dimanche 23 août 2015

Aubergines farcies de viande à la turque (Karniyarik)

Aubergines farcies de viande à la turque (Karniyarik)
Aubergines farcies de viande à la turque (Karniyarik)
Les aubergines farcies on aime à toutes les sauces surtout en cette période et cela sent si bons les plats ensoleillés de méditerranée et des vacances. Après vous avoir proposé des aubergines farcies de viande à l'italienne ou simplement des aubergines farcies à l'italienne (avec des poivrons, de la mozzarella), voici une version turque (qui existe aussi en Iran) le Karniyarik : des aubergines farcies de viande, tomate et oignon.
Avec les gozleme, le lahmajoun, la muhammara, l'Imam Bayeldi (vous avez la recette dans mon livre Cuisiner les produits méditerranéens) et bien d'autres plats, cette recette est une des plus connues et répandues... à juste titre ! 

C'est un vrai régal que ces aubergines fondantes qui accueillent une farce rouge de viande, douce grâce à l'oignon, parfumée avec le persil... Un plat complet (puisque servi généralement avec du riz et une salade de tomates) qui fera le bonheur des amateurs de saveurs simples, chaleureuses, familiales...
N'hésitez pas à en préparer un peu plus si vous avez de grandes tablées. Sachant que ces quantités sont abondantes mais c'est si bon !
Aubergines farcies de viande à la turque (Karniyarik)
Karniyarik (aubergines farcies)
Aubergines farcies de viande à la turque (Karniyarik) (pour 4 personnes)
  • 4 aubergines moyennes ou 7-8 petites aubergines longues
  • 600 g de viande hachée d'agneau ou de mouton (généralement je demande au boucher de me hacher de l'épaule) ou, à défaut, de boeuf
  • 300 g de coulis de tomates (recette maison ICI)
  • 3 gros oignons jaunes
  • 2 gousses d'ail
  • 2 piments langue d'oiseau (ou du poivre noir)
  • une pincée de coriandre en poudre
  • une dizaine de feuilles de persil plat
  • 8 petites lanières de poivrons et 4 tomates fraîches pour servir
  • huile d'olive vierge extra
  • sel

1. Préchauffer le four à 190°C. Laver, essuyer et couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur. Inciser l'intérieur avec un couteau (sans détacher, pour former une grille). Mettre sur une plaque, les unes à côté des autres, côté chair en haut. Arroser d'un peu d'huile et de sel puis enfourner pendant une vingtaine de minutes : la surface doit colorer et devenir moelleuse. Retirer du four et augmenter la température à 210°C et mettre la position gril.
2. Pendant ce temps, dans un casserole à fond épais, faire revenir les oignons et l'ail émincés avec 3 càs d'huile d'olive. Baisser le feu et laisser colorer à peine 5 à 10 minutes. Ajouter ensuite la coriandre et le piment puis la viande. Laisser cuire 3 minutes tout en mélangeant (pour permettre une cuisson uniforme et éviter que la viande ne forme un bloc unique et n'attache) puis verser la sauce tomate et 1/2 verre d'eau.
3. Laisser frémir à feu doux pendant 20 min environ : la sauce doit devenir plus épaisse, un peu plus foncée et la viande doit l'avoir un peu absorbée. Éteindre, saler et ajouter le persil ciselé.
4. Quand les aubergines sont cuites, écraser légèrement la chair avec une cuillère (sans la retirer) de manière à former un creux puis répartir dessus la farce de viande.
Enfourner à nouveau, en position grill et à 210°C, pendant 5 à 10 minutes, juste le temps que la surface forme une petite pellicule et colore un peu.
5. Poser dessus les lanières de poivrons et servir chaud (ou tiède) avec du riz et du yaourt avec un peu de jus de citron.

Conseils :
- Ces aubergines, une fois cuites et refroidies, se conservent un jour au frais. Il suffira de le faire un peu réchauffer au four à 160°C pendant une dizaine de minutes avant de servir
- la viande hachée d'agneau est très bonne et pour ceux qui n'en raffolent pas, sachez qu'une fois hachée et cuite ainsi elle perd un peu sa saveur particulière
- Dans la recette traditionnelle les aubergines sont coupées en deux (des fois juste incisées au centre) puis frites avant d'être farcies. C'est très gourmand, il y a une texture fondante.... Mais je n'avais pas les ustensiles, c'est pourquoi j'ai opté pour une solution efficace et plus légère qui est celle de la cuisson au four. Souvent une partie de la peau aussi est retirer (en alternance, on forme des ruban) ceci permet une meilleure friture
- Ces aubergines sont en fait garnies dessus avec des petits poivrons verts (frits ou cuits avec la sauce), mais je n'en avait pas. Du coup j'ai remplacé par une lanière de poivron (pas obligatoire mais cela apporte une touche fraîche)
- Généralement on sert le Karniyarik avec du riz pilaf (vous avez une recette dans mon livre Cuisiner les produits méditerranéens), un riz cuit par absorption et avec un peu de matière grasse. C'est très bon. J'ai opté pour du simple riz basmati à l'eau, faute de temps
- On accompagne ce plat avec du yaourt (comme indiqué et dans l'idéal de type grec) mais aussi une salade de tomates et concombres
- Selon les recettes et les familles (et les disponibilités) on met plus ou moins de viande (on peut arriver à 800g) et de tomates (s'il y a plus de viande il y a moins de tomate et vice versa). On peut aussi opter si on en trouve des bonnes (j'ai un peu de mal ici à Paris :-) pour des tomates fraîches pour la sauce.

5 commentaires:

  1. Posto che le melanzane mi piacciono in mille versioni, la tua mi intriga proprio. Anche per quella cottura in forno che le rende un po' più leggere.
    Buona domenica,
    V.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie! Fammi sapere se provi ;-)
      Buon inizio settimana!

      Supprimer
  2. La recette donne envie et votre assiette est magnifique

    RépondreSupprimer
  3. Ah les voilà !!! Elles sont parfaites bravo !!

    RépondreSupprimer