vendredi 8 juillet 2016

Tarte tatin aux abricots

Tarte tatin aux abricots
Tarte tatin aux abricots
Après vous avoir proposé une délicieuse glace à l'abricot, il fallait un vrai dessert à côté, gorgé d'été ! Voici donc une tarte tatin aux abricots, pleine de fruits, toute simple à préparer et avec le charme indémodable de la tatin, cette cuisson renversée qui permet à la fois de caraméliser les fruits et de bien cuire la pâte. Elle plait toujours.
Pour la base, selon la tradition, j'ai utilisé une pâte brisée mais à vous de voir ce que vous préparez ou avez sous la main, sachant que les autres pâtes (feuilletée, sucrée, sablée...) contiennent plus de beurre et auront donc une texture un peu moins croustillante et une saveur moins légère au palais.

J'ai fait simple avec que des abricots mais vous pouvez très bien parfumer le tout comme dans cette tarte tatin aux pêches et au thym par exemple (vous avez d'autres suggestions dans mes notes à al recette).
J'aime beaucoup déguster la tarte tiède avec une glace comme une glace à la vanille bien sûr mais aussi une glace à la lavande, un sorbet aux abricots, une glace au miel et cannelle, un granité aux amandes, une glace au sabayon...
Ou bien plus simplement une crème anglaise ou un sabayon.

D'autres desserts avec des abricots frais ? 
Tatin aux abricots
Tatin aux abricots
Tarte tatin aux abricots (pour 6 personnes)

Pour la pâte : pâte brisée sans oeufs recette ICI ou ICI

Pour la garniture :
  • 1 kg d'abricots mûrs mais encore fermes (il faudra environ 650-700 g d'abricots dénoyautés)
  • 50-60 g de sucre de canne ou blanc (la quantité dépend aussi de la douceur des fruits, il se peut qu'il en faille un peu plus autour de 80 g)
  • 50 g de beurre
  • quelques pistaches non salées et feuilles de menthe pour servir (pour la texture et le goût frais)
1. Préparer la pâte au moins deux heures à l'avance si pas la veille et la garder au frais.
2. Préchauffer le four à 190°C (chaleur statique) et 180°C (chaleur tournante)
3. Dans une poêle à fond épais faire fondre le sucre avec le beurre à feu doux jusqu'à ce qu'ils fondent et que le sucre colore. Ajouter les abricots, mélanger un peu et faire encore caraméliser à feu doux pendant 5 minutes. Poser ensuite le demi abricots, côté bombé en haut, sur le fond d'un moule à tarte ou à manqué (mieux si en métal) recouvert de papier cuisson ou bien utiliser la même poêle si elle peut passer au four.
4. Pendant ce temps, sortir la pâte, la laisser un peu se détendre puis l'étaler à 3-4 mm d'épaisseur sur un plan de travail légèrement fariné (ainsi que le rouleau) ou entre deux feuilles de papier cuisson.
5. Enrouler ensuite la pâte autour du rouleau et la dérouler sur le moule avec les abricots. Replier soigneusement la pâte sur les bords vers l'intérieur, sur les fruits puis couper l'excédent de pâte avec un couteau (on peut l'utiliser pour une petite tarte par exemple). 
6. Piquer la pâte avec une fourchette (important) puis enfourner pendant 30 minutes environ : la pâte doit colorer et devenir croustillante.
Sortir du four, attendre 5 minutes puis démouler en renversant le moule sur une assiette (quand c'est encore chaud, autrement à froid cela va coller).
Parsemer de pistaches et servir tiède avec des feuilles de menthe. Idéal avec une glace aux abricots, une glace à la vanille, une glace à la lavande ou un sorbet aux abricots

Conseils :
- Conservation : même si la tarte est vraiment délicieuse tiède, elle se conserve bien un jour à température ambiante mais le dessus aura tendance à sécher et la pâte un peu à ramollir. Je vous conseille donc de la faire chauffer un peu au four (une dizaine de minutes à 140°C) avant de servir
- Vous pouvez aromatiser les fruits avec quelques feuilles de thym, de sauge ou de romarin frais ou des fleurs de lavande avant cuisson. Autrement vous pouvez aussi servir avec des feuilles de basilic, des amandes ou des pignons. Tout se marie bien !
- Pour le caramel, vous pouvez aussi réaliser le caramel, le verser dans le moule (quand il chaud pour bien le répartir) et puis poser les fruits dessus côté bombé en haut sans les compoter au préalable. ils seront un peu moins assaisonnés mais auront un peu plus de texture.
- La base classique et traditionnelle de la tarte tatin est une pâte brisée (avec ou sans oeufs) et c'est celle que je préfère, un bon équilibre de texture et finalement peu grasse. Mais vous pouvez aussi utiliser une pâte feuilletée ou une pâte sucrée.
- Sur cette base vous pouvez réaliser une tarte tatin de pêches, de prunes...
- Vous avez d'autres belles recettes ensoleillées avec des abricots dans mon livre Cuisine du Soleil : 130 recettes, salées et sucrées, astuces et histoires, autour de 40 produit emblématiques de Méditerranée.

27 commentaires:

  1. Hello jolie toi,

    Cette tarte a l'air excellente. Elle sent bon le soleil.

    Je te souhaite une douce fin d'après-midi.

    Bises -

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Vous devriez cuisiner un peu, au lieu de passer votre temps à des commentaires ineptes sur un nombre considérables de sites de cuisine ! Pensez à ceux qui pratiquent réellement la cuisine et qui parcourent les commentaires pour affiner les recettes. Dégagez la piste !

      Supprimer
    2. Passe ton chemin ô fâcheux (ou fâcheuse) ! Et anonyme en plus ! Grand courageux, hein ! Si on n'a plus droit d'écrire ce qu'on veut... Et comment sais-tu si on fait la cuisine ou pas ? Non, mais... En plus, si tu as le temps de voir tous ces "commentaires ineptes sur un nombre considérable de sites de cuisine" comme tu dis, c'est toi qui ne dois guère avoir de temps pour pratiquer la cuisine ! Non, mais !!!

      Supprimer
  3. Miam !!! Une soudaine envie de la tester dès ce weekend !! Merci beaucoup pour cette idée ! elle est hyper appétissante sur votre photo !

    RépondreSupprimer
  4. I am so surprised that you do not have a translator.
    This tatin looks delicious!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Edda ! Magnifique recette, comme d'habitude. J'ai toujours fait de belles et bonnes tartes tatins. Mais, depuis que j'ai une plaque à induction, impossible de faire du caramel ! Au lieu de caraméliser, le sucre se dessèche et se cristallise, que je mette de l'eau ou pas. Apparemment c'est un problème avec l'induction et le choix de la casserole ne change rien. As-tu une idée ou une solution ? Difficile de faire certains desserts sans faire de caramel ! Merci de ta réponse et bon week-end ! Bises ensoleillées de Marseille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Bibi !
      Je ne saurais trop t'aider car j'ai une plaque aussi depuis des années et j'y fait toujours du caramel. J'utilise une casserole à fond épais (pour la tatin une poêle va bien aussi même si le caramel n'est pas totalement homogène cela va se faire après) et je procède d'abord à feu moyen/ doux, après cela dépend de la quantité de sucre et de la casserole. Je te conseille de ne pas mettre d'eau, cela va prendre plus de temps. Au début le sucre cristallise puis fond et se colore... et ça marche.
      Il faudrait qu'on le prépare ensemble alors ;-)
      Merci beaucoup pour les bises et le soleil !

      Supprimer
    2. OK ! Je viens te voir et tu me donnes un cours de "caramel sur table à induction" ! Tu habites à Paris ? J'y vais souvent, ça me repose de la chaleur marseillaise. Je pense même y aller la semaine prochaine, tant de belles choses à faire à Paris ! Trêve de plaisanterie, dommage que tu ne donnes pas de cours ! Tes recettes sont si magnifiques ! J'ai un ami en Angleterre qui a été un des meilleurs chefs du pays et j'ai acheté ton livre pour le lui envoyer. Et il va être ravi car il adore la cuisine méditerranéenne et sait la préparer à la perfection. Alors, avec tes recettes, ça sera encore mieux ! Bon week-end ! Brigitte

      Supprimer
  6. Superbe ta recette je vais la tester merci bonne journée !

    RépondreSupprimer
  7. Encore une recette que je vais devoir tester! ça m'a l'air divin! J'ai réalisé ton cappuccino ce WE! Verdict: TOUS les cobayes ont adoré! M'autorises-tu à publier ta recette avec un lien vers tes pages dans mon prochain billet? Je voudrais faire profiter mes abonnées de ma jolie découverte en ce qui concerne ton blog!
    Doux dimanche à toi!
    Lali

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lali, ravie que vous vous soyez régalés avec le cappucino. Tu me diras pour la tatin. Oui bien sûr tu peux publier la recette réécrite pas tes soins et avec tes mots.
      Très bon dimanche également !

      Supprimer
    2. Voilà! C'est fait pour le cappuccino! http://ohteatime.canalblog.com/archives/2016/07/03/34042523.html
      Merci à toi!

      Supprimer
  8. Whaouuuuu juste une tuerie cette tarte !!!! Des coeurs dans les yeux..

    RépondreSupprimer
  9. Elle est magnifique! Merci pour le partage

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Edda!
    Justement j'ai fait des expériences de tartes tatin aux abricots dernièrement, ça tombe à pic pour faire encore mieux!

    Mais d'abord juste deux question: y a-t-il une astuce pour replier la pâte sur les bords comme il faut? Je finis toujours par bousculer les abricots ou rater un côté...

    Et puis question technique: j'ai un moule à gâteau en métal que j'utilise pour les tartes tatin d'un côté, et des plaques vitrocéramiques de l'autre. Est-ce que tu penses qu'il est possible de faire le caramel directement dans le moule, comme tu le suggère avec une poêle qui irait au four, ou ça va brûler?
    Ça devrait tenir la chaleur non?

    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Carla,
      Tu me diras :-)
      Pour les bords je garde bien de la marge et essaie de faire quelque chose d'assez vertical mais qui tienne bien en bas (comme si je devais fermer). Si les fruits se resserrent ce n'est pas u problème au contraire, c'est même mieux (c'est pourquoi il en fait beaucoup)
      Pour la moule l'idéal serait d'avoir un belle casserole à fond épais qui puisse passer au four de manière à garder la caramel du fond (certaines marques en font). Je ne sais pas di ton moule supporte le vitro-céramique (j'imagine que oui) et le caramel va d'une part cuire très vite (trop?) et d'autre part en tous cas figer (la chaleur est vite perdue si l'épaisseur est petite).
      À toi de voir, tu connais mieux que moi ton moule ;-)
      Belle journée !

      Supprimer
  11. Merci pour cette excellente recette que j'ai testée avec une pâte feuilletée (qui était croustillante à souhait. J'ai utilisé très peu de sucre car j'ai opté pour du sucre complet (on en trouve en magasins bios). J'ai fait revenir seulement la partie coupée de l'abricot. Il me semble que la recette ne précise pas s'il faut cuire les 2 côtés des fruits à la poêle. C'est super rapide à préparer et bien succulent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le retour, je suis ravie !
      Concernant les abricots c'est indifférents (il y a plusieurs méthodes même sans cuisson des fruits au préalable). L'important est de faire vite pour ne pas qu'ils relâchent trop d'eau. Personnellement des fais un seul côté, des fois les deux (ça permet de les enrober) et cela dépend aussi de la maturité des fruits.
      Belle journée !

      Supprimer
  12. Bonjour Edda,
    si je fais la tarte la veille et que je la réchauffe le lendemain comme vous le préconisez à la fin de votre article, dois-je la réchauffer dans le moule (ce qui signifie que je ne la démoule pas le jour où je la réalise) ou dois-je la démouler à chaud après la réalisation et la réchauffer ensuite le lendemain déjà "retournée"...?
    Merci d'avance de votre réponse.
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Elise,
      Je vous conseille de la démouler tiède et puis de la réchauffer le lendemain déjà démoulée autrement il y a le risque de non décollage ;-)
      Bonne soirée et tenez-moi au courant !

      Supprimer