lundi 27 septembre 2010

Gnocchi verts à la romaine, mousse légère au beurre

Gnocchi alla romana con rucola

Versione italiana più giù

Le temps des cocons est revenu, des petits plats chauds, tout doux, comme les gnocchi par exemple.
Comme vous avez pu remarquer, il existe tout un monde autour des gnocchi en Italie, en général sous forme de boulette (pas dans ce cas ;-) on peut tout mettre dedans: des pommes de terre, de la ricotta, des châtaignes, du pain...et ici de la semoule. Il existe aussi des gnocchi sucrés, comme quoi les italiens aiment ça.
Je ne sais pas si pour vous c'est la même chose mais la semoule est intimement liée à mon enfance. Salée, sucrée (avec la cannelle), sous forme de soupe ou pas, elle me rappelle beaucoup ces dimanches soir où nous mangions tôt sans les adultes en pensant joyeusement à la semaine d'école qui s'annonçait.
Les gnocchi à la romaine, c'est un peu un surnom puisqu'ils sont consommés aussi au Nord de l'Italie, sont composés de semoule de blé fine (que l'on appelle semolino, petite semoule, un mot gentils qui fait penser aux enfants). Nés comme plat pauvre mais nourrissant, à la base il n'y a que de la semoule, du beurre, des oeufs et du fromage. Réconfortant.

Sauf que, je vous avoue, je les trouve souvent un peu secs, ils ont besoin de quelque chose en plus, comme des légumes, un formage coulant. Quand j'ai vu sur La Cucina Italiana (du mois de septembre) une recette de gnocchi avec des épinards et une mousse au beurre, je n'ai pas arrêté d'y penser (je sais, ce n'est pas normal). C'était vert, joli, ça avait l'air goûteux mais surtout j'étais très curieuse quant à ce beurre monté à l'eau minérale :-). Je l'ai juste modifiée en remplaçant les épinards par de la roquette pour son côté herbe sauvage. Des gnocchis à la romaine superbes, élégants, moelleux à souhait. Surtout, je vous conseille vivement d 'essayer ce beurre qui reste si léger en bouche..
Ils sont très faciles à faire, un peu longs mais peuvent se préparer à l'avance: il suffira de les faire gratiner 5 minutes juste avant de servir.
Je suis sûre qu'ils plairaient beaucoup à Mamina ;-)

Gnocchi verts à la romaine, mousse légère au beurre (pour 4 personnes)

- 550 g de lait frais
- 100 g de semoule fine
- 100 g de roquette
- 2 jaunes d'oeuf
- 80 g de beurre demi-sel mou + un peu
- ½ verre d'eau minérale gazeuse
- Grana (ou parmesan) râpé, sel, poivre, noix de muscade, origan ou sauge

1. Porter le lait à ébullition avec une pincée de sel et de noix de muscade. Ajouter la roquette coupée en morceaux et la cuire pendant 3-4 minutes, la retirer et l'égoutter au-dessus du lait (de manière à ce que les sucs tombent dedans). Passer la roquette au mixeur.
2. Refaire bouillir le lait puis verser d'un seul coup la semoule, baisser le feu et cuire pendant 5 minutes. Incorporer 10 g de beurre, la roquette, les jaunes d'oeuf, 2 cs de grana et la roquette. Poivrer. L'ensemble doit être homogène. Laisser refroidir puis l'étaler avec un rouleau à 1 cm d'épaisseur. Couper une vingtaine de cercles ( 5 cm de diamètre) avec un emporte-pièce.
3. Allumer le four à 220°C fonction grill. Saupoudrer de fromage et cuire les gnocchi de semoule pendant 6-7 minutes jusqu'à ce qu'ils deviennent dorés.
4. Pendant ce temps, monter le beurre avec un fouet pour qu'il devienne mou. Ajouter peu à peu l'eau minérale jusqu'à obtenir une mousse légère. Servir les gnocchi chauds avec la mousse au beurre.


Gnocchi à la romaine

Versione italiana

Rimango sempre affascinata dal mondo degli gnocchi in Italia, dalle mille forme, sapori, consistenze... E poi sono coccolosissimi, perfetti per queste giornatine grigie che arrivano.
Quindi anche se non è giovedi', ecco a voi gli gnocchi (mi sa' che questa battutaccia l'ho già fatta da qualche parte nel blog ;-). Solo che questa volta sono quelli alla romana, semplicissimi, nutrienti, uno di quei valori sicuri come il semolino :-).

Non so' se per voi è lo stesso, ma per me il semolino è veramente legato all'infanzia (vabbè alcuni lo odieranno immagino). A quelle domeniche sera dove si cenava presto senza gli adulti, con l'allegra prospettiva di una nuova settimana di scuola. Anche il dolce era composto da semolino (alla cannella).
L'unica cosa è che spesso trovo gli gnocchi alla romana un po' secchi, non so' hanno bisogno di un accompagnatore. E questo l'ho trovato nel numero di settembre de La Cucina Italiana: agli spinaci e con una spuma al burro. Una di quelle ricette che da quando le vedi cominciano ad ossessionarti, incuriosirti, soprattutto per la presenza di questa mousse di burro all'acqua minerale. Alla fine ho ceduto e li ho preparati con della rucola per il suo lato un po' selvaggio e con questa spuma al burro che vi consiglio vivamente di provare: una sensazione di leggerezza unica (poi sicuramente le calorie ci stanno ma il palato non le sente ;-)

Gnocchi verdi alla romana con spuma leggera al burro (per 4 persone)

- 550 g di latte fresco
- 100 g di semolino
- 100 g di rucola
- 2 tuorli
- 80 g di burro salato morbido + un po'
- ½ bicchiere d'acqua minerale gasata
- Grana grattuggiato, sale, pepe, noce moscata, origano o salvia

1. Portare il latte a bollore con un pizzico di sale e di noce moscata. Aggiungere la rucola a pezzetti e cuocerla per 3-4 minuti. Scolarla e strizzarla sopra il latte. Passarla al mixer.
2. Portare nuovamente a bollore il latte, versare il semolino, abbassare il fuoco e cuocere per 5 minuti.
Aggiungere 10 g di burro, 2 cucchiai di grana, i tuorli e la rucola. Pepare. La pastella deve risultare omogenea.
Far raffredare poi stendere con il mattarello ad un centimetro di spessore. Ricavare dei dischi di 5 cm con un tagliapasta.
3. Scaldare il forno a 220°C con funzione grill. Cospargere di grana e far gratinare per 5-6 minuti, fino a quando diventano dorati.
4. Nel frattempo montare il burro con l'origano. Quando comincia ad essere spumoso versare a poco a poco l'acqua minerale e continuare a montare fino ad ottenere una spuma.
Servire gli gnocchi caldi con la spuma di burro.

45 commentaires:

  1. sono perfetti e molto saporiti
    buona settimana
    ciao

    RépondreSupprimer
  2. Splendides ces gnocchis!

    Bises et bon lundi,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  3. ma lo sai che le tue ultime evoluzioni fotografiche mi piacciono molto?

    RépondreSupprimer
  4. ecco una bella ricetta per un classico di sempre :-) Un abbraccio

    RépondreSupprimer
  5. Délice ! Hélas, je viens de me faire "rafler" 500g de roquette sous le nez ou presque, par 2 personnes, et pourtant j'étais tôt sur le marché ce matin !

    RépondreSupprimer
  6. Oltre che di gnocchi, mi hai fatto venire una gran voglia di semolino dell'infanzia, con questa pioggia lo trovo anche perfetto!
    La mousse di burro mi incuriosice parecchio, ossessionerà anche me credo!

    RépondreSupprimer
  7. Une belle variante des gnocchis à la romaine. ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Le tue ricette hanno nomi così poetici...
    :)

    RépondreSupprimer
  9. ora, questa spuma al burro inizia a incuriosire anche me!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  10. da troppo tempo latito dai miei blog preferiti, mi sono fatta un giretto tra queste pagine e mi sono ritrovata piacevolmente "a casa"
    non ho fatto caso a questa ricetta sul numero di settembre di "cucina italiana" evidentemente non ha fatto colpo su di me come qui da te :*
    buona settimana bedda *

    RépondreSupprimer
  11. Gli gnocchi verdi alla romana non li ho mai mangiati, sebbene sia golosissima di gnocchi, tortelli, lasagne...insomma ogni tipo di pasta fatta in casa!E questi tuoi gnocchi sembran odavvero deliziosi, e poi sono perfetti per questa stagione, no?!? Un abbraccio!

    RépondreSupprimer
  12. ça a vraiment l'air délicieux, la photo est terriblement alléchante
    bon lundi edda

    RépondreSupprimer
  13. Je pense que mes bouts de choux ne vont pas tarder à tester, histoire de leur faire manger de la verdure en douce ;-)
    Bonne semaine Edda :-)

    RépondreSupprimer
  14. Ora questa mousse al burro mi perseguitera' finche' non la provero'!!!

    RépondreSupprimer
  15. Ils donnent envie !!! avec cette belle couleur verte.

    RépondreSupprimer
  16. Cibo coccola per eccellenza! Come si a non sentirsi amati davanti a qualcuno che ti prepara un piatto come questo? E' impossibile ed è una bella dichiarazione d'amore, anche per tipi timidi!

    RépondreSupprimer
  17. Io invece amo il semolino! a casa mia gli gnocchi con il semolino erano la specialità di mia sorella, le vengono benissimo, quindi non li ho mai fatti! uuuuh mi hai fatto ritornare la fame!

    RépondreSupprimer
  18. Confesso di non essere mai stata un'amante del semolino. Però non ci ho mai fatto gli gnocchi...mi hai incuriosito ;)

    RépondreSupprimer
  19. on en avait parlé et les voilà ! vous avez du vous régaler :-)

    RépondreSupprimer
  20. Fortuna mia, il semolino non lo odio! La seconda foto dà la sensazione di poterli mangiare, magari fosse così!

    RépondreSupprimer
  21. gli gnocchi alla romana sono ancora una chimera per me, anche perche', sembrera' assurdo, avrei paura di sbagliare a comprare il semolino! Corrisponde alla sempla rimacinata? Di quella spuma di burro penso potrei fare dannosissime scorpacciate :)

    RépondreSupprimer
  22. Mousse al burro... devo provare! questo piatto invoglia davvero:)e complimenti per il magazine online, interessante e anche bello da vedere!
    Un abbraccio
    Patricia

    RépondreSupprimer
  23. Sono bellissimi e ricchi di sapore.
    Buona settimana Daniela.

    RépondreSupprimer
  24. Mi paice tutto di questa ricetta: la rucola e il semolino insieme negli gnocchi e la spuma di burro ...
    Mi sa che sta diventando un'ossessione anche per me :D

    RépondreSupprimer
  25. gnocchi di semolino passati al forno buoni! (io sono abituato a quelli di patate o ai classici 'cavatelli') una bella scoperta grazie!

    RépondreSupprimer
  26. Ils sont superbes! J'avoue préférer cette forme à celle que l'on connaît habituellement!
    Lou

    RépondreSupprimer
  27. Ne sento il profumo, ne vedo il delizioso colore...li desidero..ora!!!!Un bacione

    RépondreSupprimer
  28. edda ciao!
    mi hai dato l'idea per il pranzo di domani, veloce e buonissimo!
    grazieeeeeee
    baci baci
    b

    RépondreSupprimer
  29. Hai reso quest apreparazione rustica davvero raffinata... notevolisssssima!

    RépondreSupprimer
  30. ce qui est terrible avec ton blog c'est qu'on a envie d'essayer toutes les recettes ;-))
    merci !

    RépondreSupprimer
  31. Il semolino nel mio caso non ha alcun legame con l'infanzia, ma gli gnocchi alla romana sono un must di casa: pensa che ho il fidanzato/suoceri e parentado annesso romani e gli gnocchi glieli ho fatti conoscere io :)
    Mi capita di farli con gli spinaci, la rucola mi manca! :D Adoro.

    RépondreSupprimer
  32. Per quanto riguarda gli gnocchi non sono romana affatto - a casa nostra gli gnocchi al semolino non si sono mai fatti, eppure sono davvero buoni. Invece in Germania ci sono molte preparazioni simili con il semolino, dovrò fare un piatto fusion una volta :-)
    Bel piatto Edda, baci

    RépondreSupprimer
  33. comme c'est beau et appétissant !

    RépondreSupprimer
  34. Je crois que j'adorerais et comme tu dis, échange de souvenirs si lumineux et gourmands...

    RépondreSupprimer
  35. Con la rucola mi mancano, devo assolutamente provarli! :-)

    RépondreSupprimer
  36. Je note cette version qui me plait beaucoup, merci du partage …
    À bientôt, bize,Valérie.

    RépondreSupprimer
  37. Jolies photos (tu deviens un pro d'ailleurs!) pour un plat qui ne doit pas etre simple à photographier (c'est toujours un pb pr moi de photographier les plats salés). C'est le jour des gnocchis aussi ici ;-)
    bonne journée!

    RépondreSupprimer
  38. Ta mousse au beurre est intrigante ... Très intrigante ... Et tes gnocchi verts très appétissants !
    Moi quand j'étais pitchounette, c'était gnocchi à la romaine avec de la sauce tomate, un peu de thon émietté et du fromage. Très bon souvenir ;)

    RépondreSupprimer
  39. J'ai copieusement raté la mousse au beurre... Quand j'ai ajouté l'eau, le beurre s'est simplement solidifié!

    What's wrong with me, chef?

    RépondreSupprimer
  40. @ Fanny: désolée... Alors il faut que le beurre soit bien mou-mousseux avec de l'air quoi et l'eau doit être incorporée peu à peu (puisque tu mets de l'eau dans une matière grasse, il faut que ce soit graduel). j'espère que tu retenteras :-) Bonne journée

    RépondreSupprimer
  41. Mais si! C'est tout à fait normal d'y penser.
    Ton beurre m'intrigue. Je sens que je vais y penser aussi.

    RépondreSupprimer
  42. Ouhlala que ça à l'air bon!!!je ne demande qu'à découvrir, vous en parlez tellement bien qu'il faut absolument que je teste dès demain!
    À bientôt pour le résultat....
    Bonne fin de we à vous
    Mamijo

    RépondreSupprimer
  43. Tout bonnement EXCELLENT, on découvre vraiment des spécialités inconnues pour nous avec votre blog si délicieux et gourmand! On voyage avec les papilles et je me régale à réaliser tous ces plats, c'était parfait...merci beaucoup
    Bonne soirée à vous
    Mamijo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis contente qu'ils vous aient plu et que vous ayez découvert quelques chose de nouveau !
      Merci à vous...

      Supprimer