dimanche 9 octobre 2011

Crumble aux myrtilles, pommes et coco - Crumble ai mirtilli, mele e cocco

Crumble aux myrtilles, pomme et coco - Blueberry, apple and coconut crumble 

Versione italiana più giù 

Le crumble est un dessert tout bête mais magnifique pour tous les amoureux des fruits. Le contraste du croustillant, les fruits juteux, il sait vraiment être très attrayant. 
En plus, la pâte à crumble (ici au coco) est la copine des femmes (ou hommes) pressées. Elle peut se préparer à l'avance, se congèle et il suffira de parsemer des fruits avec la pâe encore congelée, cuire et voilà un joli dessert minute ! D'ailleurs je vous avoue que c'est ce que j'ai fait avec cette pâte en changeant de temps à autre le type de fruits. 

Ce crumble est spécial, un dernier clin d'oeil à l'été et un grand bonjour à l'automne...et même une touche exotique (qui pour nous n'a pas de saison). Les pommes vertes fraîches et acidulées embrassent les myrtilles et sont protégées par une pâte au coco. Nous avons adoré ! 
La recette (légèrement modifiée) a été pêchée dans le magazine autralien Donna Hay. Un must pour les passionnés de photo et de cuisine en peu fusion. Toujours parfait. 
Depuis que j'ai découvert que les fruits comme les fraises, les griottes, les pêches, le melon ou les groseilles se marient bien avec le coco, je suis addict. Il apporte une douceur particulière qui permet en plus de ne pas trop sucrer le dessert. Facile, surprenant et assez léger, pourquoi résister ? ;-)
Très bon dimanche à tous ! 

P.S. En parlant de myrtilles surtout de myrtilles sauvages des Alpes, elles m'ont fait penser à Jean Sulpice, le Chef doublement étoilé (brillant et adorable). Il a son restaurant l'Oxalys, à 2300 m d'altitude. Cette année, il fête ses dix ans et a eu la bonne idée de les fêter avec des repas à 4 ou 6 mains en compagnie d'autres très grand Chefs comme Régis Marcon, Jacques Génin, Christophe Aribert, Mauro Colagreco... Très prometteur :-) Vous trouvez toutes les informations ICI et vous pouvez réserver dès le 7 novembre. 

Crumble aux myrtilles, pommes vertes et coco (pour 8 personnes) 

Pâte à crumble 
- 80 g de sucre 
- 80 g de beurre 
- 60 g noix de coco en poudre 
- le zeste d'un citron vert ou jaune non traité 
- 150 g de farine 
Garniture 
- 3-4 pommes vertes (Granny) 
- 500 g de myrtilles (fraîches ou surgelées encore gelées) 
- sucre de canne, noix de coco en poudre 

1. Préparer la pâte à crumble (même plusieurs jours à l'avance, elle se congèle très bien). Mélanger tous les ingrédients du bout des doigts jusqu'à obtenir un ensemble sablé mais encore grossier (il faut des morceaux). 
Autre méthode : former une boule homogène de pâte, faire congeler une demie heure puis la passer au mixeur pour obtenir des morceaux. 
2. Mettre la pâte dans une récipient hermétique et passer au congélateur au moins ¼ d'heure (ou au réfrigérateur un heure). La pâte se garde ainsi plusieurs jours au congélateur, il suffira de la faire sortir au moment de cuire les crumbles. 
3. Préchauffer le four à 180°C. Peler et couper les pommes en dés. Ajouter les myrtilles et 5-6 cs de sucre de canne. Distribuer tout dans 8 ramequins et parsemer de pâte à crumble. Ajouter un peu de poudre de noix de coco et cuire pendant une vingtaine de minutes, le temps que la pâte colore et les fruits soient légèrement compotés. Servir tiède.


IMPRIMER LA RECETTE

  Crumble pomme, myrtilles et coco 

Versione italiana

Un grande saluto all'estate (era ora, non so perché ma quest'anno ho più difficoltà del solito a staccarmene, vai a capire) e un benvenuto all'autunno con un crumble speciale al cocco, mirtilli e mele. Forse uno dei migliori mai mangiati e pescato (con qualche modifica) da Donna Hay. Sono sempre affascinata da quanto sia perfetto e curato.
La pasta croccantina, la frutta composta...il crumble è un dolce semplicissimo per gli amanti della frutta. In questo caso il cocco si sposa benissimo con i mirtilli (come con le fragole, i ribes, les pesche...;-), le mele danno un po' di consitenza e un saporino confortante. 
Il crumble in generale è poi nostro amico visto che puo' diventare subito un dessert improvvisato dell'ultimo minuto (diciamo piuttosto degli ultimi 20 minuti ;-). Basta congelare la pasta sbriciolosa la vigilia o giorni prima, cospargere sulla frutta, cuocere e voilà! 
Buona domenica a tutti! 

Crumble ai mirtilli, mela verde e cocco (per 8 persone) 

Pasta per crumble 
- 80 g di zucchero
- 80 g di burro 
- 60 g di farina di cocco 
- la scorza di un lime o limone non trattato 
- 150 g di farina 
Frutta 
- 3-4 mele verdi 
- 500 g di mirtillli (freschi o surgelati ancora congelati) 
- zucchero di canna, farina di cocco 

1. Preparare la pasta da crumble (anche diversi giorni prima, si congela benissimo). Mescolare tutti gli ingredienti fino ad ottenere un composto sabbioso ma ancora grossolano (devono esserci ancora dei grumi). 
Altro metodo: formare una palla, metterla in freezer per una mezz'ora almeno poi passarla velocemente nel mixer per avere dei pezzi più o meno uguali. 
2. Riporre in un recipiente ermetico e conservare nel congelatore almeno un quarto d'ora (o anche nel frigo, un'ora). 
3. Scaldare il forno a 180°C. Pelare e tagliare le mele a dadi. Aggiungere i mirtilli e 5-6 cucchiai di zucchero di canna. Distribuire in 8 stampini (di ceramica) e cospargere sopra la pasta da crumble. Aggiungere un po' di farina di cocco e cuocere per una ventina di minuti il tempo che la pasta diventi croccantina e la frutta leggermente composta. Servire tiepido.


STAMPARE LA RICETTA

36 commentaires:

  1. Un crumble irrésistiblement divin!

    Bises et bon dimanche,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. @ Rosa : merci et bon dimanche à toi !

    RépondreSupprimer
  3. Questo tuo crumble mi piace proprio, racchiude un po' d'estate, un po' d'autunno ed un po' di...esotico :-)

    RépondreSupprimer
  4. @ Arabafelice: hai capito tutto! Un bacione

    RépondreSupprimer
  5. fantastico questo crumble, fa venir voglia di usare quel cucchiaino subito subito...
    non avevo mai pensato di congelare il crumble...grazie dell'idea.
    un bacione

    RépondreSupprimer
  6. @ Eleonora: grazie a te! Congelato è di una praticità incredibile ;-) Baci

    RépondreSupprimer
  7. che meraviglia ...un bacio grande simmy

    RépondreSupprimer
  8. Je crois que Mercotte connaît bien J. Sulpice ... merci pour ton petit crumble si joliment mis en images ... bizzz

    RépondreSupprimer
  9. Non ho mai pensato di congelare la pasta da crumble..ottima idea..grazie!Ingredienti abbinati magnificamente..

    RépondreSupprimer
  10. j'aime le crumble ! sous toutes ses formes ! mais au coco je ne connaissais pas ...
    bonne fin de dimanche...

    RépondreSupprimer
  11. delizioso...il cocco deve proprio dare un tocco in più!!! ;)

    RépondreSupprimer
  12. Ma è bellissimo Edda!!!!!! la foto è stupenda e la ricetta mi ha conquistata all'istante, da amante del cocco quale sono ;-)
    Un bacione

    RépondreSupprimer
  13. a me piace troppo: il lato "tutta frutta", quello croccante... c'è tutto. E poi i colori, ah i colori! E tanto succo!

    RépondreSupprimer
  14. Je suis une fan de crumble, c'est très pratique pour utiliser les fruits dont on ne sait pas quoi faire ou juste pour se débarrasser de reste de légumes par exemple :) Le tien est délicieusement gourmand, je plongerais bien ma cuillère dedans !!
    Bises, bonne soirée :)
    Delphine

    RépondreSupprimer
  15. Non c'è proprio nulla che mi possa trattenere dal rifarlo a casa mia....adorabile!

    RépondreSupprimer
  16. Le crumble, on l'aime sous toutes ces formes, j'aime beaucoup la touche de noix de coco dans la pâte.

    RépondreSupprimer
  17. interessante la variante al cocco!!

    ciao

    RépondreSupprimer
  18. ah donna hay, une de mes idoles en cuisine
    qt° très intéressée : comment fais-tu pour avoir accès à son magazine?
    merci d'avance

    RépondreSupprimer
  19. Le crumble pomme/myrtille, j'adore. Je n'avais jamais pensé y mettre de la coco par contre.. Je note :D

    RépondreSupprimer
  20. Originale version du crumble avec la noix de coco et magnifique association avec la pomme et la myrtille... Dommage que je ne puis saisir cette cuillère argentée qui me fait loucher d'envie ! Au passage, si tu as décidé de passer à l'automne (l'occasion est trop belle !) et si les couleurs de saison t'inspirent (ce dont je ne puis douter...), juste un petit rappel : il y a un concours et de jolis lots d'huile d'olive et de miel à la clé..;-)) ! Bisous et belle journée, Françoise

    RépondreSupprimer
  21. Ancora un buonissimo,e bellissimo,dessert che fa super envie!
    Per la mia domandina solita (non sia mai che non ti chieda qualcosa ogni volta!)mi piacerebbe sapere come ti regoli con la frutta congelata.Il caro Picard ci fornisce tutto l'anno mirtilli selvaggi niente male (altrimenti da Monop trovo solo gli olandesi che dopo cottura "mamma ma sono mirtilli questi"?)ma come realizzare un crumble come questo senza ritrovarsi uno sciroppo come base per delle mele color della notte? Non so mai se devo far scongelare i frutti e poi usarli come fossero freschi (e rischiare di trovarmi con una pappetta di frutta acquosa) o cuocerli velocemente con dello zucchero e poi togliere il succo (faccio cosi per le crostate ed il succo diventa un ambitissimo smoothie),anche i lamponi Mekker sono buonissimi (caldi sul gelato di yogurth,miam)ma come usare al meglio tutto la frutta che il caro Mr.Picard ci propone?
    Notizie del libro?Qui c'é grande attesa!!

    RépondreSupprimer
  22. non amo il cocco ma qualcosa mi dice che questa delizia mi piacerebbe lo stesso ;-P

    RépondreSupprimer
  23. j'adore les crumbles (tu me diras après avoir passés 4 ans sur Londres "c'est normal ma Bonne Dame" !! ;0) pratique et gourmand pour utiliser des fruits qui traînent dans la corbeille, ici avec des myrtilles, merveilles des montagnes, des pommes acidulées et cette touche coco pour les transcender ! encore bravo !

    RépondreSupprimer
  24. Superbe ce crumble fruits-coco! Moi aussi j'adore les associations avec le coco, c'est tellement génial!

    RépondreSupprimer
  25. Edda, sogno sempre un po' davanti alle tue foto e alle tue ricette. Ed è per questo che mi piace curiosare in questa tua cucina... Una buona settimana,

    Sabrine

    RépondreSupprimer
  26. @ Simona: grazie!

    @ argone: oui ;-) Je l'ai connu aussi..

    @ Lamagicazucca: è molto comodo :-) Prego!

    @ Agnes: si tu testes...

    @ Glo83: grazie, sì ;-)

    @ Valevanilla: grazie!

    @ Viola: grazie mille! Siamo in due allora ;-)

    RépondreSupprimer
  27. @ Sonia: ;-)

    @ Pips: sono come te :-) Il colore non era facile da fotografare ma è così appetitoso no?

    @ toutendouceurs: je suis parfaitement d'accord :-) Merci, bonne journée à toi!

    @ Serena: allora... Grazie!

    @ boljo: oui!

    @ maia: a noi è piaciuta tantissimo

    @ Sophie; on se comprend. Je m'abonne via le site (enfin je me le fais offrir vu le prix ;-) Sinon tu peux le trouver dans des librairies anglosaxonnes comme WHSmith à Paris (rue de Rivoli)

    RépondreSupprimer
  28. @ Gourmandiseuse: ;-)

    @ Françoise: merci ! Quel oeil. C'est une ancienne cuillère en argent de ma belle-maman :-) Oui tu as raison pour le concours, j'aimerai bien, je dois juste voir si j'y arrive. Bises et belle journée à toi aussi !

    @ Cristina: grazie sei sempre carinissima! Sì Picard è buono soprattutto per i frutti rossi (eviterei i fichi ad esempio) e i mirtilli sono ottimi ;-) Come indicato nella ricetta, in genere li uso sempre ancora congelati altrimenti perdono troppa acqua e sapore. Li uso così anche nelle crostate, li "vesto' di zucchero e di un po' di farina di mandorle. Basta poi allungare un po' i tempi di cottura. La tua idea di scaldarli leggermente e poi togliere il succo non è male, dovrei provare.
    Per quanto riguarda il libro è in stampa (meglio che non ci penso ;-), dovrebbe uscire fine ottobre. Comunque vi dirò tutto fra un po', anche sugli incontri, dediche a Parigi e in alcune altre città di Francia :-)

    RépondreSupprimer
  29. @ Ladymilonguera : merci !

    @ Acquolina: qui il cocco non è particolarmente forte, dona dolcezza ma puoi sostituirlo con delle mandorle ad esempio. Se provi, fammi sapere...

    @ Carole : tu as raison de les adorer :-) Merci, comme toujours...

    @ Kim : je suis d'accord, c'est génial ;-)

    @ Sabrine: grazie di cuore, i tuoi "sbirciamenti" sono sempre preziosi per me. Buona settimana anche a te!

    RépondreSupprimer
  30. rhooo un crumble aussi gourmand au accents exotiques... ça me donne envie d'y plonger la cuillère. Merci

    RépondreSupprimer
  31. Love your crumble! Gonna link back to it in my next post :)

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour, je l'ai fait mais avec plus de beurre ds la pâte à crumble et j'ai inséré des morceaux de chocolat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Elise,
      Très contente que ça t'ait plu et ta variante a l'air bien gourmande :-)

      Supprimer