou les ingrédients, vous pouvez bien sûr utiliser une pâte brisée prête à l’emploi (il en existe des bonnes) mais vu que cela prend vraiment peu de temps, que l’on peut personnaliser et que c’est meilleur, vous avez la version 100% maison. En tous cas vous avez sur le blog tous les conseils pour réussir la pâte brisée et la pâte à quiche.

Goût et textures : c’est une quiche (enfin pas la vraie lorraine hein, un peu comme une tatin qui n’est pas aux pommes 😉 pour ce qui est des ingrédients et du moelleux de la farce (côté crémeux et avec des oeufs). Ici la particularité c’est que que vous avez une pâte savoureuse (mélange de farines avec notamment la pointe presque imperceptible des pois chiches mais qui change tout) et croustillante, une couche de tomate/moutarde et enfin la farce classique mais avec l’acidulé de la tomate. Je trouve qu’elle est délicieuse et super intéressante ainsi.

Différentes farines : comme souvent, je mélange une farine de base avec une petite touche d’autres, cela apporte un côté plus rustique et un petit goût supplémentaire. Ici vous avez les pois chiches mais vous pouvez remplacer par de la farine de quinoa par exemple.

Variantes : sur cette base vous pouvez vous amuser avec d’autres herbes séchées et des épices dans la pâte (et même un peu de parmesan) et varier les herbes (avec du persil, du thym frais ou de la coriandre par exemple) dans la farce. 

Quiche à la tomate
Imprimer

19 Commentaires


  • Bonjour Edda,elle est délicieuse la quiche! Les proportions sont pour 6 personnes,le moule utilisé est de combien diamètre,s’il te plaît? Merci et bonne journée à toi 🙂

    • Bonjour Edda, j’ai déjà fait beaucoup de vos recettes toujours délicieuses, je voudrais faire cette quiche ce weekend mais n’y a-t-il pas une erreur de proportion parce que je trouve 160 g de tomates tellement peu pour faire la sauce à mettre sur le fond et dans la préparation à quiche . Merci de la réponse .


      • Bonjour Edda, j’ai déjà fait beaucoup de vos recettes toujours délicieuses, je voudrais faire cette quiche ce weekend mais n’y a-t-il pas une erreur de proportion parce que je trouve que 160 g de tomates tellement peu pour faire la sauce à mettre sur le fond et dans la préparation à quiche . Merci de la réponse .

        • Bonsoir Colette,
          Merci à vous pour le message et la fidélité ! Oui c’est bien ça (elle a déjà été testée par des lecteurs 😉 il n’y en a pas beaucoup, juste une fine couche, c’est voulu, juste pour le goût mais sans apporter de l’aquosité. Après vous pouvez monter autour de 200g mais pas plus… enfin , pour avoir ce résultas après vous faites comme vous sentez 😉
          Je suis partie de cette base de quiche que j’aime bien https://www.undejeunerdesoleil.com/2014/03/quiche-deux-saumons.html
          Vous me direz ?

          • Bonjour Edda, J’ai fait la quiche hier ..super super bon et aussi beau que sur votre photo.J’ai mis un petit 200 g ( 195g ) de tomates mondées et épépinées ce n’était pas trop. Avant pour mes quiches je mettais la préparation directement sur la pâte crue et c’est bien meilleur avec la cuisson à blanc. Merci pour tous ces bons conseils .

  • Hello Edda !
    Super idée cette quiche. Elle a l’air délicieuse. Merci pour les petits trucs qui changent la donne.
    Bonne journée. Bises. Sab

  • Bonjour Edda
    Elle m’a l’air super cette quiche! Comme tout ce que vous présentez sur votre blog d’ailleurs 😉
    Mais chez nous la moutarde est bannie : auriez-vous une idée pour la remplacer svp? Merci et bonne journée

  • Pas mal du tout cette quiche, j’ai mangé un bout tiède et je n’étais pqs emballé, par contre à température ambiante je la trouve très bonne

  • Bonsoir Edda,
    Recette faite hier avec de la farine de riz à la place de l’épeautre (je n’en avais pas) et de la farine de maïs à la place de la farine de pois-chiche. Avis partagés en la dégustant chaude (je la trouve bonne, ma moitié « qui manque de peps), on teste la version froide ce soir :-).

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer