samedi 11 juin 2016

Poulet rôti à la thaïe

Poulet rôti à la thaïe
Poulet rôti à la thaïe
Si vous cherchez une recette de poulet rôti du dimanche mais qui change un peu, je vous propose ce poulet rôti à la thaïe... toujours des saveurs familières mais avec des petits plus, des herbes, du citron vert qui le rendent absolument délicieux.
L'idée de le transformer en version thaïlandaise je l'avais déjà vue sur des livres et dans le magazine Donna Hay. J'ai donc adapté ma recette de coquelet rôti au citron en ajoutant des éléments plus exotiques et nous nous sommes régalés !

Si le poulet rôti maison vous pose problème je vous suggère ce lire ce billet : vous avez toutes les astuces pour le réussir.
Cette recette est aussi très bonne avec des coquelets (j'aime beaucoup cette viande) et donc adaptable pour deux personnes.
Bon appétit !
Poulet rôti à la thaïlandaise
Poulet rôti à la thaïlandaise
Poulet rôti à la thaïe (pour 4 personnes)
  • 1 poulet fermier (autour de 1,4 kg) préparé par le boucher (ou 2 coquelets fermiers vidés, c'est encore meilleur)
  • 3 gousses d'ail (frais ou pas)
  • 3 citrons verts, si possible non traités
  • 2 càs d'huile de noix de coco vierge extra (facultatif mais c'est meilleur avec)
  • 1 cm de gingembre
  • 1/2 petit piment vert frais (facultatif : si on ne souhaite pas pimenter le mets)
  • 1 càc de miel délicat (type citronnier)
  • un demi bouquet de coriandre
  • 4 feuilles de menthe fraîche
  • huile végétale ou, à défaut de l'huile d'olive
  • sel et poivre

1. Préchauffer le four à 190°C (statique) ou 180°C (tournante).
2. Dans un petit mixeur, mixer les herbes avec deux gousses d'ail, le gingembre, le piment et le jus d'un citron vert jusqu'à obtenir une sorte de pâte. Mélanger cette pâte à l'huile de noix de coco (ou bien l'utiliser telle quelle). Décoller délicatement la peau de la chair en passant les doigts dessous et en essayant de ne pas la déchirer (mieux vaut procéder par petits mouvements et doucement). Enfiler donc sous la peau la moitié de cette pâte. Saler l'intérieur du poulet et mettre le reste de la sauce dans le poulet avec un citron vert coupé en deux et la dernière gousse d'ail. 
3. Poser le poulet sur une plaque recouvert de papier cuisson, côté dos en haut (donc les blancs en bas) et enfourner pendant 15 minutes puis le retourner sur le côté pendant 15 minutes, puis sur l'autre côté pendant encore 15 minutes et enfin côté blancs pendant une dizaine de minutes, le tout en badigeonnant bien le poulet régulièrement de sa sauce. Il faudra environ une heure et en piquant la cuisson, le jus qui en ressort doit être doré (et pas rouge). Voir tous les conseils pour réaliser un poulet rôti ou les conseils pour choisir et cuisiner les volailles. Si on utilise deux coquelets le temps de cuisson est d'environ 30 minutes.
4. Pendant ce temps, préparer la sauce au miel et citron vert : dans un ramequin verser le jus du dernier citron vert, y ajouter du sel et le miel puis mélanger. Verser 2 càs d'huile.
5. Augmenter la température du four à 220°C puis badigeonner le poulet de sauce et laisser cuire 5 à 10 minutes juste le temps qu'il dore et rôtisse (la couleur plus foncée est due à la caramélisation du miel, du coup mieux vaut surveiller).
Sortir le poulet, le faire reposer 5 minutes puis servir bien chaud découpé en morceaux.

Conseils :
- Vous pouvez préparer la sauce aux herbes 1 à 2 heures à l'avance
- Il est important de bien cuire le poulet, comme indiqué, mais les temps sont toujours approximatifs car ils dépendent du poids du poulet et du four. À vous d'adapter avec mes conseils.
- La dernière touche avec la sauce au miel comme dans ces ailes de poulet rôties au citron et au miel par exemple ou ce coquelet rôti au citron, est un peu ma touche que j'aime beaucoup. Elle va encore assaisonner et colorer le poulet. Cela étant dit, ce n'est pas obligatoire
- Si vous en trouvez (ou vous n'êtes que deux par exemple), je vous suggère d'acheter des coquelets, la cuisson est plus facile, rapide et j'adore leur chair fine (et ce n'est pas plus cher nécessairement ;-)
- Pour une touche encore plus thaïe vous pouvez ajouter 1 càs de noix de coco râpée à la sauce d'herbes ou même farcir le poulet avec du riz au coco.

10 commentaires:

  1. Hmmmmmm! voilà un délicat travail de "chirurgie culinaire " ( sourire ) qui doit transformer un banal poulet en un vrai régal pour les papilles . Merci , Edda , pour cette recette très originale et bon week-end .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Francine et très beau week-end !

      Supprimer
  2. Bonjour Edda,
    Un mélange de saveurs qui doit exploser en bouche et que je vais essayer sans tarder !!!!
    (la liste des ingrédients fait mention à deux reprises d'une demi bouquet de coriandre ....)
    A très vite sur ce superbe blog !
    Albert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Albert, contente qu'il vous séduise (et merci pour la mention, c'est rectifié)
      À bientôt !

      Supprimer
  3. cette façon de cuisiner le poulet est magique!

    RépondreSupprimer
  4. Ces saveurs ne sont pas pour me déplaire...

    RépondreSupprimer
  5. Posté hier, rêvé cette nuit, cuisiné ce midi ! Ce fut délicieux! Très rapide à préparer, et simple à fourrer sous la peau. Temps de cuisson parfait pour un resultat ultra tendre. Jus de cuisson récupéré et dégraissé qui fut parfait pour accompagner le riz. Merci et bravo pour cette recette . Bises , Psitttt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille merci pour le message enthousiaste et vous m'avez fait rire ! Heureuse du succès :-)
      Belle soirée !

      Supprimer
  6. 1er essai de recette de votre blog que je ne connais que depuis peu... Un succès!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le retour enthousiaste et bienvenue !
      Belle soirée et à bientôt

      Supprimer