samedi 9 juillet 2016

Taktouka, salade marocaine de poivrons et de tomates

Taktouka, salade marocaine de poivrons et tomates
Taktouka, salade marocaine de poivrons et tomates
La taktouka ou tetzouka ou tchektouka (selon les endroits) est une salade marocaine de poivrons et de tomates absolument délicieuse ! Tout le soleil de méditerranée et de l'été dans une assiette très simple, végétale et à la saveur concentrée de légumes.
Elle se sert en général avec du pain est idéale en entrée mais aussi comme accompagnement et pourquoi pas pour assaisonner des pâtes (bon là ce n'est plus très marocain).
À la maison, nous sommes fous de tomates et de poivrons et quand ils dansent ensemble c'est encore meilleur. La douceur et la caractère qui s'enlacent.

Avec la taktouka ici c'est encore plus concentré et il y a en plus une petite pointe d'épices, la fraîcheur du persil... On pourrait en manger à n'importe quelle heure, chaud ou à température ambiante et c'est très bon même recyclé avec des oeufs pour un plat complet (voir plus bas).
Ce mets est profondément méditerranéen et a plusieurs cousins notamment en Algérie (felfla) ou en Tunisie (chatchouka) mais aussi en Italie par exemple avec certaines versions de peperonata (confit de poivron et de tomate) mais sans les épices. Et à chaque fois il y a des nuances bien sûr...
Taktouka, salade poivrons et tomates
Salade marocaine de poivrons et tomates (taktouka), 
Taktouka ou tchatchouka, salade marocaine de poivrons et tomates (pour 4 personnes)
  • 5 tomates en grappes ou encore mieux, allongées * (600 à 700 g)
  • 3 poivrons verts longs un peu gros ou  2 poivrons verts et 1 poivron rouge moyen (ou que des poivrons verts ou des poivrons, vert, rouge et jaune)
  • 3 gousses d'ail
  • épices : une bonne pincée de paprika en poudre, une petite pincée de cumin 
  • huile d'olive vierge extra
  • une quinzaine de feuilles de persil plat ciselées
  • sel et poivre

1. Préchauffer le four à 200°C. Poser les poivrons sur une plaque recouverte de papier cuisson et les faire griller une demi-heure environ en les retournant régulièrement jusqu'à ce que la peaux soit foncées et ils soient un peu flétris. On peut aussi les faire griller sur la flamme du gaz. Dans ce cas ils seront plus grillés mais un peu moins cuits (question de goût et de texture).
2. Les mettre ensuite dans un sachet à congélation ou un sachet en papier à pain ou même une boîte hermétique et faire reposer 30 minutes. Voir les astuces pour réaliser des poivrons rôtis.
3. Retirer le pédoncule et les graines et racler la peau (mieux vaut ne pas rincer sauf si les poivrons sont vraiment très savoureux à la base). Les couper en lanières.
4. Laver et couper les tomates en dés. Couper en petits dés l'ail. Dans une poêle faire revenir l'ail avec 2 càs d'huile. Dès qu'il commence à peine à colorer, ajouter les épices, attendre 30 s puis ajouter les tomates. Laisser cuire plusieurs minutes à feu moyen (et en vérifiant), le temps que les tomates perdent un peu d'eau et que la saveur se concentre (et devienne plus sucrée). Ajouter ensuite les poivrons et laisser cuire à feu doux 5 à 10 minutes.**
5. Saler, poivrer et parsemer de persil plat et déguster tiède ou à température ambiante avec encore un peu d'huile d'olive si on aime.

Conseils :
- Conservation : cette salade se conserve bien un à deux jours maximum au frais bien recouverte de film alimentaire au contact
- *Si vous ne trouvez pas de bonnes tomates (ce qui est fréquent malheureusement) juteuses et savoureuses, optez pour une bonne sauce tomate en boîte, 400 g environ et faites cuire un peu plus longtemps (voir mon billet sur quelle sauce tomate choisir)
- En principe il faut utiliser des poivrons verts longs marocains (qui sont délicieux et que l'on trouve sur certains étals de marchés et épiceries orientales). À défaut, utilisez des poivrons verts ordinaires mais ce n'est pas la même chose, c'est pourquoi (goûts personnels) j'ai utilisé des poivrons rouges en majorité (d'où la couleur) car je n'avais pas les autres sous la main.
- Traditionnellement avec des restes de taktouka on prépare un plat complet : on la fait réchauffer doucement puis on y verser des oeufs battus (comme dans ce tajine de boulettes aux oeufs) ou entiers (un peu comme des oeufs au plat), on fait cuire quelques minutes juste le temps que le blanc coagule et on sert chaud avec du pain.
- Comme toujours, avec les même ingrédients, il existe différentes façons de procéder. Certains font même frire les poivrons avant. La cuisson est plus ou moins longue. Dans mon cas, c'est un peu plus hydraté mais vous pouvez prolonger pour avoir une salade plus "ferme". Elle doit en tout cas être un peu consistante.
- **Concernant l'ordre de cuisson dans la poêle, on peut aussi procéder en commençant par les tomates (sans huile ou autre) pour les sécher mais il faudra faire attention à ne pas les brûler. Ensuite on peut ajouter l'ail, le poivron et les épices. Le fait d'ajouter l'ail et les épices au début (ce que je préfère) permet d'avoir une saveur plus prononcée mais le fait de l'ajouter plus tard permet de donner plus de fraîcheur et de délicatesse. À vous de choisir.
- Découvrez d'autres recettes avec des poivrons et des tomates (ou pas ;-), ensoleillées et méditerranéennes dans mon livre Cuisine du Soleil (avec 130 recettes sucrées et salées, astuces, histoires autour des produits emblématiques)

16 commentaires:

  1. J'aimerais savoir si cette salade se congèle. Je voudrais en préparer pour notre prochain voyage de kayak-camping. Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas je n'ai pas essayé... désolée. En principe puisque c'est cuit cela devrait aller (même si cela n'égale jamais la salade fraîche).
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
  2. Alors, je mange de la taktouka sans le savoir !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour

    je connaissais pas avec des poivrons les oeufs dans les tomates,ail,persil c'est un delice,
    J’essaie dès que j'achete des poivrons MERCI
    Bon Dimanches a tous
    Cannelles

    RépondreSupprimer
  4. C'est toute ma jeunesse...ici on adore et j'en fais souvent l'été avec un peu plus de cumin! Un délice
    Que l'on a mangé dimanche midi.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau les souvenirs de jeunesse ! Et l'été c'est un plat parfait (il y a du cumin aussi dans cette recette ;-)
      Belle journée

      Supprimer
  5. Bonjour Edda,
    Cette salade marocaine m'a fait penser à la peperonata. Soudainement, j'en ai envie et j'ai beau chercher sur le site par différents moyens, je n'ai pas trouvé la recette ?! Ce que je trouve étrange...Est-il possible qu'elle n'y figure pas, ou bien j'ai mal cherché ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui il y a des points communes même si la texture et les parfums sont un peu différents. Sur le blog vous avez une recette, j'avais assaisonné des gnocchi avec. Voici le lien http://www.undejeunerdesoleil.com/2011/08/gnocchi-de-pois-chiches-la-peperonata.html.
      Bonne journée !

      Supprimer
  6. Bonjour Edda

    Merci de nous enchanter les papilles encore avec cette recette. J'aimerais ton avis sur le fait de remplacer le persil par de la coriandre fraîche ? Qu'en penses tu ?
    Bises
    Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr ça marche bien, les parfums seront juste différents.
      Bises !

      Supprimer
  7. Bonjour!
    petite précision la checkchouka tunisienne se prépare avec des merguez et des oeufs (c est un plat complet). Et on y met du laurier plutôt que du persil (donc des parfums différents)

    Merci pour votre joli blog et les magnifiques recettes!

    ps : savez vous qu il y a bcp de liens entre les cuisines italienne et tunisienne?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Joanne,
      Merci à vous pour le message !
      Oui oui vous avez raison en effet, c'est pourquoi j'ai donné ici la version marocaine... Comme indiqué il y a en effet des variantes selon les pays mais aussi les régions et avec les merguez c'est un délice (je m'en étais d'ailleurs vaguement inspirée ici http://www.undejeunerdesoleil.com/2015/06/couscous-sauce-tomate-poivrons-merguez.html)
      Oui il y a beaucoup de fils rouges, notamment avec la Tunisie et la Sicile au fond si proches... j'adore ça
      Belle journée et à bientôt !

      Supprimer