dimanche 13 septembre 2015

Salade de pommes de terres rôties enrobées de speck

Salade de pommes de terres rôties enrobées speck, avec des tomates et de la roquette
Salade de pommes de terres rôties enrobées de speck
Ces pommes de terre rôties enrobées de speck (ou de jambon cru) servies en salade avec des tomates anciennes, de la roquette et une sauce au citron.... a fait des heureux à la maison !
Un plat complet, équilibré mais surtout coloré, gourmand, avec des températures et textures différentes. Et tout ça avec des ingrédients de tous les jours dont les magiques pommes de terre.

Le secret et un peu la touche en plus réside dans ces pommes de terre enrobées de speck (un jambon fumé italien que j'adore) qui va apporter le côté croustillant, gourmand, savoureux. Un charme fou je vous dit et une bonne idée à garder sous le coude.
De plus, cette fois-ci j'ai fait rôtir les pommes de terre différemment.

Comme le fait ma grand-mère, mon père (même pour les frites ;-), de nombreux amis, les pommes de terre subissent une double cuisson : d'abord à l'eau puis au four. Un ancienne méthode que je n'appliquais plus depuis quelques temps, je ne sais pourquoi... et finalement elle est super ! Elle permet une bonne texture crousti-fondante et évite aux pommes de terre de trop cuire et se déshydrater avant de devenir croustillantes (c'est du vécu).

Voici donc une salade gaie, très gourmande et qui change un peu.
Pommes de terres rôties enrobées de speck, salade de tomates et roquette
Pommes de terres rôties enrobées de speck, salade de tomates et roquette
Salade de pommes de terre rôties enrobées de speck, salade de tomates anciennes et roquette et sauce au citron (pour 4 personnes)

  • 1 kg de pommes de terre (à chair farineuse ou bien plutôt des nouvelles, cela dépend des goûts et de la texture souhaitée), si possible de taille moyenne et de même taille ;-)
  • 12 fines tranches de speck (jambon fumé italien, en épicerie fine ou certaines grandes surfaces) ou bien de jambon cru de qualité (Parma ou San Daniele par exemple)
  • 8 tomates anciennes (jaunes, rouges, orange, noires...)
  • une grosse poignée de roquette
  • le jus d'un citron non traité
  • 4 à 6 càs de colatura di alici (voir ce billet) facultatif (à défaut, remplacer avec 3 filets d'anchois à l'huile écrasés)
  • huile d'olive vierge extra
  • une feuille de laurier ou un brin de romarin
  • sel
1. Peler les pommes de terre et les couper en quartier. Les plonger dans une casserole avec le laurier, une grosse pincée de sel et recouvrir abondamment d'eau froide. Porter à frémissement et laisser cuire 10 minutes environ. Elle doivent s'attendrir tout en restant encore fermes.
2. Pendant ce temps, préchauffer le four à 220°C. Sur une planche mettre les tranches de speck ou de jambon et les couper en deux dans le sens de la largeur (de manière à avoir 24 demies tranches).
3. Égoutter les pommes de terre, puis les enrober une à une avec les demi-tranches de speck. Poser les pommes de terre sur une plaque recouverte de papier cuisson, verser 2 càs d'huile d'olive et enfourner pendant 15 à 20 minutes ( à surveiller selon les dimensions et l'épaisseur des morceaux). La surface doit devenir croustillante et notamment le jambon qui va devenir plus foncé.
4. Pendant ce temps, préparer la sauce. Mélanger le jus de citron avec une petite pincée de sel, 4 càs d'huile d'olive et la colatura di alici.
5. Préparer la salade. Laver, sécher et couper en quartier les tomates. Poser la roquette sur une grande assiette creuse et poser dessus les tomates, mélanger à peine.
6. Une fois les pommes de terre prêtes, les servir (chaudes ou au maximum tièdes) dans des assiettes accompagnées de la salade de tomates assaisonnée avec un peu de sauce et du reste de sauce à verser si l'on souhaite, sur les pommes de terre.

Conseils :
- C'est un plat gourmand finalement bien équilibré et la salade apporte une belle touche d'eau et de fraîcheur.
- Si vous utilisez des pommes de terre plutôt fraîches (voire nouvelles), diminuez le temps de cuisson à l'eau et au four de 5 à 10 min
- L'idée d'enrober ces pommes de terre de jambon, cuites ainsi puis servies en salade, vient du ancien numéro d'été du magazine australien Donna Hay (toujours inspirant). Ici la recette est un peu différente et plus italienne :-)
- La double cuisson (eau + four) est une ancienne méthode (ma grand-mère, mon père et beaucoup d'amis procèdent ainsi en Italie, en France mais aussi dans les pays anglo-saxons) qui permet une cuisson et un moelleux à coeur, pas trop de déshydratation tout en ayant ce côté croustillant en surface qui fait tout le charme des pommes de terre rôties.
- Vous pouvez préparer les pommes de terre un peu à l'avance (une à deux heures maximum) et puis les réchauffer à nouveau à 180°C 5 à 10 minutes
- La colatura di alici donne un petit côté salé et iodé subtil qui s'y marie bien. Mais vous pouvez omettre le côté "poisson" ;-)
- Vous pouvez remplacer le speck par du bon jambon. Ne salez pas les pommes de terre une fois au four car la charcuterie (de plus un peu déshydratée donc bien goûteuse) va déjà le faire

4 commentaires:

  1. Tout simple, et tellement savoureux !
    merci et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. Une belle recette que tu pourrais proposer pour
    http://croquantfondantgourmand.com/defi-culinaire-7/
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. Très belle salade, bien coloré. J'ajouterais sans doute un peu de vinaigre balsamique ;)

    RépondreSupprimer