Italie Pizza Plats Recettes de cuisine Régimes & occasions Végétarien

Pizza aux asperges et mozzarella

Envie d’une pizza tout verte, végétale et gentille comme le printemps ? Voici la pizza aux asperges et à la mozzarella avec pleins de petits plus, des textures que j’adore. Avec pratiquement trois ingrédients (une pâte à pizza, une botte d’asperges et de la mozzarella) vous allez créer un petit bijou de gourmandise.

Un peu dans le même esprit que cette pizza aux courgettes et à la burrata, vous avez le légume en deux façons (crème et entier) pour avoir plus de d’assaisonnement de la pâte, plus de présence et plus de plaisir. Et pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous connaissez désormais un peu mes petites habitudes avec les asperges : je cuis séparément les pointes et les tiges et je mixe les deuxièmes (comme dans ces linguine aux asperges et au citron (un article qui a plus de dix ans) ou ces pâtes au pesto d’asperges. Et en bonne italienne, j’ai plus l’habitude d’utiliser des asperges vertes que blanches.

Je vous invite pour une soirée pizza ?

pizza asperges mozzarella recette facile végétarienne
Pizza aux asperges et mozzarella
Astuce du jour : faites bien égoutter la mozzarella et ajoutez-la après le début de la cuisson afin d’éviter qu’elle ne trempe la pâte.
pizza asperges mozzarella recette facile végétarienne

Pizza aux asperges et mozzarella

Type de plat: Pizza
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 40 minutes
Portions: 2 pizza
Auteur: Edda Onorato

Une pizza italienne végétarienne et du printemps. Un régal !

Imprimer

Ingrédients

  • 2 pâtes pizza (250 g environ)*
  • 1 botte asperges vertes (400 g)
  • 1 gousse ail
  • 2 c. à s. pesto ail des ours ou classique
  • 150 g mozzarella de bufflonne bien égouttée un heure avant
  • huile d’olive vierge extra
  • feuilles basilic
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Préparer les asperges. Couper et jeter la base plus coriace et séparer les pointes (à garder de côté). Couper les reste des tiges en petits tronçons.

  2. Dans une poêle faire revenir la gousse d’ail coupée en deux avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Ajouter les asperges, les faire sauter 2 minutes puis couvrir à peine d’eau (un peu moins que le volume), saler et laisser cuire une dizaine de minutes (voire un peu plus). Si besoin ajouter un peu d’eau et contrôler la cuisson. Elles doivent devenir tendres. Mixer le tout avec 3 feuilles de basilic, on doit obtenir une crème un peu dense (sorte de caviar). Saler et poivrer.

  3. Pendant ce temps, couper les pointes en deux. Dans une autre poêle, faire sauter 3 minutes les pointes d’asperges avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive.

  4. Préchauffer le four à 250°C (chaleur statique) voire 270° (si il y arrive 😉 avec une plaque de four (fine si possible dedans).. Etaler les deus pâtes à pizza sur du papier cuisson en disque (à la main, en étirant vers les bords et en roulant la pâte ou au rouleau). Laisser un bord plus épais. 

  5. Sortir la plaque chaude du four (en faisant attention). Transposer dessus le papier cuisson avec les pâtes à pizza dessus. Tartiner avec 2-3 cuillères de crème d’asperges puis parsemer de quelques pointes d’asperges. Verser un filet d’huile d’olive.

  6. Enfourner 8 minutes (la croûte doit commencer à colorer) puis ajouter quelques dés de mozzarella (la moitié environ) et enfourner à nouveau 2 minutes environ. Il est important que la base de la pâte soit cuite en dessous 

  7. Servir avec le reste de mozzarella crue, du basilic et quelques pointes d’asperges et des petites touches ça et là de pesto.

Notes

Conseils :

Conservation : comme toutes ls pizza elle est bien meilleure tout chaude tout juste sortie du four. Mais, au pire, vous pouvez la conserver une ou deux heures à température ambiante et puis la réchauffer avant de servir.

*Pâte à pizza : vous pouvez l’acheter (personnellement je trouve celle de Picard vraiment bien) ou bien la réaliser vous-même : pizza du pizzaiolo (avec longue levée) ou bien la pizza version plus rapide.  N’oubliez pas qu’il est très important d’avoir une bonne farine (la Grand Mugnaio Spadoni PZ3 qu’on trouve en ligne et chez certains épiciers italiens, va très bien)

Température du four : ainsi que je vous avais expliqué dans mon article sur la pizza, en principe elle doit être très élevée (voire plus de 400°C dans un four à bois 😉 et la cuisson courte. Chez nous, communs des mortels, on peut arriver (pour certains) à 270°C. Vous pouvez aussi la cuire plus longuement (au moins 15 min) à 220°C ça marche aussi.

Pesto : la recette de celle à l’ail des ours est ICI, sinon vous pouvez réaliser un pesto au basilic classique (clic)

Texture et goût : la pizza croustillante (notamment sur les bords) accueille une crème d’asperges légère, la texture des pointes, le côté crémeux et laiteux de la mozzarella et enfin le peps du pesto (pas obligatoire).

Variantes : vous pouvez remplacer la mozzarella par du Fiordilatte (mozzarella de lait de vache, si possible bonne 🙂 ou de la burrata à ajouter uniquement après cuisson. 

Imprimer

19 Commentaires

  • 5 stars
    Bonjour Edda, ta pizza est très appétissante ! J’aime bien l’idée de la crème d’asperge sur le fond de la pâte et la simplicité des ingrédients .
    J’achète tout dans la semaine et je la fais.
    Merci pour tes recettes.
    Bon dimanche.

  • pour ce genre de plat j’ai l’habitude de faire une pâte brisée , mais c’est une très bonne idée cette pâte à pizza , moins de graisse , chic ! Merci Edda

  • c’était très bon et original mais j’ai qq remarques :

    -pour2 pizzas ( pâte de chez Picard ) il n’y a pas assez de crème d’asperges, sue la 1 ère j’avais mis une couche très fine et plus rien pour tartiner la 2ème . Donc je conseillerais 2 bottes d’ asperges vertes .
    -on ne peut pas faire cuire 2 pizzas en même temps , puisque la chaleur est statique
    d’autre part je conseille à ceux qui utilisent la pâte à Pizza de chez Picard ,
    de la faire décongeler la veille au frigo et non pas de la décongeler le jour même 2H avant . Parce que la mienne selon la dernière méthode était très gonflée et croutée par endroits , résultat moyen.
    Ceci mis à part , nous avons beaucoup apprécié

    • Bonsoir Anne,
      Merci pour le retour, ravie qu’elle t’ait plu !
      Je suis un peu étonnée sur la garniture c’est celle que j’ai utilisée (et d’autres lecteurs après moi) puis je suis allée vérifier et j’ai ainsi compris que tu as utilisé presque le double de pâte indiquée dans la recette (ici c’est bien précisé 250g alors que les deux pâtes Picard sont 470g). Tout s’explique donc 😉 Il faut moins de pâte tout simplement.
      Pour la cuisson en un ou deux temps, comme précisé dans le billet, cela dépend des fours, des plaques et de la dimension de la pizza (ici elles ne sont pas très grandes, toujours 250g en tout)
      Personnellement, je décongèle souvent cette pâte peu avant de l’utiliser et je n’ai pas de soucis peut-être que cela est du au fait que n’était pas étalée de manière homogène (ou simplement à un stock de pâte comme ça 😉
      Bonne nuit et à bientôt !

  • mais oui !!!quelle étourdie je suis ! je n’ai pas fait attention au poids du paquet , donc bien sûr , assez d’une botte d’asperges , et cuisson d’1 seule pizza . Allez zou je vais recommencer 😛​
    Bon dimanche et 100 merci pour ta réponse rapide

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer