dimanche 17 juillet 2016

Boulettes végétariennes de lentilles

Boulettes végétariennes de lentilles
Boulettes végétariennes de lentilles
Si vous souhaitez un apéritif tout simple, léger, sain et qui change... ou simplement vider vos placards et utiliser des restes de lentilles, ces boulettes végétariennes de lentilles au sésame sont pour vous !
Une recette improvisée qui nous a séduit. À refaire très vite.
Elles peuvent faire office de plat complet (avec du pain) léger ou bien de mezzé joyeux au milieu d'autres gourmandises.
Pour la texture et le goût (sachant qu'elles sont moelleuses) je les ai enrobées de sésame (beau binôme).

Ce sont des boulettes très Méditerranéennes, plus vers le Proche et Moyen-Orient du fait des épices mais aussi des accompagnements que j'ai imaginés : du yaourt (incontournable) et de la mélasse de grenade (clic) que j'adore et que vous pouvez tranquillement faire à la maison avec du jus de grenade acheté en magasin bio.

Et si les légumineuses vous intriguent ou simplement vous ne savez pas comment les préparer je vous invite à lire mon article sur quatre astuces pour préparer et cuire les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots...) vous saurez tout !
Boulettes végétariennes de lentilles
Boulettes végétariennes de lentilles (au four)
Boulettes végétariennes de lentilles (pour 4 personnes)

Pour les boulettes :
  • 200 g de lentilles corail (ça marche aussi avec des lentilles vertes ou blondes, il faut juste les cuire un peu plus longtemps)
  • 1 oignon jaune ou rouge moyens
  • épices : 1 càc de coriandre en poudre, 1 càc de paprika, 1 càc de sumac (en épicerie orientale ou sur le net), une belle pincée de gingembre en poudre, une pincée de cumin
  • 1 petite càc de tahiné (purée de sésame) (facultatif)
  • 2 feuilles de laurier
  • quelques feuilles de persil plat
  • huile d'olive vierge extra
  • graines de sésame pour l'enrobage
  • sel et poivre

Pour servir :
  • 150 g  de yaourt grec ou à la grecque assaisonné avec un peu de sel, de l'ail râpé (1/2 gousse) et du jus de citron jaune
  • mélasse de grenade (recette maison ICI ou en épiceries orientales ou sur le net), en gros il faut réduire du jus de grenade ;-)

1. Faire tremper les lentilles 30 min dans de l'eau froide puis les rincer deux à trois fois (ce n'est pas obligatoire mais ça les rend plus digestes, voir mon article sur comment cuire les légumineuses).
2. Dans une grande casserole à fond épais, faire revenir l'oignon émincé avec 2 càs d'huile d'olive. Laisser cuire une à deux minutes jusqu'à ce qu'il commence à colorer. Ajouter les épices et les faire torréfier 1 minutes puis ajouter les lentilles, le laurier et couvrir avec 2 fois le volume d'eau à température ambiante.
3. Laisser frémir (pas de gros bouillon) pendant une vingtaine de minutes en mélangeant de temps à autre et en ajoutant, si besoin, un peu d'eau chaude (il faut éviter qu'elles n'attachent mais en même temps la cuisson doit être par absorption). Quand les lentilles sont cuites (moelleuse) et ont absorbé l'eau, saler, poivrer et remuer à nouveau. Retirer le laurier et mixer avec le tahiné et le persil. On doit obtenir une sorte de pâte molle.
4. Les verser dans un plat, couvrir de film alimentaire et garder au frais une heure.
5. Préchauffer le four à 180°C. Poser du papier cuisson sur une plaque. Verser le sésame dans une assiette plate.
6. Reprendre les lentilles. À l'aide des mains humides former des boulettes de la taille d'une noix, les enrober bien de sésame puis les poser sur la plaque du four. Procéder de même avec le reste des ingrédients. 
7. Verser un filet d'huile d'olive et enfourner pendant une vingtaine de minutes : il doit se former une petite croûte dorée mais les boulettes vont rester moelleuses à coeur.
Sortir, saler et déguster chaud avec le yaourt et la mélasse de grenade. On peut aussi les servir à température ambiante mais elles moins de charme.

Conseils :
- Conservation : une fois cuites les boulettes se conservent un jour au frais, bien recouvertes. Les faire un peu réchauffer avant de servir.
- La cuisson au four les rend légères et se prête bien au type de pâte humide. Vous pouvez éventuellement les cuire dans la poêle avec un peu d'huile (en faisant attention que ça n'attache pas). Je vous déconseille de les frire dans un bain d'huile (du moins cette pâte-là sans humide et sans liant car elle risque de se déliter en cuisson). Il faudrait comme dans les falafels (clic), procéder avec des lentilles crues (d'ailleurs c'est un classique de la cuisine indienne), mixées puis en boulettes.
- Le faite de faire reposer la pâte va permettre de lui donner plus de densité et de pouvoir former très facilement les boulettes
- Ici, volontairement je n'ai pas de liant (pas d'oeuf, pas de pomme de terre) et pas de pain, je souhaitais quelques chose de très lentilles avec des touches du Proche-Orient. Mais après vous pouvez très bien remplacer une partie des lentilles (80 g) par une petite pomme de terre cuite ou un oeuf. Cela se fait dans nombre de pays méditerranéens.
- Comme toujours vous pouvez remplacer les épices, les herbes... et vous pouvez remplacer le sésame par de la chapelure aux herbes par exemple.
- Les lentilles corail sont les plus rapides et facile à cuire (avec les lentilles blanches). Cela étant dit la recette marche avec toutes les autres lentilles bien sûr
- La mélasse de grenade est mon dada, à la fois douce et acidulée, avec comme un petit goût de cerise sauvage, elle se marie très bien avec tout ce qui est végétal et avec de la viande. Ici elel donne vraiment du peps et une touche de fraîcheur
- Le yaourt va à la fois apporter de l'eau de la fraîcheur et un côté laiteux qui contraste avec les lentilles.
Boulettes végétariennes de lentilles au sésame
Boulettes végétariennes de lentilles au sésame

7 commentaires:

  1. Elles me tentent bien ces boulettes, ça a l'air très bon!

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait un met qu'adorerait mon mari... Il faudra que j'essaie sans tarder de le lui concocter !

    RépondreSupprimer
  3. cette idée apéritive est absolument excellente! à tester d’urgence!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Je suis séduite par cette recette mais je ne sais pas où trouver de la mélasse de grenade. Alors par quoi la remplacer?
    Merci ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Contente de vous donner envie ! Pour la mélasse, comme indiqué dans la recette, vous pouvez la réaliser vous-même en partant du jus de grenade que l'on trouve en magasin bio ou certaines grandes surfaces comme Monoprix et en le faisant réduire http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/11/melasse-de-grenade-maison.html. C'est ultra simple et très bon.
      Autrement vous pouvez l'omettre tout simplement et servir avec du jus de citron.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer