vendredi 30 septembre 2016

Poulet sauté aux poivrons et aux noix de cajou à la thaïlandaise

Poulet sauté aux poivrons et aux noix de cajou à la thaïlandaise
Poulet thaï aux poivrons et aux noix de cajou
Ce poulet thaï aux poivrons et noix de cajou est un régal incroyable. C'est parfumé, frais, croquant, gourmand mais surtout très facile et rapide à préparer (et avec des ingrédients que l'on trouve partout). À la maison nous adorons le poulet avec les poivrons, un grand classique italien (et pas que ;-) le fameux pollo e peperoni. Ici il y a la touche exotique une sauce aigre-douce et parfumée et puis le plus : les noix de cajou frites ! Irrésistible je vous dis, à chaque bouchée.

Il existe nombre de recettes de poulet thaïlandais aux noix de cajou, ici c'est un peu un croisement, interprétation, avec ce que je connais et que j'aime et je dois dire que le résultat nous a vraiment plu. C'est juste plus légumier et beaucoup moins pimenté qu'en Thaïlande (mais vous pouvez toujours en rajouter).
Je parie qu'il va devenir un de vos grands classiques ;-)
Poulet thaïlandais noix de cajou
Poulet sauté aux poivrons et aux noix de cajou à la thaïlandaise
Poulet sauté aux poivrons et noix de cajou à la thaïlandaise (pour 4 à 6 personnes)

  • 450-500 g de blanc de poulet (ou dans l'idéal, le haut des cuisses de poulet, plus savoureux)
  • 150 g de noix de cajou nature
  • 5 oignons nouveaux (ou, dans l'idéal 10 ciboules chinoises, en épicerie asiatique)
  • 4 piments oiseau (voire plus si on aime pimenté)
  • 3 poivrons rouges moyens
  • 2 piment verts doux (facultatif)
  • 2 gousses d'ail
  • 2 cm de gingembre en petit dés
  • 2 piment rouges séchés (facultatif)
  • coriandre ou basilic thaï pour servir
  • huile végétale neutre qui supporte les hautes températures (arachide, noix de coco...)

Pour la sauce :

  • 4 càs de sauce nuoc-mâm (ou un mélange 50-50 avec le sauce d'huitre)
  • 4 càs d'eau
  • 2 càs de sauce soja
  • 1 bonne càs de sucre
  • le jus d'un citron vert
  • 1 càs de sauce d'ail et de piment (en grande surface au rayon asiatique ou épicerie asiatiques)

1. Couper le blanc de poulet en morceaux égaux. Laver, sécher et couper les poivrons rouges en lanière de 1/2 cm de large environ. Ciseler les oignons et couper et 4 l'ail. Couper en fines tranches les piments. Couper en deux les piments (si on souhaite peu piquant, retirer une partie des graines) si possible avec des gants ou se laver les mains tout de suite après sans toucher le visage ;-)
2. Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients et garder de côté.
3. Dans un poêle à fond épais (ou un wok), faire chauffer 1 cm environ d'huile. Dès qu'elle est bien chaude (mais pas fumante, faire attention : en plongeant un peu de pain dedans il doit se former plein de petites bulles mais sans trop le colorer). Y plonger les noix de cajou et laisser dorer 30 s. Retirer les noix de cajou, filtrer l'huile et garder 5 càs.
4. Dans le même poêle faire revenir l'huile avec les oignons, l'ail, le gingembre et les piments oiseau. Dès qu'ils colorent à peine, ajouter le poulet et laisser colorer quelques minutes de tous les côtés.
5. Retirer le poulet, ajouter les poivrons et les piments rouges. Laisser cuire à feu moyen une dizaine de minutes (voire un peu plus) : les poivrons doivent devenir plus souples, perdre un peu d'eau mais garder leur texture et leur peau.
6. Remettre la viande dans la poêle laisser cuire encore deux minutes puis arroser de sauce et mélanger. Laisser cuire 3-4 minutes le temps que la sauce enrobe le tout et caramélise légèrement.
7. Servir de suite avec des herbes, la ciboule (si on n'a pas utilisé d'oignons), le piment vert et les noix de cajou frites.

Conseils :
- Conservation : le plat se conserve plusieurs heures mais il est bien meilleur tout juste cuit. Pour vous organiser, car la viande sera plus tendre et les noix croustillante. Cela étant dit, ça reste bon. Pour vous organiser vous pouvez cuire les poivrons quelques heures avant ainsi que les noix avant et puis la viande après et tout mélanger avec la sauce
- Il existe moult recettes de ce poulet thaï aux noix de cajou, le point ferme est le poulet bien sûr, cette sauce délicieuse et le côté piquant. Des fois il y a des poivrons des fois uniquement des piments (doux et forts). Les arômates aussi peuvent changer et être plus ou moins nombreux.
- Pour ma part j'ai fait un mélange et notamment je me suis inspirée du livre Le grain de sel de Bernard (un super livre dont je vous ai déjà parlé) pour la base en modifiant quelques éléments (ajouté du citron vert et du gingembre, omis le concentré de tomate...), proportions et surtout en ajoutant plus de poivrons (je souhaitais un côté très légumes)

29 commentaires:

  1. Oh la la... comme elle me plait ton assiette !

    RépondreSupprimer
  2. j'adore la cuisine asiatique et ce mélange parfumé et croquant doit être délicieux

    RépondreSupprimer
  3. Recette essayée ce midi,sans la sauce ail et piment (pas trouvée), très bon et surprise mon mari a aimé. Merci pour vos partages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Sylvie pour le retour, ravie du régal !

      Supprimer
  4. Hum testée hier soir, sans la sauce à l'ail, mais un délice quand même! Merci Edda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Heureuse du régal :-) Bon dimanche !

      Supprimer
  5. J'adore ta recette ça fait bien longtemps que je n'en ai pas fait, mais tu m'as donné une idée repas pour ce soir :)

    RépondreSupprimer
  6. Elle me plait cette recette aux saveurs asiatiques... et particulièrement les cajous grillées qui apportent croquant et saveur... bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    J'ai testé la recette en adaptant quelques éléments à ce que j'avais dans mes placards et on s'est régalés. Je l'ai accompagné de vermicelle japonnais. Même ma fille de 3 ans en a mangé (avec très peu de sauce tout de même mais elle a bien mangé elle aussi).
    A refaire avec la totalité des ingrédients cette fois ci.

    Merci en tout cas.

    Iza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous ! Heureuse du succès surtout auprès de votre fille :-)
      Belle soirée

      Supprimer
  8. Fait ce soir...on a adoré comme toutes vos recettes thaï ....comme toutes vos recettes en général ! Merci Edda !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, merci beaucoup Anne, je suis ravie !!
      Belle journée

      Supprimer
  9. Recette faite hier soir et on s'est régalés merci!

    RépondreSupprimer
  10. Recette réalisée ce soir, sauce allongée avec un peu de fécule de maïs pour bien napper la viande... Délicieux... Bon dosage des saveurs, pas trop épicé... A refaire, merci !

    RépondreSupprimer
  11. Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas essayé l'une de vos recettes mais en passant sur le blog et en voyant la photo, vous m'avez inspirée!
    J'ai donc fait mes petits achats au rayon asiatique et je me suis lancée en prenant quelques libertés. Comme je n'ai pas du tout l'habitude de manger pimenté, je n'ai pas mis les piments mais j'ai doublé la dose de sauce ail et piment (ce qui revient peut-être au même, je ne me rends pas compte puisque je n'utilise vraiment jamais cet aliment!). J'ai mis seulement deux poivrons, un rouge et un vert, et j'ai ajouté des nouilles chinoises pour avoir un esprit un peu wok.
    Résultat: mon cher et tendre s'est régalé, son fils de 9 ans a eu un peu de mal avec le piment parce qu'il n'a pas plus l'habitude que moi (mais en mettant de côté les nouilles qui avaient vraiment pris le piquant de la sauce, il a bien voulu manger le reste, ce qui est déjà super vu qu'il est difficile à table) et moi j'ai adoré même si le piment a fini par me rattraper! A refaire, avec peut-être juste une cuillère de sauce ail et piment comme préconisé (mais mon homme n'est pas de cet avis, il a vraiment aimé le piquant de cette recette donc pour lui si je réduis la sauce, il faut que je mette le piment frais. J'en déduis que votre recette est bien équilibrée pour tous ceux qui aiment manger épicé). Merci pour le partage en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marine,
      Merci beaucoup pour les retour, les détails et les tranches de vie qui font vivre la recette (j'adore ça !). Très contente que vous vous soyez régalés !
      Oui pour le piment il faut un peu avoir l'habitude (et encore nos palais européens ne sont rien à côté de certains palais asiatiques ;-) et c'est aussi une question de goûts. Le piment frais est souvent plus délicat mais là aussi ça dépend des piments (qui peuvent être doux ou très forts).
      De toute façon cette recette est tout à fait adaptable, elle reste bonne.
      Belle journée et à bientôt !

      Supprimer
    2. Je vais creuser la question des piments frais et faire des essais alors. Mon chéri adore quand la cuisine est relevée donc ce genre de recette est un parfait compromis pour lui faire plaisir et réussir à manger de mon côté. Bonne journée!

      Supprimer
  12. Recette testée et approuvée ! J'ai diminué le piment pour les enfants et je n'ai pas mis de noix de cajou ni de citron (je n'en avais pas). J'ai remplacé l'ail et le piment par juste de l'ail rapé à la microplane. Un régal !

    Myriem T.

    RépondreSupprimer