Desserts Recettes de cuisine Tarte

Tarte rustique aux poires

Tarte rustique aux poires et aux épices, facile et sans moule

Tarte rustique aux poires

Cette tarte rustique aux poires et aux épices, finalement toute simple et sans besoin de moule, est un délice ! Une tarte presque du quotidien qui devient une tarte festive (oui oui même sur la table de Noël c’est possible 😉 grâce à plein de petites touches : le miel, les épices, les farines… C’est une de meilleures tartes rustiques que j’ai préparées jusqu’ici (veillez d’ailleurs à utiliser des bonnes poires un peu juteuses).

Il y a un peu tout ce que j’aime ici (et elle a eu un succès fou à la maison) : beaucoup de fruits, des parfums, du croustillant. Si vous ne souhaitez pas vous cassez la tête ou n’êtes pas un as de cuisine, essayez c’est tout bête et si bon. Et si vous la servez un peu tiède avec une glace à la vanille, fiordilatte, une glace aux calissons ou une glace aux speculoos vous aurez un dessert de roi.

Recette tarte aux poires sans moule parfumée épices

Tarte rustique aux poires

Tarte rustique aux poires et aux épices

Type de plat: Dessert
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Temps total: 1 heure
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Une tarte sans moule aux poires très parfumée et facile à réaliser

Imprimer

Ingrédients

Pour la pâte aux épices

  • 200 g farine ordinaire
  • 40 g farine châtaignes
  • 40 g farine complète ou d'épeautre
  • 120 g beurre (ou un mélange de demi-sel et de doux)
  • 60 g sucre
  • 40 g miel
  • 1 oeuf
  • 1 c. à café cannelle + le zeste d'une demi-orange
  • 1/2 c. à café gingembre poudre
  • 1/2 c. à café cardamome poudre
  • 1 pincée quatre épices

Pour la garniture

  • 3 poires moyennes, mûres mais encore fermes
  • 3 c. à soupe amandes poudre
  • 1 c. à soupe sucre + un peu
  • 1 c. à soupe marmelade d'orange
  • cerneaux noix pour garnir

Instructions

  1. Préparer la pâte. Dans un saladier ou la cuve d'un robot, mettre le beurre un peu mou avec les épices et le miel. Mélanger puis incorporer l'oeuf.

  2. Ajouter le mélange de farine tamisées, le sel puis travailler rapidement juste le temps que la pâte devienne homogène. Former une boule (elle sera un peu molle) l'aplatir en disque, recouvrir de film alimentaire et garder au frais au moins une heure.

  3. Préchauffer le four à 170-180°C (chaleur tournante). Peler les poires et les couper en tranches fines.

  4. Reprendre la pâte, la laisser se détendre quelques minutes puis l'étaler sur un plan avec une feuille de papier cuisson et un rouleau fariné ou entre deux feuilles de papier cuisson, en disque de 28 cm de diamètre environ et à 3 mm d'épaisseur environ. Il restera de la pâte c'est normal, réaliser des biscuits avec.

  5. Poser la pâte sur une plaque. Parsemer de farine d'amandes (en laissant 3-4 cm au bord). Poser dessus les poires (en rang, rosace...) puis replier les bord sur les fruits (on peut réaliser un pli de 8 cm à la fois et replier ensuite à côté). Faire bien adhérer sur les fruits. Badigeonner les fruits avec la marmelade d'orange et saupoudrer les bords de pâte de sucre.

  6. Enfourner pendant une demi-heure environ : la pâte doit colorer (surtout en dessous). Dans le doute prolonger encore 5 minutes.

  7. Laisser légèrement tiédir et servir avec des noix.

Notes

Conseils :

Conservation : la tarte se conserve bien un jour à température ambiante (pas beaucoup plus du fait des fruits). Vous pouvez préparer la pâte bien à l'avance et la conserve un ou deux jours au frais ou même la congeler.

Saveurs et texture : je suis absolument conquise, la pâte est croustillante mais pas trop (du fait du miel), un goût profond et un peu rustique de par les farines, très parfumée et l'ensemble pas trop sucré (en effet les poires ne sont pas sucrées le tout est compensé par les petits plus à la fin). La marmelade d'orange apporte un petit parfum en plus bienvenu qui se marie bien avec les épices. Vous pouvez remplacer par de la gelée de pommes ou de coings par exemple ou simplement du sucre mélangé à de la cannelle.

Pâte : c'est entre une pâte sucré et une pâte de pain d'épices. Le miel est là pour la texture et le côté plus chaleureux mais pas trop autrement le biscuit serait mou et beaucoup plus sucré (le miel a un pouvoir sucrant supérieur du fait du fructose voir mon article sur le miel). Cela étant dit, vous pouvez aussi utiliser une base de pâte à spéculoos (comme dans cette tarte aux myrtilles et speculoos) ou une pâte sucrée (même une pâte sucrée cacao) ou brisée (je suis mon fan) de votre choix

15 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer