lundi 1 juin 2015

Poivrons farcis au thon, à la burrata et aux olives

Poivrons farcis au thon, olives et à la burrata à l'italienne
Poivrons farcis thon burrata
Aujourd'hui petit tour au coeur de ma cuisine italienne avec des poivrons farcis au thon, aux olives et à la burrata. Un régal amusant à faire, facile et pratiquement du placard.
Je me suis inspirée d'une recette typique de Rome avec le thon que j'ai ensuite ajustée en m'inspirant des poivrons farcis à la napolitaine et j'ai ajouté une touche des Pouilles pour le côté moelleux : la magnifique burrata dont je vous ai longuement parlé.
Même si en Italie on vous servirait ça comme entrée ou même accompagnement (les jours de fête hein ;-), à la maison c'est plutôt un plat unique, en doublant les quantité. Au fond il y a tout non : légumes, féculant, protéines et plein de soleil dedans :-)

Tout comme au Sud de la France mais aussi dans le pourtour de la Méditerranée, en Italie, les légumes farcis sont une grande passion et toujours à l'honneur notamment lors des beaux jours. J'ai grandi avec, je trouve cela très amusant et ils ont toujours un grand succès à la maison.
Les poivrons apportent une belle note végétale, typée et une texture, le thon va donner du goût rehaussé par les olives et enfin la burrata gentille va apporter du crémeux et de l'humidité. J'ai utilisé de la ventrêche de thon à l'huile (le nec plus ultra :-) mais je vous donne plus bas aussi des alternatives.

J'ai imaginé cette recette il y a quelques temps pour le site de l'Épicerie fine en ligne de produits italiens Les 4 Gourmets avec laquelle je collabore depuis quelques années. J'adore leurs produits d'une grande qualité (en plus ils sont adorables). Même si je connais très bien la plupart des produits et les ai souvent dégustés sur place en Italie, je dois dire qu'ils font une superbe sélection (je pense en particulier aux olives, parmi les meilleures olives de Gaeta jamais mangées).
J'avais envie d'une recette qui soit à la fois très italienne mais aussi faisable loin de l'Italie. avec des ingrédients de tous les jours et qui me rappelle de bons repas et les beaux produits de là-bas... sous la tonnelle ou pas.

N'hésitez pas à en préparer plus, surtout si vous avez une grande tablée... ces poivrons sont très appréciés et finissent très vite :-)
Poivrons farcis au thon, à la burrata et aux olives à l'italienne
Poivrons farcis thon  olives burrata
Poivrons farcis au thon, olives et burrata, à l'italienne (pour 4 personnes)
  • 4 poivrons rouges moyens et de même taille
  • un demi bocal de ventrèche de thon (180 g) ou à défaut du bon thon entier à l'huile d'olive
  • 180 g de burrata (dans l'idéal la stracciatella, c'est à dire uniquement le coeur crémeux)
  • 30 olives violettes type de Gaeta, ou de Nice ou du Maroc ou des kalamata
  • 4 tranches de pain de mie (recette maison ICI)
  • quelques feuilles de basilic et de persil plat
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre

1. Préchauffer le four à 190°C.
2. Couper la calotte du poivrons, en les ouvrant et les coupant aux deux tiers. Retirer les pépins. Dénoyauter les olives à l'aide d'un couteau.
3. Dans un saladier, émietter le pain et ajouter la burrata coupée en petits morceaux (presque une pâte). Laisser tremper 5 minutes puis ajouter la ventrèche thon (égouttée de son huile), les herbes ciselées, la moitié des olives et une cs d'huile. Écraser à l'aide d'une fourchette de manière à obtenir une farce presque homogène, saler et poivrer.
4. Remplir les poivrons avec la farce, répartir le reste des olives et couvrir avec le dessus du poivrons. 
5. Verser un filet d'huile d'olive et enfourner 35 min environ. Retirer le dessus des poivrons et laisser cuire encore 5 minutes pour faire colorer la farce. Servir chaud ou tiède.

Conseils :
- Vous pouvez préparer ce plat plusieurs heures à l'avance, voir la veille même si je préfère moins (très pratique pour les grandes tablées). On peut le réchauffer ou le déguster à température ambiante. S'il fait bien chaud dehors, je vous conseille quand même de le conserver au frais et de la faire sortir une heure avant de déguster
- La ventrêche de thon est une merveille, le vrai goût du poisson. Avec elle c'est tout de suite un plat de fête. Mais si vous n'en trouvez pas ou c'est trop cher, vous pouvez la remplacer par du bon thon en bocal ou en boîte (si possible en gros morceaux et à l'huile d'olive). Une mauvaise qualité va nuire à votre plat ;-)
- Pour un plat encore plus bon marché, vous pouvez remplacer le thon par 100 g de sardines en boîte ou en bocal de qualité. Mieux vaut de bonnes sardines que du mauvais thon ;-) 
- Si vous ne trouvez pas de burrata vous pouvez la remplacer par 100 g de mozzarella que vous effilocherez et mélangerez avec 3 cs de crème fraîche

24 commentaires:

  1. Une farce vraiment goûteuse. Ces poivrons farcis doivent être très savoureux.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Elle est vraiment appétissante cette recette ! J'en rêve. Carole

    RépondreSupprimer
  3. J'ai découvert la burrata par accident, en croyant acheter une boule de mozzarella. Quel délice! Cette belle recette rend certainement honneur au produit!

    RépondreSupprimer
  4. La burrata c'est la vie! merci pour toutes ces recettes si savoureuses et pour les belles histoires qui vont avec. Dans quelques jours je vais avoir la chance de profiter de la cuisine Italienne en live, je pars pour la baie de Naples, oh joie, tant de choses à découvrir et à goûter... Y a t'il des restaurants, pâtisseries ou épiceries en particulier à ne pas rater?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi :-) Mille merci à vous pour le message et la fidélité !
      Il y a des repères incontournables :
      - pâtisseries, glaciers : Scaturchio, La scimmia, Cimmino, Pintauro, Gay Odin (pour le chocolat et les glaces), Carraturo..
      - pizzerie : Sorbillo, Da Michele, Ciro, Di Matteo, Figliole (pour la pizza frite)...
      Je suis moins à jour sur les restaurants.
      Bon voyage !

      Supprimer
  5. Je n'ai jamais gouté cette recette, mais je salive devant mon écran. Ca a l'air absolument fantastique. Merci pour cette recette et belle semaine,
    Amy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amy et belle semaine également !

      Supprimer
  6. Bonjour, Ah la ventrèche de thon quel délice ! Exceptionnel sur une tranche de pain ( de qualité) grillé , c'est fin , aromatique et une texture incomparable aux autres morceaux du thon mis dans sa robe d'huile. Et le fin du fin de la ventrèche de thon germon .....Mais c'est sûr ce bonheur a un prix , voir un prix certain ..Votre recette me tente bien , l'association burrata /thon/poivron/olive est une promesse de bonheur . Comme les poivrons ne sont pas encore de sortis chez nous ( je parle de ceux qui ne voyagent pas) , je vais tenter avec des courgettes demi-longues de mes collines et pardonnez moi , avec du bon thon germon ( je garde les ventrèches pour les déguster en seules ) je vous tiens au courant du résultat Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je vous rejoins complètement ! Vous me direz si vous testez...

      Supprimer
  7. Mhhh ça doit être trop bon, comme bon nombre des recettes de votre site, souvent testées et approuvées.
    La burrata c'est l'extase. Rien ne vaut celle que j'ai dégusté à Florence. Celle qu'on trouve en France ne sont pas d'aussi bonne qualité!
    Les olives sont-elles essentielles à la recette? On ne les apprécie pas trop à la maison. Peut-on les remplacer par autre chose?
    Belle journée à vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Aude, ravie que les recettes du blog vous plaisent autant ! Oui c'est vrai, la burrata comme d'autres fromages frais souffre en voyageant :-)
      Personnellement (et selon le goût italien :-) les olives sont là pour l'équilibre salé, la texture, cassent un peu la douceur du reste... mais si vous n'aimez pas vous pouvez bien sûr les omettre. Des câpres peuvent les remplacer.
      Faites-moi savoir...

      Supprimer
  8. Une belle recette, j'adore la burrata !

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir, Je reviens après avoir testé la recette .....Mais avec les courgettes demi-longues de ma collines en attendant que les poivrons rougissent à point. Et puis j'ai pris l'option câpres parce que mes "olives du placard" n'étaient pas adaptées, et mon thon germon => et bien se fut un franc succès familial . Merci pour la découverte même si je suis consciente qu'il s'agit en fait au final d'une adaptation ( les poivrons en courgettes, la ventrèche en morceaux de thon, les olives en câpres ..) Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Véronique pour le retour ! Tout est adaptable, l'essentiel est de se régaler et de passer un bon moment ;-)
      Belle soirée !

      Supprimer
  10. Ces poivrons farcis sont magnifiques et ont l'air succulents!
    Ce mélange de saveurs c'est tout ce que j'aime. Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour !
    Comme d'habitude : recette testée et approuvées par tous. Elle est ultra facile à faire et excellente. N'ayant pas de burrata j'ai mis de la mozza. Je n'ai pas mis d'olives noires non plus car mon mari n'aie pas ça. J'ai fait cuire à vide les petits poivrons pendant 15 minutes avant de les farcir. A faire et à refaire.
    Encore un grand merci.

    Myriem T.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille merci Myriem pour le retour, heureuse du régal !
      Bon lundi

      Supprimer