Pasta & risotto Plats Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten

Risotto au potimarron et au chèvre

Risotto potimarron chèvre chips de magret canard recette facile

Risotto au potimarron et au chèvre

Un plat bien de saison, crémeux, gai, coloré et très savoureux : un risotto au potimarron, chèvre et chips de magret de canard. Il devient vite un grand classique ! Le crémeux et la douceur du risotto à la courge, rehaussés par le fromage et la touche croustillante pleine de caractère (bon comme pour le pesto c’est un peu ma marque de fabrique, j’adore ça). Un plat chic et facile aux notes italiennes (le fameux risotto di zucca) et saveurs françaises avec le chèvre cendré, le magret séché…

Je sais, vu la date, j’aurais pu vous proposer un gâteau en forme de fantôme, citrouille, squelette ou sorcière… mais finalement j’ai opté par ce qui m’étais plus familier : un bon risotto d’automne (orange quand même !)

J’ai eu le grand plaisir d’imaginer cette recette pour la marque de casseroles CRISTEL*, que vous connaissez probablement. Un honneur pour moi que de collaborer avec cette belle maison profondément française (tout est fabriqué en France dans le même site d’il y a 200 ans !), à l’histoire singulière, qui a reçu de très nombreux trophées, qui a été élue Entreprise du Patrimoine Vivant et, surtout, qui a tout misé sur la qualité et la praticité (en particulier Collection Mutine Amovible Origine France Garantie ). Spécialisée dans les casseroles en inox et autres ustensiles de cuisine, elle crée non seulement de très beaux objets au design essentiel et élégant (que vous pouvez tranquillement présenter à table) mais surtout de haute qualité. Ils sont en effet garantis… à vie !

Recette risotto potimarron casseroles cristel

Risotto au potimarron et au chèvre

J’ai connu cette marque, il y a plus de dix ans, quand je suis venue vivre en France, à travers ma mère (qui ne jure que par Cristel d’ailleurs, oui je sais nous avons des conversations passionnée sur les casseroles ;-). En particulier, dans son mini appartement parisien, elle a toute une série de casseroles empilables avec ces fameuses Casseroles inox Mutines Amovibles (c’est à dire les poignées et les anses qui s’accrochent et se décrochent en une seconde). Je me souviens aussi d’une fois lors d’un atelier avec une pâtissière, nous avions à disposition des casseroles Cristel et ce fut un bonheur de cuisiner avec (en particulier le caramel).

Maintenant qu’une série de casserole mutine et la sauteuse trônent aussi chez moi depuis un bout de temps et que je les ai testées, je peux vous dire qu’elles sont superbes : finalement légères mais très costaud, compactes (super pour le rangement) et ce mécanisme de la Mutine Amovible est extra. Très simple à mettre et enlever donne beaucoup de marge de manoeuvre lors de la cuisson (même au four) et du lavage. De plus leurs casseroles s’adaptent à tout type de feu, ce qui est très pratique. Enfin, vous pouvez cuire la viande dans la sauteuse sans matière grasse ! Vous l’aurez compris, j’en suis très enthousiaste.

Et pour revenir à la recette, vous pouvez la réaliser soit dans la Sauteuse inox mutine amovible (mon coup de coeur et d’ailleurs je ne cuis désormais le risotto que dans cette sauteuse) soit dans la casserole (les fonds ont une épaisseur parfaite). Et je vous donne tous les éléments : comment réaliser un bouillon végétal maison et tous les détails pour réussir le risotto les yeux fermés. Vous venez pour le déjeuner ?

Recette risotto potimarron

Risotto au potimarron et au chèvre

Risotto au potimarron, chèvre et chips de magret de canard

Type de plat: Risotto
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 55 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Recette de risotto au potimarron crémeux avec du chèvre et la touche croustillante des chips de magret

Imprimer

Ingrédients

  • 300 g riz à risotto : arborio, carnaroli, vialone nano
  • 300 g potimarron coupé en dés avec la peau
  • 80 g fromage de chèvre cendré : Valençay, Selles sur Cher, Sainte-Maure…
  • 50 g parmesan râpé
  • 8 tranches magret de canard séché (ou fumé)
  • 1 petit verre vin blanc sec
  • 1 oignon jaune
  • 1 branche de céleri
  • 1 petite carotte
  • 1 feuille de laurier
  • quelques feuilles de persil plat pour servir
  • quelques feuilles de sauge pour servir
  • quelques graines de courge et de tournesol
  • Beurre
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Préparer le bouillon. Dans la casserole Mutines Amovibles Cristel de 16 cm, verser 1,2 litres d’eau et ajouter le céleri et la carotte coupés en morceaux ainsi qu’un demi oignon. Ajouter le laurier, saler légèrement et porter à frémissement. Laisser cuire une dizaine de minutes puis filtrer et garder le bouillon au chaud.
  2. Mettre le potimarron dans la casserole Mutines Amovibles Cristel de 18 cm, saler légèrement et couvrir d’eau (un peu plus que le volume). Porter à frémissement et laisser cuire à feu moyen/doux 15 à 20 minutes le temps que le potimarron devienne tendre (si besoin, ajouter encore un peu d’eau en cours de cuisson). Mixer ensuite le tout pour obtenir une crème un peu dense (si besoin, selon la consistance, ajouter un peu d’eau). Saler et garder de côté.

  3. Faire chauffer la sauteuse Cristel de 24 cm à mutine amovible, sans matière grasse, puis y poser les tranches de magret séché. Laisser cuire quelques minutes le temps qu’il devienne croustillant. Retirer, tamponner avec du papier cuisine et garder de côté.

  4. Dans la même sauteuse, faire revenir l’autre moitié de l’oignon émincé avec 20 g de beurre. Dès qu’il colore, ajouter le riz et le laisser se torréfier quelques minutes (il doit devenir translucide). Verser le vin et laisser évaporer. Verser ensuite le bouillon bien chaud (réchauffé donc), une louche après l’autre, en ayant soin de ne verser la suivante que lorsque la précédente est bien absorbée. Mélanger régulièrement à l’aide d’une cuillère. Le riz doit devenir fondant mais encore avec sa texture et légèrement ferme à coeur. Il faudra environ 20 minutes. Cinq minutes avec la fin de la cuisson, incorporer la purée de courge tout en mélangeant afin que le riz se colore.
  5. Eteindre, incorporer le chèvre puis le parmesan et laisser reposer une minute. Servir bien chaud avec les chips de magret, quelques feuilles de persil et de sauge, les graines et du poivre.

Notes

Conseils :

Conservation : vous le savez, le risotto comme les pâtes est un plat minute, à servir chaud, encore crémeux et à la texture parfaite (ne soyez pas tentés de le préparer à l’avance, il sera tout raplapla et n’aura plus de charme). Cela étant dit, pour vous organiser, vous pouvez préparer le bouillon, la purée de potimarron et les chips de magret bien à l’avance, même la veille.

Et s’il en reste ? S’il vous reste du risotto (chez moi cela n’arrive presque jamais mais ça peut arriver), je vous suggère d’en faire de croquettes : formez de boulettes avec le riz froid, passez-les dans l’oeuf puis la chapelure et faire frire le tout (éventuellement avec un petit dés de mozzarella à coeur), un régal très italien ! Sinon vous pouvez aussi passez ce croquettes au four mais elles seront moins fondantes.

Variantes : sur cette base (vous avez remarqué qu’il y a une base de risotto classique et séparément la purée de courge ?) vous pouvez préparer un risotto avec une autre courge ou même une purée épaisse d’un autre légume (épinards, brocoli, courgettes…) si vous préférez. Vous pouvez remplacer le chèvre par un brebis pas trop affiné ou même un fromage de vache à pâte cuite bien parfumé, le parmesan par du pecorino romano, les chips de magret par des chips de jambon cru ou de speck par exemple… et les graines par des fruits à coque comme des noix ou des amandes. Le risotto aux mille robes possibles !

Article sponsorisé*

Risotto potimarron chèvre casseroles cristel

Risotto au potimarron et au chèvre

Imprimer

39 Commentaires

    • Bonjour Claude,
      Merci à vous !
      Les deux sont possibles en effet (d’ailleurs dans une ancienne recette du blog je cuisais avec le riz https://www.undejeunerdesoleil.com/2009/10/risotto-au-potimaron-coppa-et-noisettes.html et on m’avait posé la question inverse 😉
      Ici c’est pour deux raisons : l’une pour pouvoir doser la texture et l’autre plus pratique pour pouvoir préparer la purée à l’avance. De plus l’avantage dans cette recette, comme indiqué dans mes notes, c’est que vous avez une base passe-partout et vous pouvez après ajouter une autre purée de légumes par exemple.
      Bonne journée

  • Bonjour Edda , ma fille m’a rapporté de Sienne des pâtes délicieuses au citron , linguine al limone e pepe , la marque est Morelli , tu connais ?
    c’est trop bon , je vais chercher si je peux les retrouver ds une boutique italienne à Paris

  • 5 stars
    Super, j’ai tout ce qu’il faut, c’est parti! Merci Edda, je valide sans même avoir testé…
    PS: ce ne serait pas plutôt du Vialone nano, la variété de riz (ah, ce correcteur farceur? 🤓)

    • Super, tu me diras ? Je l’ai refais plusieurs fois tellement il nous a plu
      Et merci pour le vialone.. le vilain correcteur 😉 (et je ne te dis pas comment il transforme le mot pâtes… heureusement je le vois toujours hi hi)
      Belle journée !

  • 5 stars
    Bonjour Edda,
    Parfait ce risotto, il me tente vraiment. Demain, une de mes copines vient à la maison et il sera au menu, c’est sûr ! Tout à fait de saison et puis, j’aime le risotto sous toutes les coutures ….
    Merci,

  • Une recette que j’aime beaucoup, j’en ai fait l’année dernière, mais sans le chèvre ! si j’en refais cette année, j’y penserai car j’adore ce fromage (mais pas mon homme, je lui ferai une petite part sans pour lui 😉 )

  • 3 stars
    Bonjour Edda, j’ai des casseroles Baumstahl, c’est cher mais vraiment très bien aussi^^ Que conseillez-vous pour adapter cette recette à une alimentation végéta*ienne?

    • Pour une version végétarienne ou végétalienne ? Dans le premier cas, il suffit d’omettre le canard. Dans le deuxième, c’est plus compliqué et cela n’aura pas le même goût ni la même texture crémeuse mais on peut utiliser de la purée d’amande à la place du fromage comme dans ce risotto vegan à la courge butternut rôtie https://www.undejeunerdesoleil.com/2018/01/risotto-vegan-amandes-courge-butternut-rotie.html et même d’un peu de levure maltée en finition.

      • Merci, mais pour remplacer le canard qui donne du goût et de la texture? Je n’utilise pas de PST par contre, je me méfie de ce genre de substitut: uniquement des produits naturels.
        Des champignons peut-être…?

        • Je ne saurais vous dire… Avec les champignons c’est très bon mais pas la même chose (rien n’est vraiment pareil et peut-être c’est tant mieux ainsi 😉

  • Je possède cette gamme de casseroles depuis 15 ou 20 ans, je ne me rappelle plus, et je ne changerais pour rien au monde. Elles sont toujours aussi belles et me donnent pleinement satisfaction. Je vais essayer votre belle recette de risotto, tellement appétissante. Merci Edda

    • Merci Hélène pour le retour et le vécu ! Ravie que vous soyez conquise autant que nous 🙂
      Vous me direz pour le risotto ? Bonne soirée !

  • 5 stars
    Bonjour ! Merci pour la recette qui a l’air délicieuse. Que faire de la carotte et du céleri qu’on a utilisés pour le bouillon ? Et par ailleurs, il faut mixer le potimarron avec la peau?

    • De rien ! Pour la carotte et le céleri on peut les déguster seul avec un peu de sel et d’huile ou bien les mettre dans une salade de poulet par exemple. Oui oui pour le potimarron, on met tout y compris la peau (très pratique).
      Tenez-moi au courant et belle journée !

  • 5 stars
    Bonjour Edda, Si j’ai bien lu votre recette, il faut cuire le potimarron avec la peau c’est bien ça ? Et ensuite je mixe le tout (chair et peau) ? Je vais essayer votre recette en fin de semaine avant de la présenter pour les fêtes ! Merci en tous les cas pour toutes vos recettes (même si je ne mets pas un commentaire à chaque fois !)

  • Bonjour de la Grèce !
    J’ai essayé ton Risotto hier mais a ma deception il était plutôt insipide.
    Je pense que le goût de ce bouillon n’était pas assez intense et puis la présence de la citrouille pas forte au plat final.
    Es ce que tu penses qu’il serait meilleur si je passait la citrouille au four ? Et puis comment je pourrais te dire ce bouillon aux légumes un peu plus intense ?
    Merci

    • Merci pour le bonjour d’un pays que j’aime beaucoup !
      En principe on utilise un bouillon végétal mais vous pouvez utiliser du bouillon de volaille. Pour ce qui est de la courge (qui reste par définition un légume délicat 😉 la variété joue beaucoup. Le plus intense est le potimarron, sinon vous pouvez utiliser la butternut, je préfère éviter la citrouille car peu savoureuse et aqueuse, peut-être que le soucis vient de là.
      Mais après avec le fromage cela devrait compenser non ?
      Belle soirée et à bientôt

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer