jeudi 11 décembre 2014

Sablés apéritifs au parmesan et aux noisettes

Sablés apéritif parmesan noisettes (sans oeufs)
Sablés parmesan noisettes
Je prépare ces sablés apéritifs au parmesan et aux noisettes depuis des années mais je ne vous les ai pas encore proposés. Idéals en ces périodes de fête quand on ne veut pas se casser la tête.
Mais ceux que je vous propose aujourd'hui sont mon premier amour :-). J'aime beaucoup l'association parmesan avec les noisettes. Deux caractères. L'un exalte l'autre et, comme vous savez, je suis une grande passionnée du fromage Parmigiano Reggiano, gorgé d'histoire et savoir-faire, sous toute ses nuances. Je vous en reparlerai comme dans mes livres Un déjeuner de soleil en Italie ou Cuisiner les produits méditerranéens où c'est un des héros de l'histoire ;-).

Ces biscuits salés sont  ceux que je préparais les jours de fêtes ou que j'apportais lors des soirées apéritives entre amis. Faciles, goûteux et toujours très appréciés. J'aime ces recettes simples et modernes, qui peuvent d'ailleurs faire office de cadeau gourmand. En passant pour le tour de main du sablé, vous avez (encore ! oui, la même qu'hier ;-) une vidéo sur le site italienTuttoGusto ICI.
Et pour tout vous dire ce sont aussi les premiers mannequins de mes photos culinaires... et c'est là, avant d'ouvrir le blog, que le déclic est né. Je me souviens encore de cette belle journée tranquille et ensoleillée où j'ai immortalisé ce biscuits empilés, posés sur une chaise dans la salon. Le jeu m'a plu et aujourd'hui j'éprouve encore plus de plaisir (tant à cuisiner que de prendre des photos ;-).
Et, comme il arrive souvent dans ce genre de biscuits (c'est un apéritif non ?), on y revient toujours et ils disparaissent en deux temps trois mouvements.
Sablés apéritif parmesan noisettes
Sablés salés parmesan noisettes
Sablés apéritif au parmesan et aux noisettes (pour une vingtaine de pièces)
  • 90 g de farine + un peu pour le plan de travail
  • 80 g de beurre (dont 40 g demi-sel ;-)
  • 80 g de parmesan fraîchement râpé (18 ou 24 mois)
  • 40 g de poudre de noisettes
  • noisettes entières pour décorer (facultatif)
  • une pincée d'origan

1. Dans un grand saladier, mélanger la farine, et la poudre de noisette avec le beurre de manière à obtenir une sorte de mélange sablé. Ajouter le parmesan, une pincé d'origan et mélanger à nouveau du bout des doigts (il faut chauffer le moins possible le beurre) jusqu'à ce que le mélange devienne presque une pâte. Ajouter 1 càs d'eau froide et mélanger à nouveau pour obtenir une pâte lisse et homogène.
Former un disque, couvrir de film alimentaire et garder au frais au moins une heure (même toute la nuit).
2. Préchauffer le four à 170°C. 
3. Sur un plan de travail légèrement fariné ou entre deux feuilles de cuisson, étaler la pâte à 3-4 mm d'épaisseur. La couper en biscuits à l'aide d'un emporte pièce. S'il reste des parures de pâte, les superposer (sans les mettre en boule) et les étaler à nouveau en ajoutant le moins de farine possible.
4. Poser les biscuits sur deux plaques recouvertes de papier cuisson, enfoncer une noisette sur chacun (ou pas) et enfourner pendant 12 à 15 minutes. Les biscuits doivent juste dorer (ils deviendront plus croustillants en refroidissant). Laisser refroidir sur une grille. Il sont très bons tièdes mais donnent le meilleur d'eux-mêmes le lendemain.

Conseils :
- Vous pouvez préparer la pâte à l'avance, voir la veille et même la congeler. Dans ce dernier cas, il suffira de la faire décongeler au frais une nuit.
- Les biscuits se conservent bien 2 à 3 jours dans une boîte.
- Vous pouvez remplacer les noisettes par des amandes ou de la farine de maïs très fine (à polenta) mais le résultat sera moins caractéristique.

19 commentaires:

  1. J'aime bien cette combinaison parmesan-noisette. Une belle recette à noter !

    RépondreSupprimer
  2. Edda, j'ai regardé votre video et je me suis aperçue qu'il y avait une différence pour la polenta entre ce qui est écris sur la video 200 g et ce qui est écris en dessous (les poids sont répétés) 90 g. Quel est le bon poids à prendre ? Merci par avance et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marion,
      Oui en effet il y a une erreur sur la vidéo, je vais le signaler.
      Les bonnes proportions (celles que j'ai transmises ;-) sont celle écrites en-dessous, donc il faut 40 g de farine de maïs très fine ou de polenta précuite (90 g c'est pour la farine ordinaire).
      Au fond le rôle est le même que pour les noisettes dans cette recette : donner un plus, un petit goût différent.
      Si vous cherchez d'autres biscuits de ce genre j'ai proposé des biscuits aux amandes, grana, maïs et huile d'olive, extra :-) http://www.undejeunerdesoleil.com/2009/07/sables-aux-amandes-mais-grana-et-huile.html
      Tenez-moi au courant et bonne journée

      Supprimer
  3. Je me creusais justement la tête pour savoir quoi apporter au repas de Noël du boulot... ça pourrait être une idée ;-) Je les ferais le soir pour le lendemain midi. Merci :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super ! Moi aussi je les apportais au boulot ;-) Tu me diras...

      Supprimer
    2. Très très bon et facile. A refaire! Merci Edda!

      Supprimer
  4. l'association parmesan et noisettes en poudre est une excellente bonne idée . à tester très vite ! voilà une recette originale, qui change des Trucs ou Tucs bien gras que l'on trouve dans la grande distribution ;-)) Je me demande même si on ne peut pas réduire la proportion de beurre car il y a tout de même pas mal de poudre de noisettes et parmesan ?
    Merci, Edda et belle soirée .

    RépondreSupprimer
  5. J'ai à peu près la même recette depuis des années pour mes sablés au parmesan ( d'ailleurs je l'avais peut être empruntée chez toi il y a quelques temps alors je ne me souviens plus!) et l'idée d'y ajouter de la noisette est franchement à tester. Bon, ce sera une autre fois, car mes boudins de pâte sont déjà au congélateur en prévision des fêtes... Par contre, pour ma part ,j'y ajoute des graines de nigelle, je trouve que ça donne un petit goût poivré étonnant et bienvenu qui vient contrebalancer la saveur riche du fromage et du beurre sans lesquels ces sablés ne seraient pas aussi délicieux ;) Passe de belles fêtes Edda, ton blog est toujours une jolie source d'inspiration.

    RépondreSupprimer
  6. L'équilibre des saveurs est parfait comme toujours avec vous et c'est un peu gras (beurre + parmesan oblige !) mais raisonnablement. Parfait pour un apéro entre amis en somme ou pour accompagner une petite soupe.

    RépondreSupprimer
  7. Excellent.
    A mon avis cela manque un peu de sel et poivre et le gout des noisettes est trop imperceptible.
    Mais néanmoins excellent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Très contente que ça vous ait plu ! Concernant le sel, je les trouve déjà salés du fait du fromage mais bien sûr libre à vous d'assaisonner plus. Quand aux noisettes, je suis étonnée, je trouve qu'on les sent bien aux contraire. Peut-être est-ce dû à une poudre qui a perdu son parfum ?
      Bonne soirée

      Supprimer
  8. A peine sortis du four, impossible de résister à l'envie d'en goûter un... ils sont vraiment délicieux ! Je sens que cette recette va devenir incontournable chez moi !

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, j'ai fait votre recette. Ces sablés sont excellents. Quelle bonne odeur dès la sortie du four. Difficile de résister très longtemps. Je vais les refaire souvent. Merci beaucoup pour votre recette.

    RépondreSupprimer