Émilie-Romagne Italie Plats Recettes de cuisine Régimes & occasions Sans gluten Viandes

Coquelet rôti au vinaigre balsamique

Coquelet rôti balsamique
Recette de coquelet au vinaigre balsamique

La volaille du dimanche avec une touche italienne de caractère, légèrement caramélisée : un coquelet rôti au vinaigre balsamique. Il arrive sur la table tout chaud avec sa couleur profonde, des pommes de terre et du potimarron rôti. Cela sent l’hiver, les réunions joyeuses autour de la table, les regards affamés et curieux et ces longs après-midi de bavardages jusqu’au crépuscule.

Comment cuire un coquelet ?

Le principe est le même du poulet rôti, sauf qu’il est plus petit et avec une peau moins épaisse (donc il n’y aura pas le croustillant). Sa chair est aussi plus fine en bouche.

Il faut donc :

  • l’enfourner à 190°C (environ et en chaleur tournante)
  • le cuire sur tous les deux côtés sur 40 minutes environ voire un peu moins : 15 de chaque côté et enfin finir avec la poitrine
  • il est cuit quand en enfonçant une pointe à l’intérieur de la cuisse, le jus qui en ressort est doré
  • le faire légèrement reposer avant de servir

Que servir en accompagnement du coquelet au vinaigre balsamique ?

J’ai opté pour des pommes de terre rôties ou du potimarron rôti ainsi que d’une salade verte (mélange de roquette et de laitue, très italien aussi).

Mais vous pouvez bien sûr le servir avec :

Coquelet rôti balsamique

Coquelet rôti au vinaigre balsamique

Type de plat: Viande
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Coquelet rôti avec le plus du vinaigre balsamique, une recette facile et qui change

Imprimer

Ingrédients

Instructions

  1. Préchauffer le four à 190°C. Poser un papier cuisson sur une plaque ou, encore mieux, un moule rectangulaire un peu plus grand que les coquelets. Mélanger 5 cl de vinaigre balsamique avec le miel et un peu d'eau (5 cl environ). Badigeonner toute la surface des coquelets.

  2. Saler l’intérieur du coquelet et le remplir avec le laurier. Le poser dans le moule ou sur la plaque côté poitrine (blancs) vers le haut et le badigeonner d'huile d'olive. Enfourner pendant 15 min le temps qu’il dore un peu puis le retourner et enfourner encore 15 minutes environ en ayant soin de l’arroser régulièrement avec son jus. Il doit colorer et en piquant à l’intérieur de la cuisse le jus qui en ressort doit être doré (plus rouge ou éventuellement légèrement rose puisqu’il va cuire encore un peu).

  3. Retourner les coquelets côté poitrine en haut et les badigeonner avec le reste de la sauce au balsamique (la plupart).

  4. Enfourner à nouveau en augmentant la température à 210°C pendant 8 minutes environ puis retourner les coquelets, l’arroser avec son jus doré (attention une partie risque de brûler du fait du miel, ne pas le réutiliser) et enfourner encore 3 à 5 minutes juste le temps qu’il colore encore un peu.

  5. Laisser légèrement tiédir puis servir avec des pommes de terre et du potimarron rôtis.

Notes

Conseils :

Conservation : bien sûr il est meilleur tout juste rôti mais vous pouvez le conserver deux jours au frais. Pensez à le réchauffer (four avec un peu de vapeur ou au micro-ondes) avant de servir.

Variante : vous pouvez mélanger le vinaigre balsamique à de la sauce soja.

Imprimer

5 Commentaires

  • 5 stars
    Bonjour Edda, comme c’est appétissant ta recette de coquelet rôti! J’ajouterai de la sauce de soja pour une note asiatique 😉 Beau week-end à la petite famille !

  • 5 stars
    Excellent ! La sauce est tout simplement divine ! (j’ai remplacé le miel par de la sauce soja).
    Par contre, il m’a fallu beaucoup plus de temps de cuisson qu’indiqué, malgré un poids du coquelet identique.
    Vos recettes sont toutes plus délicieuses les unes que les autres, je m’en inspire très très souvent !

    • Mille merci Sonia pour le retour ! Concernant la cuisson, c’est toujours indicatif, chaque four a sa personnalité 😉
      Bonne soirée

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer