lundi 30 octobre 2017

Potage d'automne

Potage d'automne (potimarron, chou et cèpes)
Potage d'automne (potimarron, chou et cèpes)
Envie d'une soupe réconfort, un soir au coin du feu, de celles avec de la texture, aux saveurs d'antan, plein de légumes et légère ? Je vous présente un de mes derniers vide-frigo (j'achète toujours trop de légumes au marché du coup vient un jour où il faut trouver une idée pour tout finir) : un potage d'automne avec du potimarron, du chou (j'ai utilisé du cavolo nero dont je vous ai parlé à propos des pâtes au pesto de cavolo nero) et des cèpes. Un retour des champs ou de cueillette ou du marché avec du vert, de l'orange, du beige...

Il y a le côté très vert et végétal du chou, le fondant et la douceur du potimarron et enfin le petit goût des cèpes. Qu'est-ce c'était bon et si rassurant comme type de mets.
Idéal en plus en cette saison non ? Et on commence bien la semaine...

Potage d'automne au potimarron, chou et cèpes (pour 4 personnes)

  • 1 potimarron moyen (ou une demie courge butternut)
  • un bouquet de chou cavolo nero (au marché ou magasin bio) ou de chou kale sans les branches de base plus coriaces
  • 300 g de cèpes frais, lavés et coupés en morceaux (ou, à défaut des congelés)
  • un oignon
  • un gousse d'ail
  • une branche de romarin (facultatif)
  • quelques feuilles de persil plat pour la finition
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre

1. Laver, couper en deux et retirer les pépins du potimarron. Le couper en dés (pas besoin de l'éplucher). Laver et couper en morceaux les feuilles de cavolo nero.
2. Dans une grande casserole, faire revenir 2 càs d'huile avec l'oignon émincé et la gousse d'ail coupées en deux. Ajouter les cèpes et les faire sauter 2 minutes. Saler puis ajouter le potimarron et le chou. Mélanger, laisser cuire une minute puis verser de l'eau à hauteur (un peu plus que le volume des légumes).
3. Porter à frémissement, ajouter le romarin et laisser cuire une demi-heure environ, le temps que le potimarron et les feuilles de chou deviennent plus tendre (si besoin ajouter un peu d'eau en cours de cuisson).
4. Rectifier l'assaisonnement, retirer le romarin (ce qui reste ;-), poivrez et ajouter les feuilles de persil plat. Servir chaud avec un filet d'huile d'olive, du fromage si l'on aime et du pain de campagne.

Conseils :
- Conservation : la soupe se conserve deux à trois jours au frais et même à température ambiante. Il suffira de la réchauffer avant de servir. Si vous souhaitez garder le côté frais du persil, n'ajoutez-le qu'à la fin après l'avoir réchauffée
- Variantes : vous pouvez remplacer le potimarron par une autre courge un peu ferme ou même des carottes, le cavolo nero par du chou frisé, les cèpes par un mélange de champignons. Vous pouvez aussi ajouter de la poitrine fumée ou des lardons ou même des anchois en début de cuisson pour donner un côté plus gourmand et du caractère.
- Texture : vous en avez trois voire quatre avec le persil et c'est vraiment très agréable (et rassasiant) on sent bien tous les éléments. Ne soyez donc pas tentés de mixer le tout, ce serait dommage, d'autant que le chou a des fibres ;-)

5 commentaires:

  1. Il a d quoi se laisser tenter de potage. Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. Franchement que de supers idées !!! Je me régale à vous lire ! Ce sont a chaque fois de supers idées pour mon blog ( www.loustal-so.com ) mais je m'inspire, je ne copie pas ! ne vous inquiétez pas !
    J'espere que vous aurez l'occasion de passer me donner quelques conseils
    Merci
    Bastien

    RépondreSupprimer