vendredi 29 septembre 2017

Soupe veloutée de chou rave à la sauge

Soupe veloutée de chou rave à la sauge
Soupe veloutée de chou rave à la sauge croustillante
Je viens vous réchauffer avec une soupe ou velouté au chou rave, sauge et des touches en plus qui la rendent unique. Une soupe délicate, crémeuse mais légère avec des petite surprises telles que la sauge croustillante et la poire. Elle en devient presque chic, alors que bon il y a du chou dedans quand même.
Je déclare ainsi la saison des soupes ouverte ! Enfin, me direz-vous... j'avoue que cette année j'ai fait un peu de résistance, ici il fait encore beau, la lumière est éclatante et j'ai du mal à quitter l'été.


Tout est né, un peu à l'envers peut-être, le jour où j'ai trouvé un superbe bouquet de sauge au marché qui a duré plusieurs jours (ce qui est rare). Et du coup je me suis mise à flâner parmis les étals pour trouver des légumes et des idées qui s'y marieraient bien dans une soupe. 

Le choux rave me faisait de l'oeil avec sa coiffure rigolote (d'ailleurs si vous en trouvez n'hésitez pas, sa saveur est délicate), il y avait les premières poires. 
Je suis toujours aussi fan des marchés de Aix, des produits superbes, variés et encore une atmosphère d'antan avec des personnes chaleureuses (souvent âgée d'ailleurs) toujours prêtes à donner des conseils de cuisson, de conservation...
Voilà j'ai testé l'association de tous ces ingrédients et j'ai été totalement conquise. Ce qui est bien notamment avec les soupes, c'est qu'il suffit de faire un bon assemblage, d'avoir des petites idées en plus et on les transforme en un super plat alors que c'est facile comme bonjour.
Nous l'avons dégustée à deux comme plat léger du soir avec du pain mais en petite entrée c'est parfait aussi.
Et si vous cherchez des idées pour vos soupes, je vous suggère mon billet cinq astuces pour améliorer vos soupes.
Soupe de chou rave
Soupe de chou rave
Velouté de chou rave à la poire et à la sauge croustillante (pour 2, si plat ou 4 personnes si entrée)

Préparation : 10 min
Cuisson : 25 min environ
  • 1 chou rave moyen voire un peu gros (autour de 300-400 g), à défaut le remplacer par un chou classique
  • 1 pomme de terre moyenne
  • 1 poire parfumée
  • 1 échalote ou une petite gousse d'ail
  • 10 feuilles de sauge fraîches
  • 4 càs de yaourt crémeux ou grec
  • quelques graines pour la finition
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre
1. Laver le chou rave, retirer les branches feuilles et couper le reste en petits dés. Éplucher et couper la pomme de terre en petits dés.
2. Dans une casserole à fond épais, faire revenir 2 càs d'huile avec l'échalote ciselée ou l'ail coupé en quatre. Dès qu'elle commence à peine à colorer ajouter le chou et la pomme de terre puis 2 belles feuilles de sauge.
3. Laisser colorer quelques minutes à feu moyen en mélangeant puis recouvrir d'eau (un peu plus que le volume). Porter à frémissement et laisser cuire une vingtaine de minutes le temps que le chou et la pomme de terre deviennent tendres (sans se défaire nécessairement). Ajouter la poire épluchée et coupée et morceaux et laisser cuire deux minutes.
4. Pendant ce temps, verser un peu d'huile dans une poêle, faire chauffer et y laisser dorer le reste de feuilles de sauge quelques minutes afin qu'elles deviennent un peu croustillantes.
5. Passer le tout dans le bol du mixeur ou du blender et ajuster la consistance si besoin avec un peu d'eau. Saler et poivrer.
Servir chaud avec le yaourt, la sauge croustillante et les graines

Conseils :
- Conservation : la soupe, sans la garniture, se conserve deux à trois jours a frais. Je n'ai pas testé (je congèle très rarement les soupes) mais je pense qu'elle peut aussi se congeler. Réchauffez-la peu avant de servir et garnissez-la au dernier moment
- Saveurs : le chou rave a un goût de chou bien sûr mais en version plus délicate, ceci est un plus atténué par la pomme de terre qui va apporter une texture veloutée. Enfin, la note un peu sucrée de la poire est bienvenue, subtile mais qui casse un peu le reste des saveurs (essayez aussi avec du céleri rave c'est très bon). Vous pouvez d'ailleurs remplacer la poire (que je préfère dans ce cas) par une pomme un peu douce. Les petits plus (mon dada, voir mon article cinq astuces pour améliorer vos soupes) vont apporter un peu de croustillant, du parfum et un peu de fraîcheur
- La sauge croustillante (un peu frite il faut le dire, avec c'est moins light ;-) est un truc très italien (on la déguste aussi seule ainsi). Cette cuisson va donner une nouvelle texture, plus du tout ce côté velours mais une saveur plus prononcée. Si vous n'avez pas le temps ou l'envie, ce n'est pas obligatoire mais je trouve que ça apporte vraiment quelque chose en deux minutes de temps.
- Si vous n'avez pas de sauge, remplacez par un peu de romarin (non frit) ou même du persil (frit c'est très bon aussi :-)

5 commentaires:

  1. Que fais tu de tes bouquets de sauge pour qu ils ne durent que deux ou trois jours? J en ai plein sur ma terrasse, et suis un peu désemparée pour la cuisiner... Merci en tout cas pour cette idée!

    RépondreSupprimer
  2. Nous aimons le chou rave émincé avec une pomme et une petite sauce à l'huile d'olive, citron, sel et poivre tout simplement. Délicieux. Un chou pas facile à trouver vers chez nous....
    Et merci pour vos recettes toujours aussi intéressantes.

    RépondreSupprimer
  3. Belle recette originale; J'ai une rave au frigo !
    Merci
    Bon WE

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Edda! J'ai essayé hier soir ta surprenante soupe...elle est vraiment bonne , souple et gourmande, et en plus très simple à realiser!Un gros merçi encore de cette noveau perle :)!Bonne Journée, Ambra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ambra, si contente quand vous vous régalez !

      Supprimer