Brunch Recettes de cuisine Régimes & occasions Végétarien

Tarte fine aux tomates

tarte fine tomates anciennes recette rapide
Tarte fine aux tomates facile et rapide

Un grand classique à customiser comme on veut qui garde son charme fou encore et toujours ! La tarte fine aux tomates qui a toujours un grand succès, qui appelle l’été, les déjeuners tout simples avec les amis, les dîners improvisés de la semaine, un mets qui met de bonne humeur prêt en un clin d’oeil… J’y ai ajouté des petites choses qui la rende encore plus sympathique. La tarte qui sauvera vos dîners et vos apéros !

tarte fine tomates
Tarte fine aux tomates

Les ingrédients de cette tarte fine aux tomates

C’est très simple comme vous vous en doutez 🙂

  • tomates fraîches colorées (ou pas d’ailleurs) peu aqueuses et goûteuses
  • pâte feuilletée (vous pouvez aussi la réaliser maison vous avez la recette de la pâte feuilletée avec la vidéo sur le blog)
  • moutarde
  • ricotta ou chèvre
  • herbes
  • graines : sésame, tournesol
  • huile d’olive vierge extra

Vous avez plus bas la recette détaillée avec les quantités et les conseils

Aller à la recette
tarte tomates facile
Tarte aux tomates anciennes
tarte fine tomates

Tarte fine aux tomates anciennes

Type de plat: Entrée
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato
Imprimer la recette

Equipment

  • Four

Ingrédients

  • 1 rouleau pâte feuilletée ou fait maison (230 g environ)
  • 8 tomates cerise
  • 1 tomate verte green zebra moyenne
  • 1 tomate jaune moyenne
  • 1 tomate rouge ou rayée (rouge et verte)
  • 1 càs moutarde
  • 1 càc graines sésame
  • 1 càs graines tournesol
  • 1 càs ricotta brebis ou brousse ou brocciu
  • 1 càs ciboulette
  • 1 càs pecorino ou parmesan (facultatif)
  • sel
  • poivre
  • huile d'olive vierge extra

Instructions

  • Préchauffer le four à 200°C (chaleur tournante ou chaleur en dessous, la sole, pour la pizza)
  • Prendre la pâte, la dérouler et découper un rectangle dans le cercle (environ 30 cm de long) (réutiliser les chutes pour des feuilletés).
  • À l'aide d'un couteau, passer à un cm des bords du rectangle sans trop appuyer pour former un bord (cela va permettre de créer un bord qui va feuilleter en cuisson). Poser la pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  • Laver et découper les tomates en quartier (sauf les cerises qui seront coupées en deux).
  • Badigeonner le fond de la pâte avec la moutarde. Distribuer les tomates sur la superficie.
  • Parsemer de sésame (y compris les bords) et de graines de tournesol. Saler.
  • Verser un filet d'huile d'olive et enfourner pendant une vingtaine de minutes : la pâte doit dorer, gonfler et les tomates doivent légèrement flétrir. Après 10 minutes, parsemer de pecorino ou de parmesan puis continuer la cuisson.
  • Sortir la tarte, garnir de ricotta et de ciboulette. Poivrer.

Notes

Conseils :
Conservation : la tarte est délicieuse tout juste préparée (la meilleure !) mais vous pouvez la conserver deux ou trois heures. Je vous conseille en tous cas de la préparer au dernier moment.
Variantes : vous pouvez remplacer
  • la ciboulette avec du basilic, du persil ou de la coriandre
  • la ricotta par du chèvre ou des copeaux de parmesan
  • les graines de tournesol par des pignons ou des amandes effilées

Vidéo pâte feuilletée maison

D’autres recettes de tartes à la tomate

Quiche à la tomate
Une délicieuse quiche très tomate tout fait maison et facile
Voir la recette
Tarte aux deux tomates
Délicieuse tarte aux tomates fraîches et confites
Voir la recette
tarte deux tomates recette
Tarte tatin aux tomates confites
Merveilleuse tarte tatin salée aux tomates confites et à la ricotta salée
Voir la recette
tarte tatin tomates confites
Tarte rustique aux tomates et pesto
Une tarte facile sans moule et pleine de tomates !
Voir la recette
tarte rustique tomates pesto
Tarte aux tomates et chèvre frais
Une tarte salée très fraîche, croustillante, crémeuse et végétale
Voir la recette
tarte tomates chevre frais

18 Commentaires

  • une bonne recette , que je fais très souvent en été .
    l’entremet choco – fruits rouges a bien plu à mes invités , pas eu besoin de moule car ganache et mousse se tenaient très bien sur le brownie , par contre je n’ai pas compris pourquoi il fallait le mettre au congélateur puisque le lendemain il fallait le décongeler 5h avant de servir ?le passage au frigo n’est pas suffisant ?
    et puis j’avais fait aussi la charlotte aux fraises( la recette la plus simple et la plus légère ) et comme une idiote je ne l’ai pas découpée juste avant de servir , si bien que tout a fondu ds l’assiette , tant pis on s’est régalés quand même 😂​
    bonne journée Edda …..très chaude

    • Merci Anne pour les retours, si contente !
      Pour l’entremets (comme tous les entremets d’ailleurs) le passage congélation permet de bien séparer les couches, avoir un visuel précis et de faire reposer, prendre les préparations (certaines en ont plus que besoin que d’autres souvent, les crèmes, les mousse ou les gelées ne tiennent pas tout juste préparées).
      De plus c’est très pratique car on peut le préparer bien à l’avance et même par étapes.
      Belle journée… chaud également !

  • Un grand classique ici aussi, je remplace la moutarde par de la confiture d’olives de Nyons
    Bon weekend à toi Edda

  • 5 stars
    Bonjour Edda,
    Faite hier soir, mais j’avais plus de ricotta ni de chèvre frais. Je sais que ce n’est pas la même chose j’ai mit de la mozza et c’était très bon aussi. De toute façon la saison des tomates commencent donc je vais la refaire avec soit de la ricotta ou du chèvre.
    Merci beaucoup, avec vos recettes je ne suis jamais déçue, même si je loupe quelque chose.
    Bon week-end.

  • Bonjour,
    jour de chaleur orageuse par chez nous (en Belgique). Cette tarte est donc toute indiquée pour manger léger, mais puis-je aussi la faire avec une pâte brisée?

    Merci, beau dimanche.

  • Une recette délicieuse, vraiment. La ricotta et les herbes (je n’avais pas de ciboulette, j’ai ciselé un oignon nouveau, blanc et vert ensemble, ça marche parfaitement) changent tout ! Je n’ai jamais franchement aimé la pâte feuilletée, j’ai donc opté pour une pâte brisée que j’ai parfumé avec de la sauge que j’avais fait sécher… L’association est franchement chouette, à découvrir ! L’idée m’est venue en repensant à tes merveilleux tortelli di zucca et beurre de sauge : la sauge se révèle pleinement au contact du beurre, j’avais envie de parfumer ma pâte avec une herbe sèche, or il y a du beurre dans la pâte donc quand j’ai aperçu le bouquet de sauge séché dans la cuisine, forcément… il fallait tenter ! C’est léger, subtil, très intéressant, j’adore. Pour un moule à tarte rond de diamètre standard :
    1. mélanger 125g de farine (90g blé T65, 35g blé T150) avec 1/2 c.c. de sel et de la sauge séchée (par soi-même ou en poudre aussi j’imagine, doser avec votre odorat, il faut que ça sente un peu fort pour avoir du goût même après cuisson), ajouter 60g de beurre en morceaux, sabler du bout des doigts
    2. ajouter un blanc d’oeuf et 2 càs d’eau (je n’avais plus d’oeuf entier, juste un vieux blanc, ça tombait bien, il fallait l’utiliser, mais un oeuf entier sinon classiquement, et mettre moins d’eau pour compenser, soit 1 càs environ). Bien incorporer avec les mains, sans forcer trop non plus pour garder l’élasticité de la pâte. Et voilà. 🙂
    Quoi qu’il en soit, il ne restait plus beaucoup de tarte à la fin du repas, il a fallut se raisonner pour ne pas la faire disparaître de suite et en garder pour plus tard 😉

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer