mardi 3 novembre 2015

Panna cotta au yaourt

Panna cotta au yaourt
Panna cotta au yaourt
Aujourd'hui je vous présente une nouvelle version de panna cotta plus légère mais toujours joliment crémeuse : une panna cotta au yaourt servie avec des poires fraîches (ou ce que vous voulez). Un peu dans le même esprit que cette panna cotta au yaourt et au coco même si la recette est différente.
La panna cotta est un de ces desserts italiens (du Nord et plus exactement du Piémont) qui sont emblématiques et ont fait le tour du monde. Grâce à sa simplicité, son côté doux et gentil et variable à l'infini, la panna cotta nous séduit toujours.

Je vous ai proposé beaucoup de versions sur le blog panna cotta classique, la panna cotta aux marrons, la panna cotta au chocolat blanc, la panna à l'ancienne aux blancs d'oeuf, la panna cotta au lait fermenté et sirop d'érable.... Celle-ci nous a énormément plu ! 
Moins italienne du fait de la présence du yaourt (un de mes ingrédient fétiche), ce dernier réussi à donner de l'onctuosité et un mini arrière goût (de yaourt justement) très très agréable Je vous suggère vraiment d'utiliser du yaourt grec (et en tous pas un yaourt trop aqueux ou acide, le résultat en sera compromis). La gélatine aussi est importante et traditionnelle : si bien dosée, imperceptible, elle donne juste de la tenue.

Compte tenu de la saison, j'ai servi ces panna cotte avec des poires fraîches et un peu de miel ou de golden syrup. Cela apporte à la fois de la fraîcheur acidulée et aqueuse et une note ronde et gourmande. Enfin, les noisettes torréfiées s'y marient à merveille. 
Finalement sur la base d'une recette toute simple (qui vous prendra 10 min) vous avez un dessert élégant qui fait son effet. Pas mal non ?

Panna cotta au yaourt (pour 6 personnes)
  • 220 de yaourt grec (plus dense) ou à la grecque
  • 10 cl de lait frais entier
  • 5 cl de crème fleurette (ou de crème fraîche)
  • 60 g de sucre semoule ou de canne blond (80 g si on ne sers pas avec le miel ou le Golden syrup)
  • 3 g de gélatine en feuille (1,5-2 feuilles environ, mais cela dépend des marques et de la puissance de la gélatine, avec ces quantités la panna cotta reste crémeuse et souple)
  • la pulpe d'une belle gousse de vanille
  • une belle poire mûre coupée en dés et un filet de miel ou de Golden syrup ou même de sirop d'érable pour servir
  • quelques noisettes torréfiées et concassées pour servir

1. Préparer la panna cotta quelques heures à l'avance (ou même la veille ou quelques jours à l'avance, dans ce cas on peut la congeler). Tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
2. Dans une casserole, faire chauffer la crème et le lait avec la pulpe de la gousse de vanille et le sucre. Porter à peine à frémissement puis éteindre et ajouter la gélatine bien pressée. Laisser légèrement tiédir puis ajouter le yaourt et mélanger vigoureusement de manière à obtenir une crème homogène (on peut aussi utiliser un mixer mais il faut être rapide pour ne pas incorporer d'air).
3. Verser la préparation dans des verrines ou ramequin et laisser prendre au frais au moins 4 heures.
Peu avant de servir, garnir avec des morceaux de poire et un petit filet de miel

Conseils :
- La panna cotta se conserve bien deux jours aux frais, bien recouverte de film alimentaire. Une fois refroidie vous pouvez aussi la congeler quelques jours (pas trop) et la faire décongeler une nuit avant de servir. Personnellement, du fait de la présence ici du yaourt et de la légèreté je préfère éviter mais c'est faisable
- Vous pouvez bien sûr aromatiser la crème comme vous aimez : autres épices, des zestes d'agrumes, de l'eau de fleur d'oranger... et servir avec d'autres fruits, des copeaux de chocolat....

13 commentaires:

  1. C'est une chouette version de panna cotta je trouve...

    RépondreSupprimer
  2. C'est une version qui change, peut-être encore plus crémeuse... J'aime beaucoup!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Edda,
    Merci pour cette recette sympathique ! ;)
    une petite question : yaourt grec = yaourt au lait de brebis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle !
      Non le yaourt grec est généralement et désormais à base de lait de vache. Il se caractérise par une texture plus épaisse (il y a moins d'eau), presque crémeuse, très agréable (Monoprix en vend, la marque grecque Total, ou bien en épiceries orientales, fines ou même Marks and Spencer). À défaut on peut utiliser du yaourt dit 'à la grecque' mais il sera plus aqueux. Après vous pouvez très bien prendre du yaourt (un peu dense) de brebis ou même du fromage blanc de brebis.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
  4. je ne connaissais que les yaourts dits "à la grecque" qui sont assez liquides , c'est pour ça que j'ai pensé qu'il s'agissait peut-être de lait de brebis qui donne un yaourt très dense mais très doux ...
    Je regarderai si je trouve ça à Auchan ...
    Quant au brebis je n'en ai plus qu'un dans le frigo ! il faudra que j'en rachète ... à moins que je ne craque pour la Crème de yaourt et chocolat blanc ... oh là là ! moi qui voulais faire un peu attention à ma ligne !!! ça va être très difficile de résister à la tentation !!! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Une version originale mais avec de beaux mélanges qui semblent bien bons. En tout cas, la photo donne envie d'y plonger sa cuillère ;)

    RépondreSupprimer
  6. enfin une recette de panna cotta légère… Elle a tout pour me plaire!
    Merci et belle journée

    RépondreSupprimer
  7. On s'est déjà régalés à la maison avec la panacotta yaourt et coco, et je pense que celle ci sera au menu un de ces jours!

    RépondreSupprimer
  8. Comme souvent, cette panna cotta n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde. Je pense l'adapter demain avec des coings cuits au miel :-)
    Bisous à toi et Adriano

    RépondreSupprimer
  9. Je me suis encore permis de prendre ici mon inspiration pour une panacotta, en associant le yaourt d'une des recettes et le chocolat blanc d'une autre. Merci de m'avoir encore fourni des idées sympathiques!

    RépondreSupprimer