dimanche 8 octobre 2017

Ravioli de potiron, sauce au gorgonzola et cèpes sautés

Ravioli de potiron, sauce au gorgonzola et cèpes sautés
Ravioli de potiron, sauce au gorgonzola et cèpes sautés
L'autre jour je vous ai raconté mon voyage près de Vérone avec les pâtes Giovanni Rana et aujourd'hui, comme promis, une des recettes que j'ai improvisée là-bas : des ravioli de potiron et petits oignons grillés, sauce au gorgonzola, cèpes et pomme sautés. Si vous me connaissez, vous reconnaitrez tout de suite mes penchants ;-). Le gorgonzola vient enrober les ravioli végétaux et un peu doux, nous avons la note d'automne et une nouvelle texture avec les cèpes et la pomme. Et le tout est très facile.

Les Rana ont eu l'excellente idée (sur mesure pour des blogueurs ou en tous cas des passionnés de photographie et stylisme culinaire) de nous proposer une atelier photo stylisme en pleine liberté dans un cadre absolument sublime qu'est leur demeure qui donne sur le lac de Garde. 
Nous avions à disposition toute la gamme de leurs pâtes bien sûr et tous les ingrédients qu'on voulait (vous avez un aperçu dans ce billet) : viande, poisson, charcuterie, fromages, fruits secs, légumes et fruits de saison... C'était magnifique, un rêve, la caverne d'Ali-baba.
De plus nous pouvions choisir parmi de la superbe vaisselle, de plusieurs styles, des tissus, des fonds, des décorations, des fleurs...

Il s'agissait de la collection personnelle de Antonella Rana dénichée au cours de ses voyages (quand je vous parlais d'attention et générosité) et pas d'objets achetés juste pour l'occasion.
Et pour couronner le tout, des stylistes culinaires étaient là pour cuisiner, dresser le plat, nous conseiller... Nous étions un peu comme des enfants émerveillés, l'ambiance avait quelque chose d'irréel. J'aimerais bien travailler dans ces conditions ;-)
Et quel luxe d'être si accompagnés alors que j'ai l'habitude de tout faire toute seule de A à Z (y compris les courses et la vaisselle) de m'arranger avec les bibelots que j'ai... Un travail énorme au quotidien que je réalise pour mes clients et ici sur le blog.  Mais là-bas c'était le repos et le jeu.
Ravioli de potiron, sauce au gorgonzola et cèpes sautés. Villa lac Garde
Villa lac Garde
Et puis voir de vraies stylistes à l'oeuvre, travailler avec les autres, est toujours enrichissant. En observant, j'ai compris que je n'étais pas une styliste à l'état pur où tout est crée au millimètre pour la photo (des petits plus pour faire tenir les pâtes, rendre plus frais les légumes, dresser le tout a centimètre près). Une joli métier à part entière.... je me sens plus cuisinière et photographe.
Voilà et maintenant la recette d'automne.
Ravioli de potiron, sauce au gorgonzola et cèpes sautés. Objet stylisme culinaire
Objets atelier stylisme culinaire
Ravioli de potiron, sauce au gorgonzola, cèpes et pommes sautés (pour 2 personnes ou 4 si serve en entrée)

Préparation : 10 min
Cuisson : 10 min


1. Frotter les cèpes (voire les rincer légèrement si très terreux), les essuyer, retirer une petite partie de la base (celle plus coriace et avec plein de terre). Les couper en fines tranches.
Laver, sécher et couper en fines tranches (en retirant la partie centrale) la pomme.
2. Dans une poêle, chauffer un peu d'huile puis ajouter les cèpes et la pomme. Les faire sauter à feu moyen pendant 5 à 7 minutes juste les temps qu'ils colorent, cuisent mais sans se défaire.
3. Pendant ce temps porter à ébullition de l'eau dans une casserole et la saler.
Retirer les cèpes et la pomme et les garder au chaud. Dans la même casserole (avec encore un peu de jus de cèpe, d'où la couleur sur la photo), faire fondre à feu très doux le gorgonzola. Si besoin ajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes pour avoir une crème fluide.
4. Plonger les pâtes dans l'eau et les cuire les temps indiqué sur le paquet (autour de 2 minutes).
5. Verser la sauce sur le fond de deux assiettes creuses, poser dessus les ravioli égouttés avec une écumoire (important). Garnir avec les cèpes, les graines de courge, un filet d'huile d'olive et du poivre.
Servir de suite

Conseils :
- Plat minute : je ne vous indique pas de conservation car c'est vraiment un plat minute où les goûts et les textures ont besoin de ces temps et l'ensemble d'être dégusté immédiatement
- Garniture : j'aime beaucoup l'association gorgonzola (ou un bleu délicat) comme dans ce velouté au potiron et gougères au gorgonzola mais sachez que ça marche très bien aussi avec un autre fromage plus doux (un brebis, du beaufort d'alpage, du parmesan...). Les cèpes ici sont mariés avec la pomme (une autre de mes préférence) car elle apporte une texture plus ferme, une peu de fraîcheur et une légère note de fruit, plus acidulée. Je l'avais d'ailleurs proposé aussi dans ce risotto aux cèpes ou ces pommes de terre sautées aux cèpes et aux pommes. Enfin, les graines (remplaçable par des noix, des amandes...) donnent un peu de croustillant. L'ensemble s'équilibre bien
- Ravioli de potiron maison : vous avez sur le blog une de mes recettes préférées originaire de Mantoue (il y a plusieurs recettes italiennes, certaines plus simples) des tortelli de potiron.
Tortellini saumon fumé et fromage frais et crevettes
Tortellini saumon fumé et fromage frais et crevettes
Ci-dessus, il y a une autre "recette" improvisée juste pour s'amuser : des tortellini de saumon fumé et fromage frais (une autre nouveauté Rana) avec des crevettes sautées et des choux de Bruxelles juste pochés, de l'huile d'olive et un peu de paprika.

8 commentaires:

  1. Oh la belle assiette !!! Ce sont des assiettes comme celle-ci qui font aimer l'automne.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette alléchante recette et bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  3. Comme d'habitude, on salive devant l'écran, des photos toujours aussi belles pour mettre en valeur les mets cuisinés !!!

    RépondreSupprimer
  4. Oh comme j'aimerais plonger ma cuillère dans cette assiette !!! bravo Edda, cette recette est une réussite :-))

    RépondreSupprimer
  5. Superbe, moi qui adore les pâtes, je suis au paradis !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai testé la recette; j'ai rencontré 2 difficultés : d'une part mes champignons étaient coupés trop finement et mon gorgonzola a cuit vite et manquait en quantité. Pour autant c'était délicieux, mes invités ont été ravis et je vais la retenter et atteindre le niveau de la magnifique photo que vous proposez ! Encore merci EddA !!!
    kIZETTE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Kizette,
      Merci beaucoup pour le message ! Ravie que ça vous ait plu.
      Pour le gorgonzola il y en peu en effet mais c'est voulu, juste une touche sur le fond qui en plus est diluée par l'eau des champignons et ce qui reste des cuisson de pâtes, afin de sentir surtout les pâtes. Autrement bien sûr vous pouvez augmenter les quantités si vous voulez plus d'assaisonnement mais il sera plus présent par rapport aux autres ingrédients.
      Belle journée et à bientôt !

      Supprimer