lundi 2 mars 2015

Gâteau aux pommes (sans beurre)

Gâteau aux pommes sans beurre typique de l'Émilie Romagne
Gâteau aux pommes italien
Les gâteaux aux pommes ont toujours du charme et sont rassurants. Les gâteaux de l'hiver, de notre enfance, de grand-mère ou simplement quand on envie de quelque chose de bon et classique. Il est existe des milliers dans le monde.
Aujourd'hui je vous propose un gâteau aux pommes italien et plus précisément de l'Émilie-Romagne (de Ferrara), où ils produisent des fruits excellents, caractérisé par une grande quantité de pommes et pas de beurre.
Il aussi moelleux que le gâteau toscan aux pommes et à l'huile d'olive mais il est encore plus fruité et séduisant je trouve. Et très différent du gâteau aux pommes et à la polenta ou du gâteau fondant tout pomme ;-)

Un délice moelleux, rustique, humide et très parfumé qui en plus est encore meilleur le lendemain. Rien que le parfum dans la maison le rend spécial.
En gros ce sont les pommes qui vont donner la structure (il est important qu'elles soient abondantes,elles vont perdre du volume en cuisson), le goût et permettre de ne pas utiliser de beurre (ou d'huile). Après comme liant il y a des oeufs, un peu de farine et du lait.

La recette est très facile et rapide à préparer mais il faut un peu de patience avec la cuisson qui est plus lente pour que les pommes deviennent bien fondantes.
Je vous donne la version ordinaire et entre parenthèse ma version 'alternative, bobo-bio si vous voulez ;-) avec de la farine d'épeautre et du sucre de canne complet.  Faites avec ce que vous avez sous la main.
J'ai modifié de quelques virgules la recette classique notamment en ajoutant un peu de rhum et de raisins et... en remplaçant la chapelure de pain (truc très utilisé d'antan) par du sucre autour du gâteau. N'omettez pas ce petit détail, la croûte sera irrésistible.
Gâteau italien aux pommes (sans beurre)
Gâteau aux pommes (sans beurre)
Gâteau italien aux pommes (pour 6 personnes)

  • 1,100 kg de pommes (reinettes, golden, arianes... un mélange de pommes à cuire que vous trouvez et aimez)
  • 140 g de sucre (ou 80 g de sucre semoule et 60 g de sucre de canne complet- + 2 càs
  • 160 g de farine ordinaire T55 (ou 100 de farine T65 et 60 g de farine d'épeautre)
  • 10 cl de lait frais entier
  • 2 oeufs entiers
  • 2 càs de rhum (facultatif) ou de vin blanc doux ou autre alcool doux
  • 2 càs de raisins
  • 1 càc rase de bicarbonate de sodium alimentaire (ou de levure chimique)
  • une grosse pincée de cannelle ou de mélange d'épices à pain d'épices
  • 20 g de beurre pour le moule (ou du papier cuisson mais le résultat sera différent)

1. Laver, peler les pommes et les couper en tranches. Les mettre dans saladier avec les raisins, le sucre, le rhum et les épices. Laisser reposer 30 minutes.
2. Préchauffer le four à 170°C. Beurrer un moule de 22 cm de diamètre et saupoudrer de sucre afin de former une couche (pour faciliter encore plus les choses, on peut utiliser un moule à fond amovible). 
3. Dans un gros bol fouetter (ou même mixer) les oeufs avec la farine tamisée avec la levure et le lait. Verser cette préparation sur le pommes de manière à les enrober. 
4. Verser la préparation dans le moule et enfourner 10 minutes. Baisser la température à 150°C et laisser cuire encore 30 à 40 minutes : elle doit être dorée, avec une légère croûte mais encore humide.
Laisser tiédir puis démouler. Elle est bien meilleure le lendemain, dégustée à température ambiante.

53 commentaires:

  1. Ce gâteau a l'air superbe, j'ajoute la recette à ma "collection" de gâteaux aux pommes. Merci !

    RépondreSupprimer
  2. Mmmh, une recette rustique et gourmande, pour égayer un après-midi pluvieux !
    Pas de doute, je vais le tester sous peu !

    RépondreSupprimer
  3. je sais ce que mes hommes vont manger demain matin au petit déj :)

    RépondreSupprimer
  4. We love apple cake! this one seems delicious and very creamy. Fruit is the best main feature for a genuine sweet recipe!

    RépondreSupprimer
  5. Extra cette recette que je vais tester rapidement; c'est parfaitement quand on a un mari qui a du cholestérol et n'a pas droit au beurre, et parfait pour La ligne pour les autres membres de la famille.
    Merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour la recette ! Je raffole des gâteaux aux pommes.

    RépondreSupprimer
  7. Un gâteau que je ferai prochainement ... tout est tellement tentant sur votre blog ! on se régale à l'avance ! bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie, ravie de vous donner envie ! Vous me direz...

      Supprimer
  8. Bonsoir Edda, penses-tu que les Pink lady conviendraient pour ce délicieux gâteau?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chris,
      Je n'ai pas testé mais je pense que oui :-)

      Supprimer
  9. A préparer dès aujourd'hui pour le goûter des enfants demain!
    Chouette!

    RépondreSupprimer
  10. Mince, c'est bien la première fois que je loupe une de vos recettes ! Je vais retenter avec une ou deux pommes en moins (j'ai eu l'impression que la quantité de pommes était énorme par rapport à la quantité de pâte) et dans un moule plus fin (pour faciliter une meilleure cuisson...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)
      Cette quantité de pommes est nécessaire pour la tenue, la texture et le côté très fruité, d'autant qu'elles vont perdre du volume en cuisson. C'est un gâteau très pomme (d'où la légèreté) avec peu de pâte, juste pour la tenue.
      Avec moins de pommes et un moule plus large, vous obtiendrez un autre gâteau ;-)
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
  11. Des gâteaux comme je les aimes, comme on partage à l'heure du gouter avec un bon thé ou un bon café. Tu m'en donne long à la bouche.

    RépondreSupprimer
  12. Blog découvert il y a quelques jours et qui est devenu une bible :)
    Gateau réalisé hier soir pour ce matin
    Recette hyper simple a réaliser, pas de difficulté technique majeure (je suis pas expert).
    Le résultat est surprenant, j'avais peur qu'il soit caoutchouteux avec une texture un peu etrange, mais il est très léger et très frais.
    Je regrette de ne pas avoir réussit à faire comme sur la première photo (une sorte de pate en dessous du gateau) mais j'ai versé les pommes dans la préparation et non l'inverse (peut être que ca joue).
    Pas d'impact sur le gout (ou alors je m'en suis pas rendu compte, car il était extra bon)
    Excellent ratio temps passé/difficulté/plaisir :)

    Merci pour ce blog

    RépondreSupprimer
  13. je ne me lasse jamais des gâteaux aux pommes alors je garde ta recette dans un petit coin de mes favoris !

    RépondreSupprimer
  14. Edda,

    Il a l'air délicieux, votre gâteau ! J'aimerais tant l'essayer.

    Deux questions pour vous sur la méthode : avez-vous égoutté les pommes après les trente minutes ? Puis, avez-vous mélangé les oeufs avec le lait avant d'ajouter la farine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Ilona,
      Très contente de vous donner envie.
      Non je n'ai pas égoutté les pommes et, comme indiqué dans la recette, j'ai mélangé oeuf-farine puis ajouté le lait (un peu comme avec les crêpes ;-)
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Hmm, intéressant. Je viens de le préparer, mais peut-être que j'ai fait une erreur... parce qu'il ne ressemble pas du tout au vôtre. Il me semblait qu'il y avait trop de liquide et je pense que j'avais raison - car j'ai dû le cuire pendant plus d'une heure après les 10 premières minutes, mais quand je l'ai démoulé, j'ai découvert qu'il n'était pas du tout cuit au centre...

      Selon vous, qu'est-ce qui pourrait expliquer mon échec ?

      (Je dois préciser que j'ai déjà essayé beaucoup de vos recettes et elles étaient toutes un succès :)

      Supprimer
    4. Bonjour Ilona,
      Merci pour votre fidélité !
      Pour le gâteau, difficile d'évaluer à distance... Pour ma part les pommes avaient peu de jus (juste un peu grâce au sucre et au rhum),,n'étaient donc pas particulièrement aqueuses et ont bien cuit. Pour la cuisson, comme indiqué, c'est autour de 50 min en tout (10 +40).
      Peut-être que le problème vient des pommes (aqueuses), du moule (trop haut ?), du four ? Désolée ne pas pouvoir vous aider plus ;-)
      Bonne fin de journée et tenez-moi au courant si vous retentez l'expérience

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    6. Bonjour encore Edda,

      J'ai réessayé - succès ! J'ai égoutté les pommes cette fois, ce qui a permis le gâteau à cuire correctement ; pourtant, j'ai dû augmenter la température car il ne brunissait pas du tout, même après 40 (+10) minutes.

      Je me demande aussi si vous avez utilisé moins de pommes ou plus de farine, ce qui semble être le cas d'après votre photo (si je compare avec le mien, qui est presque tout pomme). Est-ce que vous recommanderiez d'augmenter seulement la quantité de farine, ou aussi d'oeufs et de lait (dans ce cas-ci, je pense multiplier tous les quantités par 1,5) ?

      Je dois ajouter qu'il est déjà très bon comme il est - à refaire, c'est sûr !

      Supprimer
    7. Merci beaucoup Ilona, ravie du succès et bravo pour la persévérance !
      Pour les temps, cela peut dépendre des fours (chacun a sa personnalité et ils ne chauffent pas tous de la même manière).
      Concernant les proportions j'ai utilisé celles que j'ai indiquées (comme toujours), pour la photo, les pommes sont un peu remontées (des fois elles sont plus mélangées, ceci dit elles occupent presque 3/4 du gâteau ;-)). Pour des modifications, je ne saurais vous dire à l'oeil, à part peut-être augmenter la base de la pâte mais le gâteau ne sera plus le même.
      Bonne soirée !

      Supprimer
    8. Hmm - faut réessayer et jouer avec les proportions.

      Merci, Edda !

      Supprimer
  15. Touours bons, s¡il ne faut pas manger du beurre, soit le bienvenu!

    RépondreSupprimer
  16. Délicieux et meilleur encore le lendemain, enfin le peu que mes deux gloutons ont laissé!
    A refaire en essayant d'autres variétés de pommes pour voir.

    RépondreSupprimer
  17. Loupé !!!le rapport pomme /pâte me semblait curieux .Le résultat était très destructuré .Bon les pommes étaient bien cuites donc elles ont été mangé .Il faut bien un échec de temps en temps . A bientôt véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Véronique,
      Ah désolée, je ne sais ce qui n'a pas marché... Pour le rapport pommes pâte c'est bien ça, un gâteau très pomme juste un peu lié par le reste. En principe le gâteau est bien homogène (il se coupe et tout....)
      Vous me direz si vous retestez

      Supprimer
  18. Bonsoir, Comme je suis obstinée,j'ai récidivé avec de la rhubarbe au lieu des pommes( la dernière avait été croquée) et j'ai troqué le moule à gâteau au profit d'un moule à tarte => résultat impeccable . ça m'avait turlupiné cet échec ....Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véronique, très contente et très belle idée avec la rhubarbe :-)
      Bonne nuit !

      Supprimer
  19. Bonjour,

    J'ai fait votre gâteau hier soir et ce fut un délice :)
    J'ai juste une petite question : comment avez-vous obtenu la base "foncée" du gâteau que l'on voit sur la photo ?
    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alice, je suis ravie que vous vous soyez régalés !
      Concernant la base plus foncée, comme indiqué en alternative dans la recette, j'ai utilisé du sucre de canne complet (attention : il a petite saveur ;-) et de la farine d'épeautre.
      Bonne journée et à bientôt

      Supprimer
    2. Re-bonjour Edda,

      Je te remercie pour ces précisions.
      J'avais utilisé de la cassonade et de la farine blanche c'est peut être pour ça. La farine d'épeautre a donc une couleur foncée ?

      Supprimer
    3. De rien :-) Non la farine d'épeautre est presque blanche (voire beige), elle donne un petit goût mais c'est surtout le sucre complet qui colore.
      Bonne journée !

      Supprimer
  20. Bonjour,
    J'ai réalisé votre recette début aout, n'ayant pas de raisin j'avais mit des baies de goji et un mélange de farine de châtaine et d'épeautre. Il a fait l'unanimité auprès de la dizaine de personnes présentes. Aujourd'hui je viens de le refaire avec quelques ajouts: farine épeautre + 40 g de flocons de châtaigne, un mélange de raisins blanc et baies de goji et un vin doux de Noilly ....Je vous tiendrais au courant de l'avis de mes invités!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Blandine pour le retour enthousiaste ! Et merci aussi pour les idées de variantes.
      Bonne soirée !

      Supprimer
  21. Petite question qui a une grande importance: 1Kg100 de pommes entières ou 1Kg de pommes épluchées ??!!! J'ai opté pour la seconde option car au vu de la recette et des commentaires j'ai compris qu'il fallait beaucoup de pommes mais au moment où j'ai versé la pâte sur les pommes, je me suis dit que finalement je m'étais peut être un peu chauffé sur les pommes :) !!
    La pâte n'a pas du tout recouvert les pommes et elle n'a pas formé une "couche" au fond du gâteau comme sur la photo !! En plus les pommes ont rendu pas mal de jus durant la macération, je pense que cela ne pas pas trop aidé en plus ! Du coup le rendu final de la pâte faisait une sorte de clafoutis...mais avec des pommes !! Mais Wouuuaah qu'est ce que les pommes étaient bonnes, j'ai mis un peu plus de rhum que dans la recette + beaucoup de cannelle, je ne connaissait pas ce mélange mais c'est totalement adopté !
    Et même si je n'avais pas la texture de la pâte voulue, les pommes étaient croquantes dans le gâteau et bien dorées sur le dessus, et non pas toute ramollies comme dans certain gâteau, chose que j'aime pas trop !
    Je referais très vite ce gâteau en espérant cette fois réussir la pâte, parce que mes parents ont bien aimé cette texture clafoutis mais moi je ne suis pas très fan !!
    :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie,
      Ravie que le goût vous ait plu !
      Les quantités de pommes sont indiquées non épluchées (autrement ce serait précisé). D'où peut-être le résultat très différent, c'est vraiment un gâteau comme sur la photo, très fruité certes mais pas un clafoutis.
      Pour le jus je pense que cela dépend des pommes mais aussi du temps de macération (le sucre fait ressortir l'eau). Le rhum aussi apporte un peu d'eau.
      Tenez-moi au courant si vous retentez.

      Supprimer
    2. Le deuxième essai est beaucoup mieux, j'ai vraiment un fond "solide" mais l'intérieur du gâteau est encore très humide. Je pense qu'il faudrait que je le fasse peut-être cuire plus longtemps ou que j'enlève, avant de mettre la pâte, tous le jus que les pommes + rhum rendent...
      Même s'il ne ressemble pas encore à la photo, le gout est tellement bon !!! Je l'ai fait hier aprem et ce midi il n'y en avait déjà plus !!

      Supprimer
  22. Bonjour, faut-il mélanger la pâte et les pommes avant de déposer le tout dans le moule ou poser les pommes dans le moule puis les recouvrir avec la pâte ? Merci ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Céline,
      Oui comme indiqué au point 3, il faut verser la pâte sur les pommes pour les enrober (ce qui fait un appareil unique) et après on met tout dans le moule.
      Tenez-moi au courant et bonne soirée !

      Supprimer
    2. Merci pour la précision ! En réalité j'ai versé les pommes dans le moule puis je les ai recouvertes avec la pâte ce qui m'a permis d'obtenir un résultat semblable à la photo mais je testerai la vraie recette la prochaine fois !

      Supprimer