Abruzzes Apéritif & antipasti Brunch Calabre Campanie (Naples) Entrées Italie Pouilles Recettes de cuisine Rome (Latium)

Beignets de courgettes à la ricotta

Beignets de courgettes à la ricotta

Ces beignets de courgettes à la ricotta sont tellement liées à mon Italie, mon enfance, les soirées avec les amis à la campagne, des antipasti improvisées par la nonna et à toute la saison où les courgettes envahissent le potager. Crousti-moelleuses, ces fritelle di zucchine (plus que des beignets frits au sens strict) se dévorent sans faim, sont délicates et gourmandes à la fois. Parfaites pour ouvrir un repas. Coup de coeur assuré !

Utilisez bien sûr les meilleurs ingrédients que vous avez : des courgettes pas trop grandes, fermes et pas trop aqueuses (j’ai remarqué qu’avec les petites je n’avais pas besoin de les presser pour retirer l’eau), la meilleures ricotta possible (ou une de mes alternatives), des herbes fraîches… Comme dans toutes les recettes simple italiennes.

Concernant les beignets de courgettes en général, en Italie, il existe beaucoup de versions, même très différentes (je vous en proposerai), ici nous sommes plus proches d’un blinis (même s’il y beaucoup de légumes et c’est super fondant) que d’un beignet croustillant. C’est très facile à réaliser, il faut juste prendre un peu le temps de les cuire mais ensuite ça se conserve.

Vous venez pour le déjeuner sous les oliviers ?

Astuce du jour : si vous n’avez que des grosses courgettes un peu aqueuses, râpez-les, salez-les et faites-les dégorger dans un égouttoir pendant 30 minutes puis pressez-les avec du papier absorbant.
Beignets de courgettes à la ricotta

Beignets de courgettes à la ricotta

Type de plat: Apéritif
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

La recette italienne des beignets de courgettes (fritelle) facile et délicieuse

Imprimer

Ingrédients

  • 500 g courgettes bien fermes et pas trop grandes
  • 150 g ricotta de brebis fraîche ou de brocciu ou brousse (voir mes notes)
  • 2 oeufs
  • 50 g parmesan ou pecorino romano râpés
  • 1 gousse ail
  • 1/2 oignon rouge (ou 2 oignons nouveaux)
  • 80 g farine (3 càs environ)
  • 4 feuilles menthe fraîche
  • 8 feuilles basilic frais
  • sel
  • poivre
  • huile d'olive vierge extra

Instructions

  1. Laver les courgettes et couper les extrémités. Les râper dans un saladier (si besoin, les presser aussi avec un sopalin pour absorber l'excédent d'eau), puis le retirer hein ;-). Ajouter du sel, du poivrer, les herbes ciselées, l'oignon râpé lui aussi et l'ail en mini dés.

  2. Incorporer la ricotta et le parmesan et melanger. Ajouter ensuite les oeufs, mélanger puis incorporer la farine. On doit obtenir une sorte de pâte molle mais quand même un peu dense (si besoin ajouter un tout petit peu de farine).

  3. Dans un poêle (ou deux pour gagner du temps, un peu comme quand on prépare des crêpes), faire chauffer de 4 càs d'huile. À l'aide d'une cuillère prélever la pâte des beignets de courgettes et la verser dans la poêle chaude (un peu comme quand on fait des blinis). Elle va légèrement s'aplatir. En former 4-5 par poêle selon ses dimensions.

  4. Laisser cuire à feu moyen pendant 2-3 minutes : il doit se former une petite croûte en dessous qui permet de détacher facilement les beignets. Les retourner et laisser cuire encore 2-3 minutes. Les retirer, les poser sur du sopalin et saler.

  5. Procéder de même avec le reste de pâte, en ajoutant de temps à autre un peu d'huile et en faisant attention à ce qu'elle ne fume pas.

  6. Déguster chaud ou tiède.

Notes

Conseils :

Conservation : bien qu’ils donnent le meilleur d’eux-même tout juste préparés, vous pouvez les conserver 3 heures à température ambiante et une nuit au frais. Il suffira de les réchauffer peu avant de servir… mais ils seront juste moelleux, ayant perdu la petite croûte croustillant du juste cuit au passage 😉 (on ne peut tout avoir dans la vie).

Texture et goût : tout juste préparés, ils auront une fine couche externe plus ferme et délicieuse et un coeur moelleux avec la sensation de la courgette en morceaux (très agréable). On sent le goût de la courgette (qui reste subtil forcément) et surtout des autres parfums comme les herbes ou l’oignon. L’équilibre est très agréable.

Ricotta : il est important d’utiliser de la vraie ricotta (de brebis si possible) ferme et goûteuse, à défaut utilisez du brocciu ou du brousse. Et, si vraiment vous n’avez pas, utiliser de la ricotta pasteurisée bien égouttée mélangée à un chèvre frais un peu ferme.

Variantes : vous pouvez remplacer la ricotta par un mélange de ricotta et feta (2/3 et 1/3) ou par du chèvre frais légèrement affiné. Vous pouvez y mettre d’autres herbes, des épices… D’ailleurs il existe aussi une recette grecque similaire avec de la feta (ah ce fil rouge que j’adore !).

 

La recette très italienne, avec quelques modifications, est inspirée d’un magnifique livre (de la vraie écriture culinaire, très évocatrice et des recettes simples qui font toutes envie) dont je vous ait déjà parlé à propos de keftas. Il s’agit de How to eat a peach de Diana Henry (il est en anglais mais facile à comprendre)

Beignets de courgettes à la ricotta
Imprimer

33 Commentaires

  • bonjour Edda,
    J’ai tout ce qu’il faut dans le jardin et dans le réfrigérateur, ce sera notre repas de midi. Je sens que nous allons nous régaler!
    bonne journée

  • Comme c’est encore la saison des courgettes, il faut en profiter ! j’aime beaucoup vos petits beignets, avec une salade verte ou autre pour le soir, c’est parfait.

    belle journée

  • Bonjour , comme j’ai des courgettes au jardin je vais tester votre recette qui me donne envie . Merci et bonne journée.

  • Quelle jolie façon de cuisiner les courgettes , j’ai tout ce qu’il faut , allez je me lance , ta recette m’inspire
    mais avant place à la torta Pasqualina dont je ne me lasse pas , je l’aime aussi bien chaude que froide .
    Merci pour toutes ces bonnes et simples recettes.

      • 5 stars
        Bonsoir Edda,
        Tout d’abord , je me suis permis de te tutoyer dès le départ, alors je t’en prie fais en autant !
        Finalement trop chaud aujourd’hui pour faire fonctionner le four pour la torta Pasqualina , je me suis donc rabattue sur les beignets de courgettes et je ne regrette pas mon choix , c’est délicieux. Croustillants et fondants, très parfumés, mon mari et moi avons étaient conquis. En plus c’est très rapide à faire et à cuire .
        Tout a été noté dans mon cahier de recettes . Merci pour cette succulente recette.
        Bonne soirée.

  • Mmhhm miam merci Edda pour cette recette pour l’adoratrice des courgettes que je suis ! Je vais essayer cette version très vite. La mienne, je la prépare avec de la brousse (du Rove …), de l’ail, du persil et de la menthe aussi et je met moitié moitié farine de blé (ou maizena pour les sans gluten) et farine de sarrazin. Et je fais cuire à la plancha après l’avoir badigeonnee d’un peu d’huile d’olive au pinceau. Tout le monde se régale !

  • J’adore ce type de recette. Merci à mignemi pour sa version sans gluten. Pensez vous qu’on puisse mettre uniquement de la farine de sarrasin (pas fan de la maizena) ou pois chiches peut-être. Le plus difficile est de trouver une bonne ricotta (de brebis impossible par chez moi). A grand frais on trouve de la ricotta de bufflone dans des petits pots. Avez vous déjà goûté?

    • Bonjour Aude,
      Je n’ai pas testé la version sans gluten mais intuitivement il faudrait une farine qui lie (un mélange riz/millet par exemple que l’on trouve en magasin bio, peut-être celle de pois chiches) ce qui n’est pas le cas avec le sarrasin.
      Pour la ricotta, celle de bufflonne va très bien et vous pouvez aussi remplacer par du brousse ou du brocciu par exemple.
      Bonne journée !

  • Ce soir, tes beignets de courgettes m’ont fait de l’oeil jusqu’à ce que je me rende compte que je n’avais pas de ricotta dans le réfrigérateur ! Tant pis, ce sera pour une prochaine fois !

  • 5 stars
    Bonjour , merci pour cette recette, j’ai mis seulement de la feta au lieu de suivre votre conseil de mêlanger à la ricotta et c’était trop mou, sinon c’était très bon , comme toutes les recettes que j’ai essayées sur ce site.
    Ce soir c’est minestrone ( celle de ligurie !)
    Je mets rarement des commentaires, mais il fallait que je prenne le temps de vous remercier pour toutes ces bonnes choses que je sers à ma famille, grâce à vous !

    Bon dimanche

  • 5 stars
    Une tuerie ! En plus facile à préparer car on a tous les ingrédients sous la main … idéal pour un brunch, mois je le ai servis en apéro dinatoire, un régal ! et puis le reste au déjeuner le lendemain en version maxi dans une crépière.
    Votre blog est une source d’inspiration intarissable, merci, merci, merci !

    • Mille merci à vous Christophe pour l’enthousiasme (vous avez tout dire sur ces super beignets 😉 et la fidélité ! Si heureuse que vous vous soyez régalés.
      À bientôt

  • Je viens de faire les galettes qui sont délicieuses mais j’ai pas très bien réussi car difficile de les retourner, la présentation n’y est pas dommage. Mais très bon, la poêle n’était peut-être pas assez chaude ou bien les courgettes ont rendu trop d’eau. Je referai Merci pour cette recette

    • Bonjour Josy,
      Merci pour le retour, ravie qu’elle vous aient plu ! Oui c’est la chaleur de la poêle qui va faire qu’il se forme une croûte et qu’elles se détachent facilement : c’est le secret 😉

  • Réalisé avec des petites courgettes bio (et donc très peu d’eau) respect des proportions, un régal. Merci pour votre recettes

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer