Recettes de cuisine Sans gluten Soupes Végétarien

Soupe de courge patidou, feta et céleri

Soupe de courge patidou à la feta
Soupe de patidou
Versione italiana più giù

Encore une recette simplicissime pour
ces soirées froides. Le patidou (ou courge sweet dumpling) est ma
dernière découverte et coup de coeur dans le monde des
cucurbitacées (avec le potimarron et la courge butternut ;-). Avec
sa belle peau tigrée et sa chair superbe, fondante, douce… et son
de goût de châtaigne. Il a fini par aller plonger dans une soupe, ou
plutôt un velouté, mais on peut aussi le déguster cru en salade.
Le patidou est vraiment extra, il donne
une texture crémeuse que j’ai encore adouci avec de la ricotta. Enfin
je l’ai servi avec de la feta pour le côté salé, du cèleri frais
croustillant et enfin une touche douce de vino cotto dont je
vous ai parlé dans ce billet.
Si vous ne trouvez pas de patidou, vous
pouvez utiliser une courge butternut.
À la prochaine avec un dessert bien
italien que nous cuisinerons au Salon du blog culinaire… 😉
Velouté de courge patidou ou butternut
à la féta et céleri
(pour 4 personnes)
– 600 g de chair de courge patidou ou
butternut
– 100 g de ricotta
– 100 g de féta
– 1 branche de céleri (la partie
centrale plus tendre)
– 20 g de beurre
– 1 petite échalote
– vino cotto ou saba (facultatif)
– huile d’olive vierge extra, sel et
poivre
1. Couper la courge en morceaux et ciseler
l’échalote. Faire rissoler le beurre avec l’échalote puis ajouter
la courge. Mélanges quelques minutes puis couvrir d’eau. Cuire un
quart d’heure environ, saler. Mixer le tout avec la ricotta. Si trop
dense ajouter un peu d’eau.
2. Pendant ce temps, couper le céleri en
dés. Servir la soupe veloutée chaude avec la feta, quelques gouttes
d’huile et de vino cotto puis poivrer.
Elle se garde bien (sans la garniture)
au frigo jusqu’au lendemain.
Courge patidou from the Farmer's Market
Patidou et retour du marché
Versione italiana
Ancora zucche (poi è finito ;-). Dopo
il pâtisson, la zucca butternut ecco il patidou (nome troppo
carino). Inconfondibile per la forma, il colore e le sue striature
magnifiche. Senza parlare del sapore pastoso, dolce e con un
retrogusto di castagna… Mmm. Giusto per curiosità si trova in
Italia in qualche mercato? (penso di sì, no?)
Il suo destino era la zuppetta della
sera con il tocco salato della feta, il croccante fresco del sedano e
infine il vino cotto (anche lui dolce).
Ideale in queste serate fredde (almeno
qui perché sembrerebbe che a Napoli ad esempio sia quasi estate).
Vellutata di zucca con feta, sedano e
saba
(per 4 personnes)
– 600 g di polpa di zucca pastosa tipo
mantovana
– 100 g di ricotta
– 100 g di feta
– 1 ramo di sedano (dal centro del mazzo,
più tenero)
– 20 g di burro
– 1 piccolo scalogno
– vino cotto o saba (facoltativo)
– olio d’oliva, sale e pepe
1. Tagliare la zucca a pezzi e tagliare a
fettine lo scalogno. Far rosalare il burro connlo scalogno poi
aggiungere la zucca. Girare qualche minuto poi coprire d’acqua.
Cuocere a fuoco medio per un quarto d’ora circa, salare.
2. Nel frattempo, tagliare il sedano a
dadini. Frullare la zucca con la ricotta (se necessario diluire con
un po’ d’acqua. Servire caldo con la feta a pezzi, un po’ d’olio
qualche goccia di vino cotto e il sedano. Pepare.

7 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer