lundi 12 septembre 2016

Glace à la vanille sans sorbetière et sans oeufs

Glace à la vanille sans sorbetière et sans oeufs
Glace à la vanille sans sorbetière et sans oeufs
Cette glace à la vanille, sans oeufs, sans sorbetière, avec deux ingrédients et qui demande 5 minutes de préparation est à avoir toujours dans son congélateur !
Pour compléter un peu mon tableau des glaces qui demandent trois fois rien et sont crémeuses sans rien faire, après la glace au citron, la glace au café ou la glace à la pistache, je vous présente donc la plus classique : celle à la vanille. Histoire d'enrichir nos basiques du placard qui nous sauvent la mise.
Cette glace est douce, vanillée, dans le même genre que le fiordilatte (donc sans oeufs) mais plus riche et régressive. Elle a toujours du succès à la maison.

Là aussi le secret de la texture réside dans la crème mais surtout le lait concentré sucré (il m'en restait après avoir préparé cette glace aux fruits rouges délicieuse et légère) ainsi que je vous ai indiqué dans mon article sur glaces et sorbets sans sorbetière.
Vous ferez des heureux j'en suis sûre...

D'autres recettes dans le même registre, avec du lait concentré et sans sorbetière :

Glace à la vanille sans oeufs et sans sorbetière (pour 4 à 6 personnes)

1. Dans la saladier ou la cuve d'un robot, verser la crème froide et ajouter la pulpe de vanille. Commencer à fouetter avec le fouet d'abord à petite vitesse puis moyenne jusqu'à ce quelle devienne mousseuse presque ferme, voir les conseils pour réussir la crème fouettée.
2. Verser le lait concentré dans un autre saladier et ajouter en deux fois la crème fouetté, en l'incorporant délicatement, par mouvements circulaires du bas vers le haut, en soulevant la préparation pour garder l'air incorporé. La crème se démontera un peu c'est normal. On doit obtenir une sorte de mousse homogène.
3. Verser le tout dans un moule ou bac en métal ou dans une boîte hermétique et garder au congélateur au moins 6 heures, le temps que la crème se raffermisse et glace.

Conseils :
- Conservation : la glace se conserve une semaine environ (voire un peu plus mais je prèfère pas pour le goût et la texture) au congélateur. Pensez à la sortir au moins 5 à 10 minutes avant de servir... n'oubliez pas qu'elle était à -18°C (elle est donc ferme même si redevient crémeuse rapidement). Si après plusieurs jours elle était trop ferme et pas assez homogène, passez-la 30 secondes dans le bol du mixer (pas plus autrement elle redevient de la crème)
- Comme expliqué dans mon article sur les glaces et sorbets sans sorbetière ici c'est la crème, le lait concentré (et le sucre) qui vont permettre d'obtenir une texture crémeuse sans rien faire. Le fait de fouetter la crème va donner un peu de tenue, aérer le tout et diluer le côté sucré.
- Concernant le sucre, en principe ce type de glace se fait avec moitié crème et moitié lait concentré. J'ai modifié les proportions pour éviter qu'elle ne soit trop sucrée. Nous l'avons trouvé très équilibrée, certes douce, plus qu'une glace à la vanille classique forcément (mais on ne peut tout avoir). Ne soyez donc pas tentés de diminuer le lait concentré autrement la magie disparaît. Éventuellement vous pouvez encore augmenter la crème de 10-20 g
- Sur cette base vous pouvez bien sûr changer les épices, mettre des herbes...
- Pour servir utilisez une cuillère légèrement mouillée avec de l'eau chaude

16 commentaires:

  1. Elles sont si délicieuses ces glaces à base de lait concentré sucré. Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. tu as le chic pour prendre les recettes des autres sans jamais dire où c'est pas bien car le travail est dur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ascia,

      Désolée si vous avez cette impression mais il se trouve que ce n'est jamais le cas si vous suivez ce blog. Je cite toujours mes sources (contrairement à bien d'autres personnes et j'y tiens même si personne ne m'y oblige) sauf s'il s'agit de recettes de domaine public, traditionnelles, personnelles ou les sources ne sont pas sûres, vagues, mélangées ou lointaines... qui a inventé quoi, là est la question ? C'est souvent difficile de dire en cuisine. Pour ce qui est de la méthode de glace avec le lait concentré (inventée d'ailleurs par les industriels il y a plus de 50 ans), c'est toujours le même principe (lait concentré/crème + aromate, qui remplace une partie du sucre et de la crème). Et honnêtement, c'est si répandu depuis des années (et en plus il y a toujours ma touche, mon expérience dans mes recettes) que je ne saurais vous dire qui a été le premier idéateur.

      Enfin pour le travail, je sais de quoi je parle, c'est mon métier, ma passion et je m'y applique à fond depuis des années...

      Supprimer
  3. Chère Edda. Merci mille et mille fois pour tout le merveilleux travail que vous faite à travers ce blog. Le nombre de fois qu'il a pu réjouir et régaler nos papilles est incalculable! J'imagine sans peine tout le travail en amont que celà représente! Et non seulement vous nous régalez avec de bonnes recettes bien parfumées, équilibrées et originales, mais en plus vous nous régalez les yeux avec de superbes photos. Alors je ne viens pas souvent mettre un petit mot ( à part maintenant des J'M sur FB), mais là je voulais aujourd'hui spécialement contrer les "jaloux" et vous apporter toute mon admiration pour votre travail et chaleureuse disponibilité pour toutes celles-ceux qui passent par ici!
    Merci et continuez encore longtemps pour notre plus grand bonheur!
    Amitié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment Elisabeth pour vos mots, je suis profondément touchée... J'ai beaucoup de chance d'avoir des lecteurs comme vous !
      Belle journée et à très bientôt

      Supprimer
  4. Je suis comme Elisabeth, je viens vous rendre hommage ! Ma mère faisait déjà ses glaces comme ça, et je suis ravie que vous me l'ayez rappelée à mon souvenir. Merci Eda, je reçois votre recette tous les matins et cela ensoleille ma journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille merci Annie !!! Ravie d'avoir fait remonter des beaux souvenirs...
      À très bientô

      Supprimer
  5. et moi aussi j'adhère totalement aux commentaires d'Elizabeth et d'Annie ! il y a un tel professionnalisme dans votre travail , chère Edda , que l'on ne peut être qu'admiratif . Vous nous offrez non seulement des recettes ensoleillées qui font chanter quotidiennement nos papilles mais vous nous parlez souvent de leurs origines ancestrales . Je pense , entre autres, aux fameux gâteaux de voyage ! Ainsi, tous vos mots nous font voyager ( sourire )
    Merci de votre présence sur la Toile et belle journée .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, merci, merci à vous de tout coeur Francine, comme toujours...
      Belle journée !

      Supprimer
  6. Merci Edda pour toutes vos belles recettes. Avec toute votre expérience peut-être pourrez-vous me dire si la recette fonctionne aussi avec du lait concentré NON sucré en ajoutant un succédané du sucre (glycémie oblige). Merci d'avance et continuez à nous régaler sans vous préoccuper des envieux de votre grand talent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup à vous Nelly !
      Je crains ne pouvoir vous aider car je n'ai jamais testé (c'est des produits toute somme un peu différents) mais je suis curieuse et vous tiens au courant si j'arrive à un résultat concluant.
      Bonne journée et à très bientôt !

      Supprimer
  7. Pas sympa la grincheuse...
    Moi aussi, je te remercie pour tes jolies recettes, ta bonne humeur, les petites histoires culinaires et tes photos magnifiques.
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !!!
      Belle soirée et à bientôt

      Supprimer
  8. Bonjour Edda !

    Petite question (idiote ?) : Est-ce de lait condensé (marque avec le petit nid commençant par un N) ou de lait concentré (Marque commençant par un G) dont tu te sers ?
    Merci encore pour toutes ces recettes simples et gourmandes !
    Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chris,
      Merci à toi ! Tu m'as fait rire. J'utilise celle avec le N ;-)
      Belle journée et tiens-moi au courant

      Supprimer