lundi 5 décembre 2016

Linguine aux crevettes, mascarpone et citron

Linguine aux crevettes, mascarpone et citron
Linguine aux crevettes, mascarpone et citron
Des pâtes festives, parfumées, savoureuses et surtout faciles à préparer, ça vous dit ? Voici donc des linguine aux crevettes (ou gambas) mascarpone et citron, idéales pour le réveillon ou un jour où vous souhaitez réaliser quelque chose d'élégant sans vous casser la tête et avec des ingrédients facilement disponibles.
Le mascarpone crémeux enrobe les linguine, le délicieux goût doux et la texture des crevettes (utilisez-en des belles !) arrivent ensuite et enfin le citron donne une touche fraîche et le peps qui change tout.

À Noël, en Italie, notamment au réveillon (le 24, le soir de maigre c'est à dire sans viande), nous dégustons des pâtes habillées en robe de fête, légère et élégante. Et les pâtes longues comme les linguine avec des crustacés ou des fruits de mer sont légion, c'est vraiment le signe de la fête. C'est une forme jolie, qui enrobe, se roule et qui se marie très bien avec des sauces fluide et notamment des saveurs de la mer.

J'ai réalisé cette recette de fêtes pour la marque de pâtes Garofalo que j'affectionne particulièrement depuis plus de dix ans. Je vivais encore en Italie quand je les ai découvertes (merci surtout à mon frère qui est rentré à la maison avec et nous avons été immédiatement conquis). 
Toute ma famille italienne en consomme, j'ai un lien gustatif et aussi affectif avec elles car il y en a toujours chez ma nonna napolitaine.  Je vous ai souvent d'ailleurs parlé avec enthousiasme.
Les pâtes Garofalo sont de qualité, travaillées avec d'excellentes semoules, dans des moules (ou plutôt des extrudeuses ;-) en bronze comme autrefois pour garantir une surface poreuse.
Garofalo a tout misé la qualité du produit (mais accessible à tous), essentiel, simple, mais qui doit "parler" tout seul. Les pâtes tiennent très bien la cuisson (parole d'une italienne ;-), ont de la mâche, prennent bien les sauces... Bref, nous sommes de grands fans.

Garofalo est une  maison qui existe depuis plus de 300 ans. Elle est née en 1789 (si si !) à Gragnano une petite ville au sud de Naples, située près de la fameuse Costiera de Sorrento. C'est le berceau des pâtes sèches à la semoule de blé dur (on l'appelait Città della pasta), un endroit unique, en hauteur, où il y a un micro-climat spécial qui permettait de bien faire sécher les pâtes et une eau de source très pure (autre élément important pour la fabrication). Aujourd'hui Garofalo est toujours là, avec sa qualité reconnue partout dans le monde, son côté moderne, élégant mais léger avec une touche d'humour que j'aime. On en trouve depuis quelques années en France aussi dans nombre de grandes surfaces et d'épiceries.

Vous pouvez servir ces pâtes en entrée (dans ce cas pour 6) ou comme plat léger, si vous avez beaucoup d'entrées avant et/ou un dessert bien gourmand. Pour plus de "luxe", vous pouvez remplacer les crevettes par du homard, des langoustines...
Et il suffit d'un rien pour donner une jolie robe à ces linguine.
Linguine aux gambas, mascarpone et citron
Linguine aux gambas, mascarpone et citron
Pâtes linguine aux crevettes (ou gambas), mascarpone et citron (pour 4 personnes)

Préparation : 15 min
Cuisson : 15 min
  • 700 g de crevettes (ou gambas) fraîches, de qualité (j'ai utilisée celles de Madagascar) ou bien, à défaut congelées (toujours bonnes hein), à décongeler au préalable
  • 300 g de pâtes format linguine (Garofalo)
  • 180 g de mascarpone (recette maison ICI)
  • 30 g de beurre
  • une petite échalote émincée
  • le jus et le zeste d'un beau citron jaune non traité (voire deux s'ils sont un peu petits)
  • 1 verre de Prosecco, spumante (crémant italien), champagne ou, à défaut du vin blanc sec
  • quelques feuilles de persil plat
  • sel et poivre

1. Décortiquer les crevettes en enlevant la tête, la carapace et la queue (les garder*) puis retirer le filet noir du dessus. Les couper en morceaux de 1-2 cm.
2. Dans une grande casserole, porter de l'eau à ébullition puis la saler. Y plonger ensuite les pâtes et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet en remuant de temps à autre pour éviter qu'elles n'attachent.
3. Pendant ce temps, préparer la sauce avec les crevettes. Dans un saladier mélanger 100 g de mascarpone avec le jus et le zeste de citron. 
4. Dans une casserole basse ou une poêle, faire revenir l'échalote avec le beurre jusqu'à ce que cette dernière commence à colorer. Ajouter les morceaux de crevettes, mélanger et laisser cuire 1 minute puis verser le Prosecco et laisser évaporer. 
5. Ajouter 80 g de mascarpone (restant) et laisser cuire encore une minute (pas plus). Éteindre, saler, poivrer et ajouter un peu de persil.
6. Égoutter les pâtes en gardant un peu d'eau de cuisson (4 càs) et les plonger immédiatement dans le saladier avec le mascarpone et l'eau de cuisson. Mélanger vigoureusement de manière à les enrober puis ajouter les crevettes avec la sauce. Servir de suite bien chaud (ça refroidi vite !).

Conseils :
- Recette minute : il s'agit d'une recette de fête vraiment minute, avec des ingrédients facilement disponibles (voire du placard et du frigo). Comme pour toutes les pâtes, ne les préparez pas à l'avance ! Ni les crevettes d'ailleurs (cela prend 5 min). Par contre si vous souhaitez un peu vous organiser, décortiquer les crevettes 30 min à l'avance et gardez-les dans une assiette, recouverte de film alimentaire, au frais.
- Cuisson : ainsi que je vous avais expliqué dans mon billet sur comment cuire les pâtes et dans mon livre 1001secrets d'une italienne pour cuisiner les pâtes, si vous avez une bonne marque de pâte comme Garofalo, il suffit de respecter le temps indiqué sur le paquet et même après au moment de les servir elles ne bougeront pas. En ce qui concerne les crevettes, il est important de les cuire très peu de temps autrement elles vont se raffermir (voir devenir trop souples et donc moins bonnes)
- Fraîcheur : l'atout de cette recette est la fraîcheur, le côté léger (en bouche hein car il y quand même du mascarpone mais c'est Noël non ? ;-), crémeux avec le peps du citron. Les crevettes toutes douces accompagnent très bien mais ne sont pas les héroïnes de l'histoire. Si vous souhaitez accentuer plus cette saveur, il faut modifier un peu le tout et je vous suggère au préalable de préparer un bouillon de crevettes avec les carcasses comme dans ce risotto de crevettes et burrata. Ensuite vous ferez sauter les crevettes avec la moitié de ce bouillon et utiliser la moitié de mascarpone en tout (et omettre le citron). Vous pouvez aussi garder les queues des gambas (plus goûteux) mais c'est moins pratique et élégant à manger après
- Agrumes : vous pouvez panacher le citron ou même le remplacer par de l'orange, de la clémentine ou du pomelo rose par exemple.

Article sponsorisé
Linguine aux crevettes et au mascarpone
Linguine aux crevettes et au mascarpone

9 commentaires:

  1. J'adore les linguine, j'en ai deux paquets à la maison, cette recette me donne des idées !

    RépondreSupprimer
  2. hourra ! mon menu de Noel est trouvé ! (c'est une vraie galère pour moi ces repas de fêtes )
    j'aime les pâtes , j'aime le citron , j'aime les fruits de mer , j'aime le crémant , et toi aussi je t'aime beaucoup , beaucoup !!

    quand je dois choisir des pâtes sèches en grde surface , je suis toujours perplexe devant le choix proposé , tu peux m'aider ?
    Anne

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, j'ai testé votre recette ce soir, parfumé et savoureux, trop bon, grazie mille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prego! Mille merci pour le retour, ravie :-)

      Supprimer
  4. Bonjour Edda,
    Avant de me lancer j'ai quelques questions à propos de la cuisson des crevettes (je n'en ai jamais fait) :
    Sur quel thermostat (induction) entre 1 à 15 vous les faites cuire ?
    Quand vous écrivez un verre c'est 10, 15, 20 cl ou plus ? à notre convenance j'imagine...
    Et pour finir la notion "laisser évaporer" ça sous entend qu'il n'y a plus de liquide du tout ? J'imagine que le 'feu' ne doit pas être trop faible car liquide ne s'évaporerai pas, ni trop fort pour ne pas raffermir la chaire, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lensflare,
      J'ai un induction de 1 à 9 avec des demi-mesures, je ne saurais donc trop vous dire sur la votre (elles sont toutes différentes). J'utilise un feu moyen autour de 6-7.
      Oui le vin est à la convenance de chacun, un verre normal est autour de 20 cl. Oui pour le faire évaporer il faut un feu un peu fort, cela est rapide (autour de 30 s) et il faut qu'il reste un tout petit peut de liquide pour donner le goût et napper. Pour la cuisson il est surtout important de ne pas les cuire longtemps (cela dépend des dimensions aussi).
      Tenez-moi au courant et bonnes fêtes !

      Supprimer
    2. J'aurais du lire la réponse à ce commentaire avant ;-)! J'ai fait la recette hier et rien à dire la sauce était délicieuse mais les crevettes trop cuites.... Le Prosecco ne s'est pas vraiment évaporé dans ma poêle.... Donc je referai sans hésitation mais en faisant plus attention à la cuisson des crevettes! Encore merci pour cette belle recette! Alice

      Supprimer