mercredi 28 mai 2014

Muhammara, crème de poivrons à la grenade

Muhammara ou mouhammara, purée de poivrons au noix et mélasse de grenade
Mouhammara
L'inspiration méditerranéenne continue, mon nouveau livre oblige ;-) mais c'est surtout la belle saison qui m'inspire (et l'envie d'ailleurs, sûrement aussi). Je vous présente donc un mezzé coup de coeur la mouhammara ou muhammara qui n'est d'autre qu'une crème ou purée de poivrons rôtis mais à la texture et la saveur unique... grâce aux noix et à la mélasse de grenade (que vous pouvez aussi réaliser vous-même au cas où l'épicerie orientale serait un peu loin).
Comme tous les dips (houmous, baba ganoush...) la préparation est un jeu d'enfants et se prête aussi très bien à une maison de vacances. Que du goût et zéro efforts vous dis-je. Et bien sûr elle se sert avec du pain pita mais vous pouvez très bien aussi l'utiliser comme sauce pour une viande rôtie (comme l'agneau en kebab), des pâtes... ou la déguster seule avec des feuilles de salade et du concombre (comme il se fait souvent là-bas).

La muhammara est paraît-il originaire de Syrie même si ensuite elle s'est diffuseé au Liban, en Turquie (sous le nom de acuka)...
Comme souvent, il existe différentes variantes ou plutôt subtilités (comme dans le baba ganoush) qui varient selon les goûts, les lieux et les traditions familiales. Des fois il n'y pas de pain, plus ou moins de noix ou de piment ou d'ail, du jus de citron, des herbes aromatiques telles que la menthe ou des épices mais ce qui est sûr c'est que la mélasse de grenade est La touche qui change tout :-)
C'est vraiment une petite crème pour les amoureux des poivrons que je vous conseille vivement surtout lors d'un apéritif dînatoire.

Mouhammara, dip, purée ou crème de poivrons rôtis, noix et mélasse de grenade (pour 6 à 8 personnes)
  • 3 gros poivrons rouges bien pulpeux (à rôtir comme ICI)
  • 90 g de cerneaux de noix
  • 3 cs de mélasse de grenade (recette maison ICI)
  • 1 piment oiseau
  • 1 gousse d'ail (ou 2 gousses d'ail nouveau)
  • 1 cs de jus de citron jaune
  • 1 cs de chapelure de pain (si possible maison et dans l'idéal des restes de pita) (facultatif)
  • huile d'olive vierge extra, sel

1. Préchauffer le four à 200°C (chaleur tournante gril si possible). Poser les poivrons sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourner pendant 30 minutes environ en ayant soin de la retourner de temps à autre de manière à ce que la peau brunisse de tous les côtés (elle doit être flétrie comme ICI). 
2. Retirer du four, envelopper dans le papier cuisson et laisser refroidir. Retirer la peau et les pépins (si besoin passer rapidement sous l'eau puis essuyer avec du papier absorbant).
3. Passer dans le bol du mixeur les poivrons rôtis, l'ail, le piment et les noix. Diluer au fur et à mesure avec 3 à 4 cs d'huile (selon les goûts et la texture souhaitée). Ajouter le chapelure et mélanger.
Garder au frais, couvert de film alimentaire au moins une heure et servir arrosé de mélasse de grenade et avec du pain pita.


Conseils :
- Vous pouvez préparer des poivrons rôtis et marinés avec de l'ail la veille (c'est ce que je fais souvent) et les garder au frais, couverts de film alimentaire. Dans ce cas il suffira juste de mixer avec les autres ingrédients en ajoutant moins d'huile
- cette crème se conserve bien deux jours au frais, couverte au contact de film alimentaire
- il existe de nombreuses versions, plusieurs sans pain. Je trouve qu'en toute petite quantité il donne de la texture et absorbe le jus, mais c'est à votre convenance.
- On peut y ajouter aussi des tomates (rôties c'est encore mieux) et le servir avec du fromage frais type chèvre ou bien du labné.
- les noix sont indispensables à mes yeux, c'est elles qui vont donne la texture crémeuse et équilibrer la douceur et le côté végétal des poivrons
- la mélasse de grenade est elle aussi importante, elle apporte une touche de douceur et d'acidulé qui rend ce mezzé unique en son genre.

16 commentaires:

  1. I love muhammara, I used to have it when I lived in Damascus but I've never made it! Have a nice day!

    RépondreSupprimer
  2. A essayer c'est sûr ! Savez vous combien de temps peut on garder un pot de mélasse de grenade du commerce ouvert au frigo ? Même question pour celle faite maison .
    Merci pour votre réponse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ;-) Pour la mélasse de grenade maison (je l'ai indiqué dans la recette, vous avez le lien) généralement je la conserve une semaine au frais, mais je pense qu'elle se tient aussi un peu plus. Pour celle du commerce, elle dure plus longtemps (souvent stérilisée), c'est généralement écrit sur la bouteille ;-)
      Bonne journée !

      Supprimer
    2. Je la garde plusieurs mois ......faite maison, j'ai eu un peu peur au début mais je n'ai jamais u de problèmes de conservation.

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais vu de mélasse de grenade mais si j'en trouve, soit assurée que je teste cette recette! À défaut, sais-tu par quoi je pourrais la remplacer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet on n'en trouve qu'en épicerie orientale. Ceci dit tu peut la réaliser toi-même en partant des fruits frais ou même du jus de grenade pur que l'on vend en magasin bio (tu as le lien à la recette publiée sur le blog http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/11/melasse-de-grenade-maison.html.
      Sinon à défaut tu peux y mettre du vinaigre balsamique même si ce n'est pas la même chose.

      Supprimer
    2. Wow merci! Je teste à l'instant avec du balsamique! :)

      Supprimer
    3. Tu sais quoi? J'ai finalement trouvé de ladite mélasse et.. c'est vraiment délicieux comme trempette! Je viens de la publier. Un gros merci!

      Supprimer
    4. Super, je suis ravie !

      Supprimer
  4. Tout d'abord merci pour ce magnifique blog ! J'aime beaucoup tes recettes authentiques et tes textes, sans oublier les photos sublimes !
    Si je peux me permettre une petite remarque, puisque la mhammara est une spécialité de ma ville (Alep), on ne doit pas obtenir une consistance complètement crémeuse, il faut sentir le croquant des noix, on les ajoute après avoir mixé le tout.
    Et pour pouvoir en faire toute l'année, on utilise à Alep du concentré de poivrons/piments (fait maison).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Alépine pour le message, je suis ravie que vous appréciez le blog !
      Merci également pour le grain de sel. Selon les endroits et les familles j'ai remarqué que la texture et même les proportions changent en effet (certains ne mettent pas de pain par exemple)
      Je vais tester selon vos conseils (et bonne idée le concentré).
      Bonne soirée !

      Supprimer
  5. J'adore votre recette! Depuis que je l'ai découverte, je la prépare tellement souvent! Un vrai délice! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi merci pour l'enthousiasme ! Nous l'aimons aussi beaucoup
      Bonne journée Martine

      Supprimer
  6. Très belle recette, quelle couleur! Ca donne envie d'y tremper un bon cracker! Délicieux :)

    RépondreSupprimer