Italie Pasta & risotto Recettes de cuisine Végétarien

Gnocchi de betterave au pesto de fanes de carottes et câpres

Gnocchi de betterave au pesto de fanes de carottes - Beet gnocchi with carrots tops pesto
Gnocchi de pommes de terre et betterave au pesto
Versione italiana più giù

 

Les gnocchi de pommes de terre, à mon avis, ne sont dignes d’être appelés ainsi que préparés maison
(comme je vous ai déjà expliqué ;-). N’y voyez pas de parti pris, j’achète aussi des trucs déjà prêts mais les gnocchi n’y
gagnent pas : ils deviennent durs et gommeux. J’ai un grand faible pour ce met très réconfortant, rassasiant, moelleux et doux qui en général est toujours apprécié. Avec les gnocchi c’est toujours un peu la fête chez nous.
Autant j’aime imaginer une recette, lire, chercher et puis acheter les ingrédients autant j’aime aussi me laisser inspirer par le marché...
Samedi je suis revenue avec des courges, des carottes colorées magnifiques et super fraîches, un bouquet de betteraves et des salades. Des vraies courses d’automne. Et puisque depuis un bout de temps je voulais vous proposer des gnocchi roses (après les gnocchi violets au gorgonzola) à la betterave, l’idée est venue toute seule. Ce légume est un super colorant naturel
comme dans ces ravioli roses au chèvre. Enfin quand j’ai vu les magnifiques fanes de carottes, j’ai toute de suite pensé au pesto (en bonne italienne c’est toujours mon copain ;-). Rien ne se perd et ne vous inquiétez pas, je n’ai pas jeté les carottes du coup.

Vu l’arrière goût très végétal de la betterave et son soupçon de terre j’ai ajouté un peu d’acidité avec les câpres au vinaigre. Ce sont ensuite les pignons qui vont apporter de la douceur.

C’est délicat, délicieux et frais. Le tranches de betterave crue apportent du croquant et les fanes donnent un petit plus mais au pire vous pouvez les remplacer par du persil ou un pesto d’épinard et pistaches par exemple. Et si vous n’avez pas le temps de tout faire au dernier moment, je vous conseille à la fin de la recette une belle solution gourmande.
Avec cette recette je participe au concours de Françoise du blog très gourmand Saveurs Croisées, Cuisinons les légumes d’automne.
Gnocchis de pommes de terre et betterave au pesto de fanes de carottes et câpres (pour 4 à 6 personnes)
Pour la pâte à gnocchi
– 650 g de pommes de terre vieilles (type Bintje) de même calibre voir les conseils pour les gnocchis ICI
– 350 g de betterave cuite (de préférence achetée au marché et non sous-vide)
– 350 g de farine environ
– sel
Pour le pesto et pour servir
– 3 poignées de feuilles de fanes de carottes (extras fraîches… du marché 😉
– 2 cs de parmesan râpé
– 2 cs de pignons de pin
– 2 cs de câpres au vinaigre (mis au
préalable dans l’eau)
– 8 cs environ d’huile d’olive vierge
extra + un peu
– 2 petites betteraves crues et épluchée
– sel, poivre
1. Préparer les gnocchi. Cuire les pommes de terre dans de l’eau froide puis al saler pendant 40 minutes
environs (cela dépendra de la dimension des pommes de terre). 
2. Préparer le pesto avec tous les ingrédients. Laver les feuilles puis les passer rapidement au mixeur (ou dans un mortier) avec les pignons, les câpres, le parmesan, l’huile d’olive et le sel. Si besoin ajouter encore un peu d’huile d’olive.
L’aspect doit être homogène mais encore un peu grossier.
3. Égoutter les pommes de terre, les éplucher encore chaudes et les passer avec la betterave dans le
presse purée ou le moulin à légumes posé sur un saladier. Ajouter la farine et un peu de sel. Laisser tiédir puis travailler la pâte
rapidement jusqu’à ce qu’elle soit souple et homogène (un peu molle aussi). Si la pâte est trop humide, ajouter encore un peu de farine.
Former une boule, couper des tranches puis faire des boudins de 2 cm de large. Couper en tronçons (formation des gnocchi) et poser chaque morceaux sur une planche bien farinée.
4. Porter à ébullition de l’eau dans une grande casserole puis la saler. Y verser les gnocchi en trois fois (à
l’aide d’un linge, les verser doucement). Les égoutter avec une écumoire dès qu’ils remontent à la surface puis les assaisonner
avec de l’huile d’olive et le pesto (dilué avec un peu d’eau de cuisson).
Servir de suite avec quelques tranches de betterave crue
Conseils :
– Vous pouvez préparer les gnocchi à l’avance (le midi pour le soir). Dans ce cas, cuisez-les,
assaisonnez-les bien avec de l’huile et du beurre puis versez-les dans un plat à gratin. Il suffira de les faire gratiner au four à
200°C (avec un peu de parmesan ou même du brebis) peu avant de servir.
– La pâte sera plus humide que les gnocchi classiques du fait de la betterave. Du coup pas besoin
d’ajouter d’oeuf et il faudra un peu plus de farine.
– Vous pouvez remplacer les fanes de carottes par du persil.
Versione italiana
Degli gnocchi molto autunnali, colorati
e anche un po’ alternativi con barbabietola e foglie di carote (sì
si mangiano sono buone ma devono essere freschissime altrimenti
lasciate perdere). Degli gnocchi colorati come questi ravioli e un
pesto speciale, il festival dei tuberi! Ma in senso allegro eh.
Visto il saporino della barbabietola ho
aggiunto dei capperi nel pesto per dargli un tocco in più di
freschezza e di energia.
E se gli uomini di casa rischiano di
dirvi che non sono dei conigli potete sempre servire questi gnocchi
gratinati con pecorino fresco e pezzetti di salame (con i resti l’ho
fatto, lo confesso 😉
Gnocchi di patate e barbabietola con
pesto di foglie di carote e capperi
(per 4-6 persone)
Per la pasta da gnocchi
– 650 g di patate vecchie delle stesse
dimensioni
– 350 g di barbabietola cotta (idealmente
in casa o dal fruttivendolo)
– 350 g di farina circa
– sale
Per il pesto
– 3 pugni di foglie di carota
(freschissime), in mancanza usare del prezzemolo
– 2 cucchiai di parmigiano grattuggiato
– 2 cucchiai di pinoli
– 2 cucchiai di capperi sotto sale (e
dissalati nell’acqua)
– 8 cucchiai circa d’olio d’oliva extra
vergine + un po’
– sale e pepe
1. Preparare gli gnocchi. Cuocere le
patate in acqua fredda poi salarle per una quarantina di minuti
(dipenderà dalle loro dimensioni).
2. Preparare il pesto passando al
mixer o schiacciando con il mortaio tutti gli ingredienti. Se
necessario aggiungere ancora un po’ d’olio. L’aspetto deve essere
ancora un po’ grumoso.
3. Scolarle le patate e spellarle ancora calde.
Passarle ne passaverdure con la barbietola (spellata anche lei).
Aggiungere la farina e lasciar un po’ intiepidire. Lavorare l’impasto
finché non diventa omogeneo. Se troppo umido aggiungere ancora un
po’ di farina. Formare un palla, tagliare una fetta poi formare dei
salsicciotti di 2 cm di spessore. Poi formare gli gnocchi e
sistemarli su un piano di legno ben infarinato.
4. Portare a bollore abbondante acqua e
salarla. Tuffarci delicatemnte gli gnocchi in 3 volte. Scolarli con
il mestolo forato e condirli con un po’ d’olio e il pesto. Servire
subito.
Volendo si possono preparare in
anticipo
diverse ore prima: cuocere, condire e poi gratinare in forno
con un po’ di formaggio a 200°C poco prima di servire.

15 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer