lundi 28 avril 2014

Pâtes au pesto d'herbes, pousses d'épinards et roquette

Pâtes au pesto vert - Pasta with green pesto
Pâtes au pesto vert
Ces pâtes minute, printanières, au pesto d'herbes fraîches, pousses d'épinards et de roquette, sont vraiment emblématiques de mon quotidien... Souvent l'idée nait le lundi quand j'ai des restes d'herbes dans le frigo (je suis fan et j'en achète toujours un peu trop), à part ça plus grand chose et le marché est fermé.
Vous connaissez mon faible pour toutes les sortes de pesto, il sauve mes repas si souvent. Vu qu'à la maison j'ai un inconditionnel des pâtes à tout prix et à tout moment de la vie, souvent c'est là que le pesto intervient.
La recette est née par hasard et elle nous a tellement plu que je l'ai réalisée à plusieurs reprises et j'ai pensé que ça pouvait être une idée verte et rapide à vous proposer. Je la trouve même emblématique de l'approche de la cuisine italienne de tous les jours.

C'est un peu ça aussi qui me fascine dans la cuisine salée en général : le feeling, l'improvisation, l'adaptation aux ingrédients frais... et les doses plus libres. Au fond, on goûte, on mélange et on rectifie. Le sucré, que j'aime autant d'ailleurs (je ne pourrais choisir entre les deux) laisse beaucoup moins de marge en ce sens : pas de poignées de... pas de cuillère à soupe de ... :-)

Ici, pour être rigoureux, on ne pourrait parler de véritable pesto car les herbes sont cuites (ce qui permet aussi de le rendre plus léger car il y a de l'eau et moins d'huile), alors qu'il s'agit d'une sauce froide et crue. Mais pour le reste nous avons la texture, les ingrédients (ail, pignons ou fruits secs, parmesan ou autre fromage à pâte dure) et surtout le plaisir ! Ceci dit vous pouvez aussi utiliser tout cru, dans ce cas ajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes et plus d'huile.
J'ai utilisé un format de pâte long qui glisse mieux pour ce type de sauce (les format courts et rayés ont tendance à en absorber trop), les fettuce (qui rappelle les fettuccine mais en version sèche et sans oeufs) mais faites avec ce que vous avez.
Bon lundi à tous !

P.S. Mon nouveau livre est à l'impression :-) Il sera assez gros, plein de recettes et de soleil. La sortie est prévue le 13 mai, je vous en reparle dans les détails bientôt !
Pâtes au pesto d'herbes du printemps
Pesto d'herbes, épinards et roquette
Pâtes au pesto de persil, menthe, pousses d'épinards et roquette (pour 4 personnes)

  • 360 g de pâtes sèches au format long et lisse (linguine, fettucce...) de qualité
  • les feuilles d'un bouquet de persil plat
  • une quinzaine de feuilles de menthe fraîche
  • 3 gousses d'ail nouveau (ou 1 gousse d'ail sec)
  • 2 poignée de pousses d'épinards
  • 2 poignées de roquette
  • 2 cs bombées de pignons de pin + un peu pour servir
  • 2 cs bombées de parmesan râpé (ou de pecorino romano) + un peu pour servir
  • huile d'olive vierge extra, sel et poivre.

1. Dans une grande casserole porter à ébullition de l'eau (4-5 litres) puis la saler. Y plonger les pâtes et laisser cuire le temps indiqué sur paquet en ayant soin de remuer de temps à autre pour éviter qu'elles n'attachent.
2. Pendant ce temps, dans une poêle, faire rissoler l'ail coupé en deux avec 3 cs d'huile d'olive. Ajouter ensuite les herbes et les salades (bien rincées) et laisser cuire une minute. Baisser le feu couvrir à peine d'eau (moins du volume et laisser frémir 5 minutes environ, le temps que les feuilles tombent et une partie de l'eau s'évapore. Éteindre et mixer le tout avec les pignons et le parmesan. Ajouter 1 cs d'huile d'olive et rectifier la consistance (elle doit être fluide) avec un peu d'eau de cuisson des pâtes. Saler et poivrer. Verser dans un saladier
3. Égoutter les pâtes (en gardant un peu d'eau pour qu'elles glissent) les verser dans le saladier et mélanger très rapidement.
Servir de suite bien chaud avec un filet d'huile d'olive, quelques pignons et du fromage (si on aime).

17 commentaires:

  1. Bonsoir Edda, bravo pour ce pesto improvisé ! C'est souvent avec des petits rien que l'on cuisine de bons plats ! Je suis toujours plus créative dans mes plats quand mon frigo/placard est vide ! Et j'ai hâte pour votre livre ! Belle réussite pour vous. Bonne soirée. Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Stéphanie ! C'est vrai la nécessité rend souvent très créatif :-)
      Belle journée !

      Supprimer
  2. Ces pâtes semblent tout simplement divines… je vais vite aller acheter de la roquette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de vous donner envie, vous me direz...

      Supprimer
  3. Je viens de lire quelques recettes de vos pesto ,et je salive déjà ....
    Merci Edda pour ces belles recettes, et je vous souhaite beaucoup de succès pour votre prochain livre .
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Martine,
      Ah oui sur le blog vous avez l'embarras du choix quant au pesto et pour toutes les saisons.
      Un grand merci pour les voeux, croisons les doigts :-)

      Supprimer
  4. tout plein de vert pour ce beau soleil qui revient chez nous !
    ça me donne faim tout ça !
    bises

    RépondreSupprimer
  5. Qui du bébé ou du livre arrivera le premier ;-)? Miam, il donne faim ton pesto..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En principe le livre... mais c'est le bébé qui décide ;-) Merci

      Supprimer
  6. Bonjour ,la photo du pesto est tellement apetissante ,! on en mangerait ! J'ai hate de voir le livre !

    Bon courage et ne vous fatiguez pas trop .

    Elisabeth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci Elisabeth pour le message !!

      Supprimer
  7. Ne sachant pas que faire des pousses d'épinards que j'avais achetées, j'en ai fait un pesto en suivant ta recette, c'était excellent !! Décidément je ne décolle plus de ton blog ;)

    RépondreSupprimer
  8. Ha b'hein je retombe par hasard sur cette recette dont je ne souvenais plus. J'ai des pousses d'épinards je pensais peut-être en faire une soupe mais en pesto je crois que je préfère !

    RépondreSupprimer