Italie Pasta & risotto Poisson Recettes de cuisine

Salade de pâtes aux légumes rôtis, à l’italienne

Salade de pâtes aux légumes rôtis, à l'italienne
Salade de pâtes aux légumes rôtis, à l’italienne 
Voici une salade de pâtes colorée et ensoleillée de la rentrée. Facile à préparer, savoureuse (avec la touche de la colatura di alici), variée (grâce aux légumes rôtis). Elle a tout pour elle et nous avons adoré ! 
C’est d’ailleurs toujours dans ce genre que je prépare les salades de pâtes : une marinade, des légumes frais (cuits ou crus, il faut de l’humide) et le tour est joué. Elle sera toujours bien assaisonnée et jamais collante 😉
Dans cette recette, j’ai fait rôtir d’un côté les légumes d’été (poivronsaubergines, tomates). De l’autre, j’ai cuis les pâtes et les ai parfumées avec des herbes, de l’huile… et la colatura di alici qui donne le côté salé et iodé (si vous n’aimez pas, vous pouvez omettre et saler davantage la préparation). J’ai également ajouté un petit délice que sont des mini artichauts à l’huile d’olive (une petite perle). Le persil et la menthe apportent beaucoup de fraîcheur.
Cette salade est équilibrée et met de bonne humeur je trouve.

J’ai imaginé cette recette il y a quelques temps pour l’épicerie fine italienne Les 4 Gourmets, une de mes épiceries chouchous avec qui je collabore depuis quelques années (et dont je vous ai souvent parlé).
Je souhaitais une salade informelle, de fin d’été avec des petits plus comme les artichauts et la colatura.
Après à vous de l’adapter, la personnaliser avec d’autres herbes par exemple, des morceaux de mozzarella, seulement des poivrons ou des aubergines ou des tomates…
Très pratique pour un pique-nique, un buffet, à emporter… ou simplement un soir où l’on rentre crevés du travail 😉
Salade de pâtes aux légumes rôtis, artichauts et colatura di alici à l’italienne (pour 4 personnes)
  • 320 g de pâtes courtes et si possible lisses car elles ne doivent pas trop absorber (j’ai utilisé le format orecchiette
    napoletane, sorte de demi-lunes, mais des radiatori, des casarecce, cappelletti ou même, à défaut, des mezze penne ou de linguine iront très bien)
  • 14 petits artichauts à l’huile d’olive (j’ai utilisé des succulents carciofi piccolissimi à l’huile
    d’olive de la Campanie, vendus par Les 4 gourmets)
  • 4 tomates en grappe ou olivettes, moyennes (les meilleures possible)
  • 2 gousses d’ail
  • 2 poivrons rouges moyens (bien fermes et pulpeux)
  • 1 poivron jaune moyen
  • 1 aubergine moyenne bien ferme 
  • 1 courgette bien ferme (facultatif)
  • 1 petit piment langue d’oiseau
  • une pincée d’origan et une pincée de graines de
    fenouil
  • 12 feuilles de persil plat et 6 feuilles menthe (pour servir)
  • Colatura di alici di Cetara, voir ce billet (8
    càs)
  • huile d’olive vierge extra
  • sel
1. Préchauffer le four à 200°C. Laver et essuyer les légumes. Couper les
poivrons en petits rubans et les tomates en quartiers. Couper la courgette
et l’aubergine en gros dés. 
2. Posez les légumes sur une plaque du four, recouverte de papier cuisson. Ajouter l’ail, saler, saupoudrer d’origan et de fenouil.
3. Versez dessus 8
càs d’huile d’olive. Mélanger afin de bien
enrober les légumes. Enfourner pendant 30-35 min environ, le temps
que les légumes rôtissent et colorent. Ouvrir le four à mi-cuisson
pour faire échapper la vapeur puis refermer.
4. Pendant ce temps, portez à ébullition
une grande quantité d’eau dans une casserole puis saler. Voir ce billet sur comment cuire les pâtes. Plonger les pâtes et faire cuire le temps indiqué sur le paquet moins une minute.
5. Dans un saladier, verser 2 cuillères à soupe d’huile. Ajouter le piment et les herbes sèches et fraîches (ciselées en gardant quelques unes entières pour la garniture). Fendre en deux 8 artichauts. 
6. Égoutter les pâtes, les verser dans le
saladier. Ajouter tous les artichauts et la colatura. Mélanger et rectifier l’assaisonnement. 
7. Faire légèrement tiédir les légumes rôtis puis les ajouter aux pâtes. Mélanger. Laisser tiédir ou refroidir à température ambiante puis dégustez.
Ces pâtes se conservent plusieurs heures à température ambiante (ou bien une nuit au frais même si je préfère la première solution). Les déguster en tous cas à température ambiante.

4 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer