lundi 9 juillet 2012

Crème de yaourt et chocolat blanc, fruits d'été au basilic et huile d'olive

Verrine yaourt, chocolat blanc et fruits d'été au basilic
Crème yaourt, chocolat blanc et fruits au basilic
Versione italiana più giù

Une crème légère mais onctueuse, toute blanche pour accompagner des fruits d'été (fraises, abricots, groseilles) aux parfums de la Méditerranée... Frais et très rapide à préparer, c'est vraiment un dessert d'été que j'aime.
Le yaourt et le chocolat blanc ont souvent des connotations très opposées. Le régime, le léger d'un côté et de l'autre côté, la douceur, la gourmandise. Et pourtant ils savent former un couple magnifique, de ceux qui se compensent par leur qualités et leur différence de caractère ;-) J'avais déjà essayé ce binôme dans cette sauce au chocolat blanc et yaourt qui accompagnait un fondant.
Mais là c'est encore plus magique, il n'y a vraiment que du yaourt et du chocolat blanc pour donner une crème qui ressemble à une panna cotta mais en version plus crème ;-)
J'ai trouvé la recette dans le dernier numéro de Régal (que je vous conseille vivement) et elle est de Estérelle (une valeur sûre) qui a son tour s'est inspirée de Ferran Adrià. J'ai toute suite flashé dessus.



L'effet ? Et bien le chocolat blanc va donner une texture de crème au yaourt et va lui apporter du sucre.
J'ai adopté un peu la recette à ma sauce en remplaçant le yaourt par du yaourt de chèvre et en la servant avec une salade de fruits à l'huile d'olive et basilic. En passant je vous recommande le trio fraises-abricots-basilic, il est superbe. Les groseilles viennent apporter une note de fraîcheur et d'acidité.
Il fallait bien commencer la semaine avec un peu de couleurs non ?

Verrine crème de yaourt et chocolat blanc, fruits d'été au basilic et huile d'olive (pour 4 personnes ou 6 petites verrines)

- 100 g de chocolat blanc (dans l'idéal de couverture ivoire ou à défaut du pâtissier)
- 280 g de yaourt de chèvre (ou si on préfère un goût plus acidulé, à la grecque)
- 100 g d'abricots bien mûrs mais encore fermes
- 150 g de fraises (type Mara des Bois)
- 100 g de groseilles
- 1 cs de sucre glace
- 1 cs d'huile d'olive douce
- 1 cs de jus de citron jaune (fraîchement pressé)
- quelques feuilles de basilic

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie puis incorporer le yaourt. Mélanger afin que la crème devienne homogène. Verser dans des verrines ou petits pots à yaourt et laisser prendre au réfrigérateur au moins 2 heures.
Laver et essuyer les fruits. Couper les abricots et les fraises en gros dés. Assaisonner avec le citron, le sucre et l'huile d'olive. Ajouter les groseilles et quelques feuilles de basilic puis mélanger. Laisser reposer 5 minutes. Poser les fruits sur les crèmes et servir.

Conseils :
- Vous pouvez préparer la crème à l'avance. Elle se garde bien un jour couverte au réfrigérateur et peut aussi se congeler (dans ce cas faites-la décongeler doucement au réfrigérateur ou bien servez-la genre glace).
- Ne coupez les fruits que peu avant de servir afin d'éviter qu'ils ne s'oxydent.
- La recette originale prévoyait de faire sauter des fruits rouges dans une poêle comme avec ce semifreddo à l'huile d'olive (clic).
Crème yaourt chocolat blanc, fruits à l'huile d'olive et basilic
Crema allo yogurt e cioccolato bianco
Versione italiana

Detto così yogurt e cioccolato bianco sembra facciano a pugni. Voglio dire, l'uno è legato ad una vita light (e a volte un po' insipida ;-) e l'altro ad una tendenza ultra golosa, dolce, quasi da bambini alla festa. Invece i loro tratti di carattere opposti ne fanno una bella coppia, di quelle insospettate ma poi felici. Avevo già provato questo conubio nella salsa yogurt e cioccolato bianco con il fondant di cannellini e ne ero rimasta affascinata.
Oggi andiamo sul rapidissimo (ci vogliono sì e no 10 minuti di preparazione) e sull'estivo con tanta frutta al profumo di mediterraneo (basilico e olio d'oliva :-)

La ricetta di questa cremina, in fondo leggera, l'ho trovata su una rivista francese Régal che mi piace molto non solo per la miriade di ricette, il lato fresco delle foto ma anche per tutti gli approfondimenti su ingredienti, prodotti.
L'idea yogurt cioccolato bianco è ispirata a Ferran Adrià poi riadattata e ancora rimodificata da me. Sostanzialmente il cioccolato bianco dà dolcezza e cremosità allo yogurt e il bello è che ci sono solo due ingredienti.
L'ho accompagnata con una macedonietta di frutta estiva (albicocche, fragole, ribes...) aromatizzata al basilico. A questo proposito vi consiglio di provare il trio albicocche (o pesche), fragole e basilico, una meraviglia pura!
Buon inizio settimana dolce e fruttato.

Cremina di yogurt e cioccolato bianco, frutta estiva al basilico e olio d'oliva (per 4 persone o 6 piccoli bicchierini)

- 100 g di cioccolato bianco (idealmente di copertura Ivoire, è di qualità e meno dolce)
- 280 g di yogurt di capra (o yogurt tipo greco, più acidulo)
- 100 g d'albicocche ben mature ma ancora sode
- 150 g di fragole
- 100 g di ribes
- 1 cucchiaio di zucchero a velo
- 1 cucchiaio d'olio d'oliva delicato
- 1 cucchiaio di succo di limone (appena spremuto)
- qualche foglia di basilico

Sciogliere il cioccolato bianco a bagnomaria. Aggiungere lo yogurt e mescolare finché la crema diventa omogenea. Versare in dei bicchierini e lasciar rapprendere in frigo almeno due ore.
Lavare e asciugare la frutta. Tagliare le albicocche e le fragole a grossi dadi. Aggiungere lo zucchero, il limone e l'olio d'oliva. Aggiungere i ribes, le foglioline di basilico e mescolare di nuovo. Lasciar riposare 5 minuti. Poggiare le frutta sulle cremine e servire.

Consigli:
- Potete prepare la crema in anticipo. Si conserva un giorno in frigo coperta da pellicola. Potete anche congelarla, in quest'ultimo caso fatela scongelare lentamente in frigo oppure servitela come un gelato.
- Preparate la frutta all'ultimo in modo che non si ossidi e perda fragranza.
- Nella ricetta originale, la crema era servita con frutti rossi passati in padella con l'olio d'oliva come QUI.  

23 commentaires:

  1. alors là je dis oui! je n'ai pas encore eu le temps de lire le dernier régal....à faire d'urgence. et puis ta recette est dans l'esprit de celle que je viens de publier: fraise, huile d'olive, basilic...mais moi avec des olives noires confites au sucre ;)

    RépondreSupprimer
  2. Il cioccolato bianco è sempre troppo sottovalutato =)con lo yogurt mi sembra anche alleggerito e m'ispira =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vero. Qui dà una bellissima consistenza e il tutto risulta leggero (d'altra parte c'è soprattutto yogurt ;-)

      Supprimer
  3. Mi convince di piu' il tuo abbinamento con frutta cruda. E con il basilico.
    Complimenti.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie mille Corrado sono lusingata! Volevo qualcosa di fresco.

      Supprimer
  4. Di certi tuoi post, anche il titolo da solo mi basta, e mi riempe gli occhi, e mi bea...
    immagina quando poi vengo qui! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sei troppo carina. Sono fortunata ad vere amiche-lettrici come te :-)
      Ti consiglio di provare (magari con del cioccolato Novi bianco che non è male) sono sicura che ti piacerebbe.

      Supprimer
  5. Quelle superbe gourmandise toute fraîche. Ces verrines ont l'air absolument délicieuses et je ne me ferais pas prier pour en manger. Je garde tout ça en note, tout près!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Kim ! Oui elles se laissent manger toutes seules et surtout sont très rapides à préparer.
      Tiens-moi au courant si tu testes.

      Supprimer
  6. adoptée ! et hop dans mon panier ! merci Edda ! j'adore et comme la bande affamée arrive bientôt...merci !
    belle soirée

    RépondreSupprimer
  7. Un dessert très fraîche pour l'été. J' aime bien les desserts en verrine. Je vais les faire tout de suite. Bises.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas ton blog, mais quel plaisir, il est magnifique, très belles photos, très aéré, comme ce joli dessert plein de fraîcheur :)

    RépondreSupprimer
  9. une recette pleine de fraicheur, cela me plait beaucoup !
    belle journée
    mélanie

    RépondreSupprimer
  10. J'ai déjà adopté, depuis longtemps, le chocolat blanc dans la panna cotta, cette version sans gélatine avec un yaourt me tente beaucoup beaucoup :-) Merci

    RépondreSupprimer
  11. C'est une merveilleuse idée que je tenterai bien aussi.Et pourquoi quelques copeaux de chocolat noir pour en faire "presque" une connotation straciatella?
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Mmmm ca doit-être un pure délice et une recette de + à essayer !!

    RépondreSupprimer