vendredi 15 septembre 2017

Crackers aux graines

Crackers aux graines
Crackers aux graines 
Autant vous avertir tout de suite, ces crackers aux graines sont addictifs, je ne vous raconte pas combien j'en ai mangés.... juste après les avoir sagement rangés dans un bocal, très optimiste sur leur durée de vie. La texture est très agréable du fait des graines croustillantes mais sans les avoir toutes entre les dents non plus et, surtout, le goût est extra. Je ne sais si c'est le sésame ou le tournesol torréfiés...
Mon coeur maintenant balance entre ces crackers au sésame, fenouil et huile d'olive et ceux-là.
En plus c'est un jeu d'enfant. En 5 minutes vous mélangez tout dans un saladier puis étalez et enfournez.

Le secret réside dans la presque même proportion entre la farine (ici d'épeautre) et les graines (tournesol, sésame, chia (oui !), lin...). Un peu d'eau et d'huile et le tour est joué.
Même si vous n'avez jamais cuisiné de votre vie, lancez-vous pour l'apéro (et cela fait aussi un joli cadeaux gourmand quand vous êtes invités pour l'apéritif justement). Ou bien préparez-les avec les enfants (ou en solo ;-)
En pour les accompagner, inspirez-vous de mes à mes trente recettes de tartinades.
Bon vendredi les amis !
Crackers aux graines
Crackers aux graines 
Crackers aux graines (pour 40 pièces environ, 6 personnes voire plus)

Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min

  • 160 g de farine d'épeautre (grand épeautre) en magasin bio
  • 130 g de mélange de graines (tournesol, sésame, lin, chia, pavot...)
  • 12 cl d'eau
  • 8 cl d'huile d'olive vierge extra
  • une belle pincée d'herbes de Provence
  • fleur de sel

1. Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante). Dans un saladier, mélanger la farine avec les graines, les herbes et une bonne pincée de sel.
2. Ajouter l'huile puis l'eau et mélanger jusqu'à obtenir une pâte un peu molle mais qui ait une forma (si vraiment trop collante ajouter un soupçon de farine).
3. Étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson à 3 mm environ (plus c'est fin plus ça cuit vite et mieux). Retirer la feuille du dessus, à l'aide d'un couteau, pré-découper des crackers. Saupoudrer de sel en appuyant légèrement.
4. Poser le tout (avec le feuille du dessous toujours pour éviter que ça n'attache) sur un plaque et enfourner au milieu du four pendant une vingtaine de minutes. Si besoin, retourner la plaque à mi-cuisson.
Les crackers doivent devenir dorés. Les sortir, finir de les couper et les laisser tiédir avant de déguster.

Conseils :
- Conservation : ces crackers se conservent bien une à deux semaine dans un boîte en fer ou même un bocal en verre, les deux fermés et dans un endroit sec.
- La pâte crue se conserve une nuit au frais
- Mélange de graines : j'ai trouvé un super mélange (appelé pour salade même si ce n'est pas vraiment la première destination que j'aurais attribuée) chez Bio C'est Bon mais vous pouvez très bien réaliser le vôtre avec les graines que vous trouvez et vous aimez. Évitez juste celles un peu grandes comme de courges pour des raisons pratiques de découpage. Déjà avec juste du sésame et des graines de tournesol c'est très bon
- Variantes : vous pouvez utiliser de la farine ordinaire ou un mélange de T65 et T80 par exemple, vous pouvez ajouter des épices, d'autres herbes comme du fenouil par exemple comme dans ces crackers au parmesan et au fenouil
- Vegan : ici la version est vegan mais rien ne vous empêche d'ajouter un peu de fromage râpé.
- La recette, avec quelques mini modifications dans les proportions est tiré d'un livre inspirant un peu alternatif mais toujours gourmand, frais, curieux et sans clivages "sans" : Life in balance de Donna Hay

Crackers aux graines (vegan)
Crackers aux graines (vegan)

13 commentaires:

  1. Jolie recette, j'adore les crackers qui remplacent désormais les gâteaux du commerce à l'apéritif ou en accompagnement de tartinades maison.
    Il faut juste résister jusqu'au repas pour que tout le monde en profite ;)
    Merci pour cette recette

    RépondreSupprimer
  2. Oh ! Merci pour ces crackers maison, de plus sans gluten.
    J'adore faire des croquignous pour l'apéritif et toute nouvelle recette est la bienvenue.
    Avec une ou deux de vos tartinades, je vais régaler mes amis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon, depuis quand l'épeautre est dénué de gluten? Certes, sa teneur est moins élevé qu'un blé "classique", mais il n'est pas sans gluten!
      Pascale

      Supprimer
  3. Ces crackers ont l'air parfaits ! Je les teste au prochain apéro !!

    RépondreSupprimer
  4. Je confirme, très addictifs...Merci

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Edda,
    Quelle consistance doit avoir la pâte ?
    Comme une pâte à tarte un peu
    collante ?
    La mienne ressemble plus à une pâte à gâteau...
    Pour la feuille cuisson du dessus, tu dis de l'enlever puis de la remettre après découpage... c'est bien ça ?
    Merci ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie,
      Cela doit avoir la consistance d'une pâte (type à tarte mais un peu différente) que l'on puisse étaler facilement. Qu'entends-tu par pâte à gâteau ?
      Pour la feuille, il faut toujours la garder (celle du dessous). J'ai juste indiqué de retirer celle du dessus quand on l'étale (logique afin de faire cuire les crackers ;-)
      Tiens-moi au courant !

      Supprimer
    2. Bonjour Edda, merci pour ta réponse.
      La pâte était effectivement bien trop molle, j'ai dû rajouter de la farine. C'est peut être dû à mon mélange de farine...
      Mes crackers n'étaient pas mauvais mais beaucoup moins jolis que les tiens, mon mélange de graines un peu grossier.
      Le lendemain, ils étaient déjà un peu rassis...
      Quant à la feuille, ce qui m'a fait douter, c'est que tu écris"poser le tout avec la feuille du dessus toujours"
      Je retenterai ��
      Bonne semaine

      Supprimer
    3. De rien ! Oui la texture dépend aussi des farines et des graines, il faut qu'elle soit lisse mais un peu molle aussi (elle n'est pas dure) et un peu souple. Étonnée qu'ils étaient déjà rassis, c'est des crackers qui durent (je les ai mangé une semaine après et c'était impeccable).
      En tous cas pour le papier cuisson, tu as raison, j'ai oublié le o de dessous (je sais ça m'arrive) d'où la confusion. C'est rectifié.
      Belle journée et à bientôt

      Supprimer